Fédérale 3 – Causeries et debrief

0

Poule 7

Levezou Ségala reste en tête de cette poule après sa victoire contre Monflanquin. Les Aveyronnais, qui recevront une nouvelle fois (Lalinde) lors de la prochaine journée, semblent bien partis pour rester dans leur fauteuil de leader qu’ils occupent depuis le début de saison. Grenade, on l’a vu, a fait une très bonne opération mathématique, même si Nègrepelisse a fait passer des frissons à tous les supporters des jaune et noir jusqu’à la fin d’un match incertain de bout en bout. Nègrepelisse qui devra s’appuyer sur ce match pour l’emporter face à Fumel dans quinze jours et maintenir à distance Gourdon pour le maintien.

grenade negrepelisse a (6)
Grenade est resté solidaire jusqu’au bout pour venir à bout d’une équipe de Nègrepelisse qui n’est pas passée loin de l’exploit (photo A.Monté)

Résultats

Fumel 18-15 Gourdon

Grenade 18-16 Nègrepelisse (voir le résumé et les réactions) 

Levézou Segala 24-15 Monflanquin

Classements

 

Poule 10

pamiers peyrehorade 01 15
Pamiers et Peyrehorade ont joué aux équilibristes mais sont repartis dos à dos (photo SCA)

Pamiers et Peyrehorade sont repartis dos à dos du choc de cette poule 10. les Appaméens restent premiers, mais Vic en a profité pour revenir à un point, après leur net succès face au FCTT, qui n’arrive pas à enchaîner. Les Toulousains sont toujours quatrièmes, mais Tournefeuille, qui a vécu quelques remous en interne, a fort bien réagi en étrillant Pouyastruc. Les bleu et noir remontent à la cinquième place, à un point du FCTT. Les deux équipes ont rendez-vous le 8 février prochain pour un match qui vaudra cher pour se qualifier. Gimont chute lourdement à Mouguerre et devra se battre jusqu’au bout pour garder sa place en fédérale 3.

Réactions

Nassim Arif (arrière Tournefeuille) : Un match bien réalisé dans pas mal de secteurs de jeu. Il y a encore beaucoup de points et de secteurs à bosser, cette victoire fait du bien pour le mental des troupes. Il ne faut surtout pas se satisfaire de cette large victoire, tout est encore à faire si on veut remplir nos objectifs.

Résultats

Pamiers 18-18 Peyrehorade (voir le résumé et les réactions)

Vic 25-3 FCTT

Mouguerre 30-7 Gimont

Tournefeuille 48-7 Pouyastruc

Classements

 

Poule 11

Rieumes a fait mieux que se défendre à Gruissan. Le promu audois armé pour disputer les premières places depuis le début de saison a dû batailler ferme face à de valeureux  Haut-Garonnais, qui restent quatrième, avec ce bonus défensif. Ils devancent d’un point Castelnaudary, très large vainqueur de Vendres, dans la tourmente, depuis la bagarre de fin de match contre Gruissan le week-end dernier. Il n’empêche que les hommes d’Eric Mercadier devront confirmer contre Gruissan, toujours à domicile, pour viser une place dans les quatre premiers. De son côté, Saint-Girons jouait gros à Pézenas, Lionel Heymans nous l’avait avoué en début de semaine. Les Ariégeois ne passent pas loin, encore une fois, de ramener mieux qu’un bonus défensif, mais cette fois-ci ils n’ont pas jamais eu l’occasion d’être ou de passer devant. Mais ce point comptera sûrement à l’heure du décompte final. Le “derby” contre Rieumes, à Saint-Girons, dans deux semaines, s’annonce doublement palpitant.

pezenas saint girons 01 15
Une grosse empoignade devant entre Saint-Girons et Pézenas (photo club)

Réactions

Stéphane Bohn (co-entraîneur Rieumes) : Nous débutons la rencontre avec un pied, voire les deux, dans le bus, et encaissons deux essais en dix minutes avec une domination sans partage de la part de nos adversaires. Une fois sortis de notre léthargie, nous avons proposé des choses correctes avec une défense digne de ce nom et des offensives qui, à défaut d’être toujours à propos au regard des choix, se sont révélées pleines de convictions, doublées d’une très forte adhésion collective. Cette réaction nous permet d’être devant à la pause 13-12. Le second acte est plutôt équilibré malgré un trou d’air de dix minutes pendant lequel nous encaissons 10 points, et des fautes de discipline qui nous réduisent à 14 pour la fin du match. Nous faisons front et avons posé, je pense, de gros problèmes à une très belle équipe de Gruissan. Ma réaction de la semaine dernière et les mots de cette semaine aux entraînements ont été entendus car l’équipe a fait preuve d’énormément de force morale et de tempérament. Il doivent être félicités à cet égard, car ils le méritent.

Lionel Heymans (entraîneur Saint-Girons) : On peut s’estimer heureux de ramener un bonus, c’est notre état d’esprit qui nous sauve. On avait essayé de dédramatiser l’importance de cette rencontre avant le match, mais notre équipe est jeune, donc perfectible. On a du mal à se mettre dans le match. Paradoxalement, on a été bons en conquête, mais mauvais dans le jeu courant, qui est notre point fort pourtant. On est très sanctionné aussi avec un arbitre un peu tatillon, notamment sur les hors-jeu. Le point positif avec ce bonus et ce résultat, c’est que l’on est devant au goal average. Le point négatif, c’est la grave blessure de Guillaume Lazerges qui a terminé sa saison. On doit gagner notre mini championnat à quatre équipes désormais. Rieumes ? une équipe très difficile, contre laquelle on a pris la fâcheuse habitude de faire une course à handicap. C’est une équipe dense, devant c’est vraiment costaud. On connaît leurs points forts, nombreux, et leur résultat à Gruissan confirme bien leur niveau. Ce sera dur on le sait, mais on doit tout gagner à la maison désormais.

Eric Mercadier (entraîneur Castelnaudary) : Tout n’a pas été parfait, comme la touche, moyenne, et le jeu au pied, notamment de déplacement. Mais les joueurs ont fait preuve d’un état d’esprit et d’une envie irréprochables. Au final, cette victoire bonifiée fait plaisir et comptera car tout risque de se jouer à un point près. Maintenant, il faut continuer à travailler dur et jouer ainsi à domicile comme à l’extérieur pour continuer à rêver.

Résultats

Gruissan 25-20 Rieumes

Pézenas 29-24 Saint-Girons

Castelnaudary 32-5 Vendres

Classements

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here