Séries Occitanie – Le debrief

0

Les informations données ci-dessous sont sous réserves de validation de la Ligue Occitanie…

PROMOTION HONNEUR

Poule 1

Ce qu’il faut retenir, c’est que Toulouse-Lalande-Aucamville a tenu à finir sa saison régulière sur une touche en forme de feu d’artifice en faisant exploser Lézat 51-7. Le TLA termine premier et s’offre un voyage en première classe vers la division Honneur la saison prochaine (voir article). On retiendra aussi que VPC Andorra (malgré sa défaite à Mirepoix), Foix et Fleury-Salles-Coursan ont également validé leurs billets pour les play-offs. On retiendra enfin que, sans surprise car il y a bien longtemps que tout était plus ou moins acté, Sainte-Foy-de-Peyrolières et Trèbes iront jouer à l’étage inférieur la saison prochaine.

Toulouse Lalande Aucamville 53-7 Lézat
US Trebenne 3-22 Arize
Mirepoix 19-13 Andorre
Foix 13-6 Tauch Corbières

DSC_0025
Foix a assuré l’essentiel face à Tauch Corbières, sous un temps peu propice aux envolées (photo S. Esteban)

PH P1

Poule 2

Ce qu’il faut retenir, c’est que le suspense de la poule se trouvait uniquement dans le fait de savoir qui serait promu et qui jouerait les play-offs. A ce jeu-là, Vinassan a été tout-puissant jusqu’au bout même s’ils ont été battus par Saint-André-Bizanet, premier non relégable. La domination des Audois a été telle que la triplette des poursuivants (Saint-Gilles, Cabestany et Plages d’Orb) a été reléguée à seize points derrière ! Ces trois-là verront néanmoins les play-offs, ce qui est la seconde chose à retenir. On retiendra aussi et enfin que, tout en tenant compte des règlements officiels mais sans occulter de possibles changements de dernière minute, il n’y avait aucun suspense quant à la relégation puisque les forfaits généraux de Haut Vallespir et Millas avaient déjà réglé la question.

Plages d’Orb 25-10 RC St Gillois
ES Saint Andre Bizanet 21-0 Vinassan
Cabestany 32-22 Nissan Colombiers

53841438_2088981304490942_8562292637749477376_n
Cabestany et Nissan ont offert un joli festival offensif dont “Cabes” est sorti vainqueur (photo club)

PH P2

Poule 3

Ce qu’il faut retenir, c’est que Montréjeau-Gourdan-Polignan aura bien assuré son coup en fêtant sa montée à l’étage au-dessus par une dernière victoire devant son public contre Cazères-Le Fousseret. On retiendra aussi que la dernière journée a fait le tri sur le podium avec Trie-sur-Baïse et Marciac respectivement 2e et 3e. La dernière place pour les play-offs a été accrochée par les Coteaux de l’Arrêt qui ne s’arrêtent pas en si bon chemin. On retiendra enfin que si l’oraison funèbre avait été déjà été prononcée pour Seilh-Aussonne-Fenouillet, littéralement désossé par Magnoac FC dimanche, l’US Mardaing-Azereix-Ossun ira aussi faire un tour en 1e Série la saison prochaine.

Plaisantine 20-15 Avenir Massylvain
Seilh Aussonne Fenouillet 0-40 Magnoac
Montréjeau 17-10 Cazères/Le Fousseret
Azereix/Ossun 9-17 Marciac
FC Triais 20-16 Côteaux de l’Arrêt

54398004_367757523831716_7115027261887086592_o
Duel de gros bras dans le derby Montréjeau (déjà promu) et Cazères-Le Fousseret, qui venait chercher sa qualif (photo club)

PH P3

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que Montredon et Lisle sur Tarn se seront tirés la bourre jusqu’à la fin, avec une rencontre en forme d’apothéose de la poule entre ces deux-là et une victoire nette et précise des Lislois. Mais c’est pourtant bien Montredon qui a l’honneur d’aller en Honneur bien qu’ayant mangé la feuille de match dimanche. On retiendra aussi que l’Aviron Castrais a bien ramé contre Luzech et que Toulouse Electrogaz avait bien la lumière à tous les étages pour valider son billet pour les qualifications. On retiendra enfin que c’est fâné pour les Coquelicots de Montech et fini pour Ramonville qui se retrouveront au chapitre suivant, l’année prochaine.

Carmaux 23-23 St Jory Bruguières
Aviron Castrais 8-7 Luzech
Espalion 20-3 Montech
Lisle sur Tarn 29-0 Montredon
Ramonville 5-28 TEC

54381448_2001799596595858_3128074443167891456_o
“Labit” ne fait pas le moine, mais Luzech s’est tenu droit devant l’Aviron Castrais, au cours d’un match accroché de bout en bout (photo Frantz Meyers)

PH P4


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here