Fédérale 2 – Le débrief

0

Poule 4

Ce qu’il faut retenir, c’est que le top 4 s’est imposé dans sa totalité. La Seyne-sur-Mer est allé chercher un beau succès à Saint-Raphaël-Fréjus même si rien n’a été facile contre le 9e du classement ; Guissan a carrément malmené Tricastin d’un cinglant 58-18 ; et Agde a cravaché comme pas permis pour se débarrasser d’un Millau passé à un quart de poil de moustache de chat de faire tomber la cabane sur le chien.

Dans l’autre match du haut de tableau, Grasse a largement dominé Leucate d’un 50 points bien senti, du moins en apparence, les Audois ayant réussi à transpercer plusieurs fois la défense adverse et marquer 29 points au final. Alors, victoire en trompe-l’œil ou faiblesse passagère ? Difficile de se prononcer tant les Leucatois accusent leurs hôtes du jour d’un comportement détestable, évoquant même un guet apens. Les Grassois ne l’entendant pas de cette oreille (voir notre article : “Grasse-Leucate, tensions, agressions, diffamations)

On retiendra aussi qu’avec sa victoire contre Berre-L’étang, La Valette fait le plein de points et se cale dans la meute des poursuivants puisque quatre points seulement séparent le 2e (Gruissan) du 6e (La Valette) et huit « seulement » avec Leucate, 7e du classement. Rien n’est donc définitif et on ne va sûrement pas bouder notre plaisir à ce sujet.

On retiendra enfin le joli succès de l’Etoile Catalane, la lanterne rouge ayant battu Prades. Même si l’écart de points avec Tricastin, premier non-relégable, reste conséquent, les Catalans ont retrouvé le sourire et, sans doute, quelque rêve fou de maintien.

ES Catalane 33-20 Prades
Saint Raphaël Fréjus 21-31 La Seyne
Millau 22-23 Agde (17-30)
La Valette 28-19 Berre l’Etang
Gruissan 58-18 Tricastin
Grasse 50-29 Leucate

Le prochain match à suivre : Leucate – Gruissan, le derby des frères de la Côte !

F2 P4

82059832_1717163395087425_1484067589117181952_o
Gruissan a malmené la défense de Tricastin (photo AGR)

Poule 5

Ce qu’il faut retenir, c’est que le chassé-croisé continue plus que jamais dans une poule 5 elle-même plus que jamais ouverte aux aspirations d’un quatuor qui se tire parfaitement la bourre. Vainqueur de Rieumes, Layrac reprend les commandes du classement malgré les succès de Valence d’Agen et de Castelsarrasin, les poursuivants immédiat des Lot-et-garonnais. Il faut dire que deux rencontres étaient des affiches du haut du tableau et qu’à ce jeu des affiches, Rieumes (on l’a vu) et le FCTT ont laissé des plumes ce dimanche, notamment les Toulousains, giflés par Castelsarrasin. Certes, ni Rieumes ni le FCTT ne sont largués au général et les cinq premiers se tiennent en cinq points, alors qu’il reste encore dix journées à disputer. Chaud devant !

On retiendra aussi que Gaillac a sérieusement allumé la lanterne rouge, étrillant Castelnaudary d’un 59-12 bien senti. Les Gaillacois pointent désormais leur nez en direction du fameux top 5 et des places qualificatives pour le Challenge Du-Manoir.

On retiendra encore les doubles victoires de Cahors et Levezou-Ségala, deux abonnés du bas de tableau et qui, en battant Balma et Villefranche-de-Lauragais, se sont donnés de l’air et quelques raisons d’espérer une meilleure deuxième partie de saison régulière, même s’il va falloir enchainer et confirmer. On retiendra enfin qu’à l’exact opposé d’un top 5 qui se tire la bourre en tête de la poule, quatre équipes sont à la lutte pour leur maintien au second échelon national du rugby amateur. Si Villefranche-de-Lauragais et Cahors sont en ballotages favorables, il reste encore de belles chances à Levezou-Ségala et, même à Castelnaudary, pour s’en sortir.

Cahors 30-23 Balma
Gaillac 59-12 Castelnaudary
Levezou Ségala 26-21 Villefranche de Lauragais
Castelsarrasin 48-15 FCTT
Layrac 30-28 Rieumes
Valence d’Agen 23-15 Saint Sulpice la Pointe

Le prochain match à suivre : FCTT – Gaillac

F2 P5

ob_51365b_dsc 1513
Castelsarrasin a malmené la défense du FCTT (photo Michel Delsol)

Poule 6

Ce qu’il fut retenir, c’est que Lombez-Samatan a dû s’employer, comme le dit la formule consacrée, pour s’imposer sur la pelouse d’Hagetmau et rester le leader tout-puissant de la poule 6. Et bien en a pris aux riverains de la Gimone car derrière, Auch n’a rien laissé passer en laminant Aramits-Asasp (84-17) et remis l’église au centre du village pour ce qui est de leurs prétentions.

On retiendra aussi que Saint-Girons continue sa remontée fantastique au général après avoir maté Coarraze-Nay dans le choc de la journée, tandis que Nafarroa a bien failli mordre la poussière sur la pelouse de l’Isle-Jourdain. Quoi qu’il en soit, et c’est bien ce qu’il faut aussi retenir, c’est qu’on assiste à un regroupement d’équipes à la lutte pour la seconde place occupée par Auch : entre la cité gasconne et la 8e de place de Morlaàs, sept points seulement séparent ces sept équipes. On retiendra justement que Morlaàs, en l’emportant (difficilement) à Lourdes, s’est joint aux festivités de ce gros peloton de poursuivants. On retiendra encore le court succès d’Astarac-Bigorre sur Orthez qui permet aux premiers de s’éloigner de la zone de relégation, mais pas les seconds même s’ils restent toujours en vie.

On retiendra enfin, qu’a contrario, et malgré un match engagé et engageant, Lourdes, battu d’un rien par Morlaàs, continue de vivre une saison infernale où rien ne va et où les gars de Massabielle alignent une terrible série de dix défaites en dix matches joués. Terrifiant. La décima est dans la poche, et on voit mal comment cette terrible série s’arrêterait ce weekend, avec un déplacement chez le leader. En revanche, on verrait bien le match retour entre Auch et Saint-Girons, qui fleure bon le rugby d’antan…

L’Isle Jourdain 21-24 Nafarroa
Auch 84-17 Aramits
Hagetmau 9-14 Lombez Samatan
Lourdes 16-21 Morlaàs 
Astarac Bigorre 26-23 Orthez
Saint Girons 18-12 Coarraze Nay

Le prochain match à suivre : Auch – Saint-Girons… chaud devant !

F2 P6

81958183_10157813952494618_6526952913720311808_o
Auch a malmené la défense d’Aramits (photo Thierry Coutens)

Poule 7

Ce qu’il faut retenir, c’est que Langon, par sa victoire contre Peyrehorade, demeure un leader intouchable même si tout n’a pas été parfait pour ce match de reprise. D’autant que les poursuivants des Girondins n’ont pas été non plus à la noce, Salles l’emportant de peu à Saint-Paul-les-Dax, Floirac en battant Soustons de six points, et Boucau-Tarnos en disposant de Lormont avec quelques difficultés également. On le voit, la reprise des leaders est loin d’avoir été une sinécure ou une formalité. Voilà qui pourrait donner des idées aux autres concurrents de la poule, à commencer par Surgères, qui a fait un déplacement victorieux au Pays Basque en dominant Hendaye, succès qui leur ouvre les portes du Challege Du-Manoir en profitant de la défaite de Soustons.

On retiendra encore que Gujan-Mestras a remporté le match de la peur contre Saint-Médard-en-Jalles, ce qui permet aux joueurs du Bassin de s’éloigner un peu de la zone de relégation. On retiendra enfin qu’en dépit de matchs disputés et engagés, ce dimanche n’a pas souri aux joueurs de Saint-Paul-les-Dax et d’Hendaye, on l’a vu. Les deux compagnons d’infortune continuent de naviguer dans les eaux troubles de la zone de relégation.

Hendaye 20-24 Surgères
St Paul lès Dax 16-19 Salles
Floirac 25-19 Soustons
Langon 33-26 Peyrehorade
Gujan Mestras 24-21 St Médard en Jalles
Boucau Tarnos 23-16 Lormont

Le prochain match à suivre : Salles – Boucau-Tarnos

F2 P7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here