Fédérale 2 – Saint-Girons finit plus fort, Layrac implose

0

C’était un match d’ouverture qui avait des allures de choc entre deux équipes dont la philosophie de jeu est proche, inculquée de longue date par deux managers aux profils similaires. Lionel Heymans pour Saint-Girons et Mathieu De Carli pour Layrac savaient mieux que personne que ce premier match donnerait le ton de ce début de saison. Chacun a pu tirer des enseignements après 80 minutes, mais tout à fait les mêmes… (par David Campese, photos Pascal Villalba)

IMG_2198
Réglages de début de saison

Après un premier quart d’heure plutôt équilibré, les visiteurs ont marqué le premier essai du jour, grâce aux cannes de Roux et menaient à la pause 3-10. Ils accentuaient même leur avance en début de second acte grâce à leur buteur Decottignies (3-13). Les Bleus de l’Agenais ne savaient pas encore qu’ils venaient d’inscrire leurs derniers points et qu’ils allaient subir la loi des locaux pendant le reste d’une mi-temps à sens unique. Car les Lions Verts ne sont jamais aussi dangereux que lorsqu’ils sont au pied du mur. Surtout quand ils sont soutenus par un public du Luc toujours aussi nombreux et présent. Lazerges, en bon capitaine montrait la voie en inscrivant le premier essai des siens à la 52ème. Une minute plus tard, c’est Duba qui pointait derrière la ligne et signait même un doublé à l’heure de jeu. Soit trois essais marqués en huit minutes ! De 3-13, le score venait de passer à 20-13, le ressort lot-et-garonnais s’est cassé. Caubère enquillait sa seconde pénalité du jour pour mettre son équipe à l’abri de tout retour à la 70ème (23-13), avant que Rietbroek ne parachève ce succès par un quatrième essai, juste avant le coup de sifflet final.

IMG_2204
Lazerges à la manœuvre : le Sporting va aller quatre fois derrière la ligne en trente minutes !

28-13, le score peut paraître lourd, mais Layrac, en bonne position jusqu’à la 50ème minute, a fini par déjouer totalement. Ce qui n’a pas plu à Mat de Carli : « Perdre ce n’est pas grave, cela fait partie du rugby. Perdre comme mon équipe l’a fait, tu n’as pas le droit : prendre 25-0 en seconde mi-temps, me met en colère même. Quand tu mènes 13-3 à l’extérieur, tu n’as pas le droit de craquer ainsi, de voir un tel défaut cruel d’engagement. Mais nous assumons cette défaillance collective avec nos joueurs. Les joueurs sont prévenus du contenu des entraînements de la semaine pour une opération rachat devant nos supporters. La venue de Beaumont est déjà un tournant de ce début de saison. Il paraît que certaines défaites sont bénéfiques, on verra bien si c’est vrai ce weekend ! ». Beaumont de Lomagne, vainqueur de Morlaas (voir résumé du match), est prévenu…

staff layrac 2021 22
Mathieu de Carli (à gauche) avec ses co-entraîneurs, savait que ce premier match serait compliqué à négocier, mais pas à ce point

Dans le camp Couserannais, le discours était évidemment tout autre. Lionel Heymans : « On fait une bonne entame, avec une grosse occasion mais on tombe le ballon. Deux minutes plus tard on prend un essai de 90 mètres suite a une pénalité rapidement jouée. Ce coup du sort nous a un peu crispé jusqu’à la mi-temps, on va même dire même jusqu’à l’essai de Guillaume (Lazerges). Le Luc s’est enflammé ensuite, on arrive à scorer rapidement un deuxième puis une troisième essai et avec un peu de réussite on marque l’essai du bonus à la fin. Il faut féliciter les garçons pour cette volonté de ne rien lâcher même à 13-3 contre nous, surtout face à cette redoutable équipe de Layrac, très complète et bien organisée. Et surtout remercier tous les « socios » du Sporting que l’on a pu retrouver avec une immense joie ce dimanche ! »

Le Luc a donc toujours la force avec lui en effet, et « Saint-Gi » sera une nouvelle fois bien difficile à manœuvrer à la maison. Reste à savoir comment les Vert et Noir voyageront dans cette redoutable poule 6…

saint girons staff 2021 22
Eric Heymans (à gauche) et Benoit Tessaroto (à droite) entourent Lionel Heymans, un manager satisfait de cette première sortie
IMG_2175
Quand on dit que la Force est avec Saint-Girons : voici la preuve !

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here