Remontée: le TLA avec les honneurs

0

Depuis le temps qu’ils attendaient ça!!! Après avoir passé de nombreuses années en Promotion Honneur, le Toulouse Lalande Aucamville Rugby accède de nouveau au plus haut niveau régional. Une montée attendue, espérée et préparée depuis la saison dernière (par Marco Matabiau).

Ce dimanche 17 mars, à la faveur d’une victoire 53 à 7 contre l’US Lézat XV, le TLA XV a validé sa montée en championnat Honneur pour la saison prochaine. Il faut dire que l’exercice 2018 – 2019 a été particulièrement bien maîtrisé: avec 15 victoires, un match nul  (chez les Ariégeois de l’US Arize) et deux petites défaites en terre audoise (à Fleury et à Tuchan), les ententistes ont globalement dominé cette poule 1. Leur plus sérieux adversaire s’est avéré être le VPC Andorre Rugby XV, battu de justesse il y a quelques dimanches de cela (13 – 8). Grâce à ce succès, “Lalande” avait pris dix points d’avance sur l’équipe de la Principauté et les a conservés jusqu’au bout (66 contre 56).

DSC_1974
Albert (balle en mains) avait été l’un des fers de lance du TLA face au VPC Andorre XV (Photo Jean Sabatier).

Il ne fait aucun doute que cette montée en Division Honneur trottait dans la tête de bon nombre des acteurs du club depuis la saison passée. En 2017-2018, le TLA avait échoué de peu: en phase de poule, il avait fini à trois petites longueurs de l’US Verfeil avant de se faire surprendre par Saint Orens en phases finales régionales. Lors du  championnat de France, les rouge et bleu s’étaient notamment offerts les Catalans du Boulou ou encore les Héraultais de l’AS Maureilhan Montady Rugby XV avant de céder face au futur champion, le Servette de Genève.

A l’intersaison, toutes les forces vives du club se sont mises en ordre de marche pour mener à bien l’objectif commun. Le président Philippe Doulieu, le manager Pierre Dupont et les coachs Nicolas Mari et Arnaud Chaubert se sont mis en quête de joueurs capables de renforcer l’effectif tant qualitativement que quantitativement. Néanmoins, comme l’explique Arnaud Chaubert (arrivé en janvier 2018 au club), le niveau sportif n’était pas la seule exigence: “On cherchait aussi des gars avec un bon état d’esprit, en mesure d’apporter et d’encadrer certains de nos jeunes joueurs talentueux et prometteurs”. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’objectif a été atteint.

Le selfie de la montée tla
Selfie de montée dans le vestiaire après la victoire face à Lézat.

L’autre satisfaction, c’est que l’équipe première n’est pas la seule à briller. En effet, Pierre Dupont se félicite du succès global rencontré par le club: “L’équipe réserve a fini première de sa poule, battue une seule fois à Lézat. Les cadets sont également premiers de poule. Les juniors (coachés notamment par Christophe Basset, l’ancien coach saint orennais), qui sont en deuxième phase, sont également premiers malgré leur récente défaite face à Launaguet.” Voilà qui promet une belle relève et un avenir radieux pour le club.

elfie de la victoire de la réserve du TLAXV 69 00
La réserve a elle aussi réalisé une excellente phase de qualification. Reste maintenant à confirmer lors des phases finales.

Prochaine échéance pour la “une”: le début des playoffs régionaux le 31 mars. Du fait de son excellent classement, le TLA aura l’avantage de recevoir en huitièmes de finale dans son antre du Stade des Violettes. De quoi à nouveau lui donner des idées…

 

 

 

hommes du président Philippe Doulieu

 

 

 

 

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here