Finale 1ère série – Montréjeau titré, Mirepoix frustré

0

Le bras de fer entre Montréjeau et Mirepoix était très attendu. Il y avait du monde à Carbonne pour y assister, et le soleil était de la partie. Bref, tout était réuni pour assister à une grande finale. Mais une décision de l’arbitre, contestée, a eu des conséquences importantes sur le résultat final… (par Léaf)

audrey machado photos (2)
Un choc suivi par beaucoup de monde (photo Audrey Machado)

Ce sont les Ariégeois qui ouvrent la marque d’entrée sur pénalité, avant que Montréjeau ne réplique trois minutes plus tard. Les conditions météo sont propices pour mettre en place un jeu propre et d’utiliser au maximum le large. Mais Montréjeau, très performant sur les ballons portés, recentre les débats. Le pack rouge et noir est à 5m de ligne, et s’écroulera derrière avec Conques à la conclusion pour le premier essai de la rencontre. La rencontre va basculer à la demi-heure de jeu, quand Andraud, le centre et capitaine mirapicien, reçoit un carton rouge pour un mauvais geste au sol vu par l’arbitre, dont la décision, lourde de conséquence ne sera pas du goût de tout le monde.

montréjeau mirepoix finale 2018 (3)
Le carton de la discorde (photo LéaF)

Coup dur pour les Ariégeois qui poursuivront cette rencontre à 14 donc. Et une double peine avec une pénalité en faveur des Commingeois que Barthe passera sans problème. 13 à 6 à la pause, puisque Carbonneau a passé trois points pour le RCM. Mais difficile de voir Mirepoix revenir dans cette finale après ce carton rouge.

Enfin ça, c’est ce que l’on pensait autour des buvettes. Dès le retour des joueurs sur le terrain, Mirepoix semblait bien déterminé à contredire ces pronostics, et enquille trois points (13-9). Nous assistons à une toute autre rencontre de la part des Montréjaulais, avec beaucoup de ballons rendus, peu de jeu, et une indiscipline récurrente. Tombé dans un faux rythme, Montréjeau va se faire quelques frayeurs. Notamment sur l’interception de Razat qui file tout droit à l’essai, mais rattrapé in extremis par Laigneau. Il reste un quart d’heure à jouer, et Loustau se charge de faire monter un peu plus la température en rapprochant son équipe à un point (13-12, 55ème). Montréjeau dans les cordes, se ressaisit, et prend les bonnes décisions. Notamment sur une pénal touche, concrétisée en essai collectif à la 75ème. Barthe, pourtant dans un bon jour, rate la transformation face aux poteaux. 18-12, Montréjeau reste à portée d’un essai transformé. Dernière action pour Mirepoix qui aura tout tenté, mais devra se résoudre à laisser le titre à Montréjeau qui gère bien cette fin de rencontre. Un sacre de champion Midi-Pyrénées qui récompense une saison maîtrisée, avec une invincibilité à domicile, et seulement une défaite au compteur. Mirepoix pourra regretter longtemps ce carton rouge, mais pourra se féliciter de sa réaction, et de sa très belle saison, ponctuée d’une montée. On retrouvera ces deux formations en championnat de France avec beaucoup d’impatience…

montréjeau mirepoix finale 2018 (5)
Coup de sifflet final et libérateur pour Montréjeau

Réactions 

Bruno Caléro (co-entraîneur de Mirepoix) : C’est un fait de jeu qui fait basculer le match, je n’ai pas de réponse pour expliquer cette décision. Malgré ça, même en infériorité numérique, nous avons dominé et montré beaucoup d’envie.»

Hugues Andraud (capitaine de Mirepoix) : Je n’arrive pas encore à expliquer mon expulsion. Ce carton rouge me reste en travers de la gorge… C’est vraiment incompréhensible ! Même à quatorze, nous avons fait un match énorme. On peut être fiers de nous quand même !»

montréjeau mirepoix finale 2018 (2)
A la remise de la coupe, l’incompréhension et le carton rouge étaient toujours de mise côté mirapicien (photo Pascal Villalba)

Cédric Dubosc, entraîneur de l’USMGP : « On fait une bonne entame, mais après ça a été dur pour nous. Je pense que ce carton rouge est venu nous couper les ailes. On menait 13 à 3, et on s’est mis à douter face à une équipe qui reprenait confiance peu à peu. Ce n’était pas le match le plus beau de la saison, mais l’essentiel est là. Une finale ça se joue souvent à pas grand chose. Mirepoix aurait aussi mérité ce sacre, c’est une équipe vaillante. Maintenant le titre est à nous, et on ne pourra pas nous l’enlever. J’ai une pensée pour tous les anciens qui étaient présents sur le terrain aujourd’hui. »

montréjeau mirepoix finale 2018 (6)
Des entraîneurs heureux

Feuille de match

Montréjeau 18 – Mirepoix 12  (M-T : 13-3) 

Pour Montréjeau : 2E Conques (12′) collectif (75′) ;1T et 2P Barthe (5′,12′,39′)

Composition Montréjeau : Baque, Payreau, Barthe, Deo, Cambours, Laigneau(o), Daval(cap,m), Valle, Marty, Conques, Dolives, Brunel, Galeazzi, Cier, Fortassin. 

Sur le banc : Jeanjean, Gailliardot, Letessier, Seube, Berges, Pouy.

Pour Mirepoix : 4P Cerriru Carbonneau (2′) , Loustau (40′, 44′, 56′) 

 Composition Mirepoix: Cerriru Carbonneau, Rosich, Andraud (cap), Zanatta, Bousquet, Loustau(o), Valette(m), Tisseyre, Massat, Calero, Kupic, Riveslange, Chaubet, Roman, Goupil.

Sur le banc: Bousquet, Bertrand, Soulet, Razat, Grenet, Bachelard.

montréjeau mirepoix finale 2018 (9)

montréjeau mirepoix finale 2018 (8)
Montréjeau a sorti les griffes avant de sortir leurs traditionnelles gencives (photo LéaF)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here