Cédrick Dubosc (Montréjeau) : “Pas grand monde ne croyait en nous il y a trois ans”

0

Il aura fallu attendre la 17ème journée pour l’officialiser : Montréjeau est de retour en Honneur. Trois après l’avoir quittée suite à une mise en sommeil douloureuse, l’Union Sportive Montréjeau-Gourdan-Polignan va regoûter aux joies de l’élite régionale. Après avoir écrit de bien belles pages de l’histoire midi-pyrénéenne, le club est en train d’en écrire de nouvelles, occitanes cette fois. Après une saison 2016-17 soldée par un échec de très peu pour une remontée, la remontée en promotion honneur était actée en mars 2018, assortie d’un titre régional. Un an plus tard, le club enchaîne et sera promu. Pour le titre, on attendra, mais l’essentiel était déjà et surtout de revenir en Honneur… 

montréjeau mirepoix finale 2018 (6)
Cédrick Dubosc et tout Montréjeau avaient fêté comme il se doit la montée en promotion honneur et le titre régional. La fête pour la montée en honneur a été belle aussi. En attendant une autre dans quelques semaines ?

Cette montée, comme l’an passé (voir article “Montréjeau, objectif atteint”), Montréjeau l’a validée à l’extérieur. A Masseube cette fois, au terme d’un match disputé, remporté 8-13, au forceps. Cédrick Dubosc, co-entraîneur de l’USMGP, se satisfaisait amplement de cette victoire, quand bien même compliquée : “C’était un match disputé oui, contre une belle équipe de Masseube qui produit beaucoup de jeu. On a montré de belles valeurs et fait un beau match dans l’ensemble malgré quelques maladresses dans la finition. Mais l’essentiel est là !”

Car oui, cette treizième victoire en 16 matchs avait un goût particulier. Celui du travail accompli, bien fait, et d’un objectif atteint collectivement : “Entre nous, en début de saison, on s’était fixé un objectif, élevé, celui de faire monter le club en Honneur. On a réussi, et on peut être fier du chemin accompli depuis 3 ans. C’est bien pour l’ensemble du club, pour les dirigeants, et les bénévoles qui s’occupent bien de nous. Après avoir bien fêté cette montée, on va essayer de préparer au mieux les phases finales”.

46510739_1451366091711396_2012923435012849664_o

“Il n’y avait pas grand monde pour croire en nous il y a trois ans…”

Il faut dire que l’ancien joueur de Saint-Lary maîtrise son sujet au niveau des phases finales. Ses joueurs avaient su les aborder sereinement l’an passé, en battant notamment l’Aviron Castrais en demi-finale (voir article), puis Mirepoix, au terme d’une finale qui avait fait polémique (voir article). Nul doute que le groupe, quasi inchangé, aura à coeur de revivre les mêmes émotions. Cette dernière ligne droite leur appartient désormais. Le staff, lui, peut se réjouir de cette montée. Cédrick Dubosc s’empressait de souligner “qu’il n’y avait pas grand monde pour croire en nous il y a trois ans, cette double montée s’est construite petit à petit, avec un groupe uni.”

Qu’elle semble loin cette mise en sommeil, cette relégation, cette hémorragie de joueurs partis sous d’autres cieux. Oui, Montréjeau est bien de retour, et il y aura probablement de beaux derbys la saison prochaine. De quoi montrer les crocs, comme les joueurs le font lors de chaque victoire en nous envoyant un beau selfie. Ce qui leur a valu le surnom de “Gencives”. Alors pour les féliciter comme l’an passé, voici quelques uns de leurs plus beaux sourires, envoyés cette année…

42917394_312942235953776_7407364601731350528_n

42828759_683966898644069_5723553184782221312_n

48178039_2269546976624590_8544260758723100672_n

46949331_359950408096453_4785213069531807744_n

46514718_1217353001753678_8104174924693766144_n

53742538_250475739169411_9021571778681503744_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here