Pré-Fédérale Nouvelle-Aquitaine – Pompadour lâche les chevaux contre Mussidan

0

Alors que de nombreux matchs étaient reportés pour cause de Covid, une affiche intéressante était maintenue du côté de la Basse-Corrèze : Pompadour accueillait les Périgordins de Mussidan. Pour le CAP, la victoire devenait impérative, après trois défaites de rang et une place en queue de classement, bien loin des habitudes de ces dernières saisons (5ème de sa poule Honneur Nouvelle-Aquitaine l’an passé, 2ème en 2018-2019). En face, les Mussidanais se présentaient avec l’étiquette de troisième provisoire de la poule, au coude à coude avec Ribérac, Lalinde et Le Bugue pour le podium. Arrivés de Fédérale 3 durant l’été, les Rouge et Blanc espéraient bien l’emporter à l’extérieur pour rester dans le coup au classement. La tension était palpable, bien aidée en cela par une « générale » peu avant la fin du duel des réserves. De quoi annoncer la couleur pour l’opposition des équipes fanions ? (Résumé et photos par Jérémy VdC)

La partie débutait tout d’abord avec un moment de recueillement ; si l’hommage national à Samuel Paty était respecté par un moment de silence, une minute d’applaudissement suivait pour rendre hommage à Jason Valette, jeune joueur du club voisin d’Uzerche (et ancien du CA Pompadour), décédé quelques jours plus tôt.

Le match a débuté par un vibrant hommage à Jason, ancien joueur du CAP (crédit photo Jeremy VdC)

Motivés plus que jamais, les Corréziens débutaient tambour battant la rencontre, et se procuraient une première belle action dans le camp adverse. La défense du RCM se mettait à la faute, et si la première tentative de Buffiere terminait sur la transversale, la deuxième était la bonne (3-0, 8’). Sous une pluie persistante, les deux formations faisaient à tour de rôle plusieurs fautes de main ou dans le jeu, permettant aux buteurs de s’exprimer. À ce petit jeu, Lopez répondait par deux fois (15’, 20’) aux pénalités des locaux, où Clavaud suppléait son ouvreur dans l’exercice (18’), ce qui laissait un score de parité à la mi-parcours du premier acte (6-6).

Les premières minutes ont vu les buteurs gonfler tour à tour la marque (crédit photo Jeremy VdC)

Le CAP dominait globalement les débats dans le jeu courant, avec plusieurs occasions dans les vingt-deux mètres adverses. Mais malgré plusieurs séries de pilonnage en règle, la défense rouge et blanche ne craquait pas et récupérait même la balle en sortie de ruck. La fin de la première période se voyait plus hachée, et Pompadour se voyait refuser un essai de Pouyadou pour un lancer en touche de travers. Buffiere permettait toutefois aux siens de retourner aux vestiaires avec l’avantage à la marque (9-6, 40’).

Lopez a permis aux siens de rester dans le coup durant la première période (crédit photo Jeremy VdC)

Un jeu haché, et une pluie de fautes sous le déluge, mais Pompadour qui (r)assure

Les Vert et Rouge revenaient avec les mêmes intentions, et débutaient le second acte dans le camp du RCM, qui, à force de plier, finissait par rompre. Ainsi, sur une pénal’touche sur les cinq mètres visiteurs, le pack local emportait tout et terminait derrière la ligne (14-6, 45’). Face à un adversaire trop approximatif, les Pompadour (oui, le gentilé est le même) étaient même à deux doigts d’enfoncer le clou, mais Maurie s’emmêlait les doigts au moment d’aplatir après une merveille de passe au pied signée Doussaud.

Les avants Corréziens ont fait parler leur puissance pour inscrire le seul essai du match, en force (crédit photo Jeremy VdC)

Fébriles, les Mussidanais remettaient toutefois la main sur l’ovale à l’heure de jeu, et tentaient des relances grâce notamment à Bourbouleix ou Liabot, sans réussir à multiplier les temps de jeu dans la moitié de terrain adverse. À l’inverse, le CAP faisait gonfler le score en fin de partie, profitant des trop nombreuses fautes dans les rucks et d’une supériorité numérique consécutive à des cartons blancs (17-6, 63’, puis 20-6, 77’).

Les offensives du RCM ont été annihilées par la défense locale (crédit photo Jeremy VdC)

La fin du duel était sifflée sur un ultime ballon glissant tombé au sol, et offrait au CA Pompadour sa première victoire en quatre parties. Les Corréziens montraient ainsi que les progrès aperçus du côté du Bugue se confirmaient, et qu’ils pourraient entamer une remontada lors des prochains matchs (si ceux-ci se poursuivent dans les semaines à venir). Quant au RC Mussidan, cette défaite signe un nouveau coup d’arrêt, deux semaines après celle à… Varetz. La Corrèze lui semble une terre hostile, mais il faudra se remettre la tête à l’endroit avant la réception de Ribérac, choc annoncé pour la course à la montée…

Pompadour s’est créé de nombreuses occasions, sans réussir à inscrire plusieurs essais (crédit photo Jeremy VdC)

Les réactions

Alban Ferignac (co-entraîneur du CA Pompadour) : Je suis très satisfait, parce qu’on fait des performances qui ne sont pas inintéressantes depuis le début de saison, notamment sur les deux derniers matchs. Mais il nous manquait ce petit quelque chose pour s’imposer. On avait à cœur aujourd’hui de gagner à la maison, on s’est appliqué, face à une belle équipe de Mussidan, donc oui je suis très content du résultat. Après on est tous dans un contexte particulier en ce moment. On espère pouvoir continuer à jouer, même si on a de très gros doutes. Mais si jamais une pause est annoncée à cause de la crise sanitaire, ça va nous faire du bien au moral de se dire qu’on a terminé avec une victoire et cinq points au classement avant ce potentiel repos forcé.

Le staff Vert et Rouge était satisfait de la prestation de ses joueurs (crédit photo Jeremy VdC)

Franck Dumond (troisième-ligne et capitaine du CA Pompadour) : On avait attaqué plutôt difficilement la saison. On a progressé sur les derniers matchs, et il nous fallait une victoire pour valider l’investissement des gars et glorifier tout ça. Elle est là, et aujourd’hui il n’y a pas eu photo sur le match, on voit qu’on est au niveau des équipes du haut de la poule. On va voir comment la saison évolue, et vu nos progrès, j’espère qu’elle va continuer ou que la pause ne sera pas longue.

Un capitaine du CAP concentré à l’entrée sur le pré, mais très heureux après le coup de sifflet final (crédit photo Jeremy VdC)

David Fournier et Martin Gady (co-entraîneurs du RC Mussidan, pour une réponse en duo) : Oui, on est déçu du résultat. Il y a eu un très bon match de Pompadour, qui mérite amplement sa victoire. On n’a pas mis les ingrédients, on n’a pas su jouer, et la météo n’a pas aidé pour développer du jeu avec un ballon très glissant… En revanche on a eu un très bon arbitrage ! On sait dire quand ça ne va pas à ce sujet, mais aujourd’hui il n’y a rien à redire là-dessus. C’est juste nous, ON a perdu. Voilà. Contre une équipe qui a joué avec ses forces, on a été apathiques, on a mis du temps à rentrer dans le match. On est encore une équipe en progression, on a parfois du mal à avoir confiance en nos capacités. On va travailler, et il faut qu’on arrive à s’exporter un peu mieux. Mais on a des gars travailleurs, avec du caractère, donc on va s’améliorer. On peut mieux faire sur notre début de saison. C’est comme sur les bulletins de notes à la fin de l’année, pour le moment on va dire Mussidan : peut mieux faire ! 

C’était grise mine du côté des coachs Mussidanais… (crédit Jeremy VdC)

La feuille de match

Au Stade Pierre-Villepreux d’Arnac-Pompadour (19) : Club Athlétique Pompadour 20-6 Rugby Club Mussidan (mi-temps : 9-6)

Arbitre : M. Brachet Jean-Pierre (Ligue Nouvelle-Aquitaine)
Représentant Fédéral : M. Jezequel Yves (Ligue Nouvelle-Aquitaine)

Pour Pompadour : un essai collectif (45’), cinq pénalités de Buffiere (8’, 40’) et Clavaud (18’, 63’, 70’)

Carton blanc : Marbouty (66’, fautes répétées)
Carton jaune : Ad. Segeral (16’, plaquage illicite)

Pour Mussidan : deux pénalités de Lopez (15’, 20’)

Carton blanc : Escudie (37’, fautes répétées), D. Metge (77’, plaquage illicite)
Carton jaune : Roy (8’, plaquage illicite)

CA Pompadour

Salies ; Roubertie, Clavaud, Sauviat A., Maurie ; Buffiere (o), Doussaud (m) ; Marbouty, Dumond (cap), Huck ; David, Segeral Ad. ; Segeral Al., Boizet, Pouyadou

Remplaçants : Faucher, Brasse, Delpui, Sauviat E., Martin, Pailhac

Staff : Ferignac, Guerraoui, Dutheil

Buteurs : Buffiere (pénalités : 2/4 ; transformation : 0/1), Clavaud (pénalités : 3/4)

RC Mussidan

Bourbouleix ; Duboe, Dessaignes, Battistello, Metge K. ; Lopez (o) (cap), Debord ; Metge D., Liabot, Chevalier ; Baillet, Roy ; Escudie, Deveaux, Limouzy

Remplaçants : Bonnard, Vieilleville, Bretel, Verzin, Beril, Robic, Marqueton

Staff : Fournier, Gady, Dumenil

Buteur : Lopez (pénalités : 2/3)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here