Fédérale 2 – Causeries et debrief

0

Poule 5

Saint-Sulpice a assuré un 10 sur 10 et l’essentiel, mais ne s’attendait sans doute pas à une aussi belle résistance de Fleurance, avant-dernier, qui ramène un inattendu bonus défensif dans son escarcelle. Saverdun aussi aurait pu glaner un point mais Lopez, un fois n’est pas coutume, a connu plusieurs échecs au pied, qui n’ont pas permis de rester à portée. Mazamet retse donc deuxième, suivi de près par une meute emmenée par Céret, Balma et L’Isle-Jourdain. Villefranche faisant la mauvaise opération du jour, mais ira à la Salanque avec l’envie de récupérer des points. Choc à L’Isle-Jourdain qui reçoit un leader dont l’invincibilité sera sûrement mise à mal en terre gersoise. Joli duel entre Saverdun qui attend Balma. Fleurance se déplace une nouvelle fois, à Mazamet, pour une reprise intense décidément.

USSS Fleurance (44) zuppel
Rémi Zuppel sonne la charge mais comme sur cette photo, Fleurance s’est accroché jusqu’au bout (photo S. Méric)
Saverdun s'est bien accroché aussi, mais Ludo Garric et Mazamet se sont montrés plus réalistes (photo S. Gonzalez)
Saverdun s’est bien accroché aussi, mais Ludo Garric et Mazamet se sont montrés plus réalistes (photo S. Gonzalez)

Réactions de Villefranche et L’Isle-Jourdain

Résultats
Mazamet 26-11 Saverdun
Saint-Sulpice-sur-Lèze 29-22 Fleurance
Villefranche-de-Lauragais 9-12 L’Isle-Jourdain
Balma 27-15 Mirande-Rabastens

rugbypass-prenez-le

Poule 6

Castelsarrasin s’était offert un succès de prestige à Hendaye (33-35) avant les fêtes, mais n’a pas réussi le doublé espéré, à Saint-Jean de Luz. Les basques l’emportent sans laisser de bonus défensif, et font donc un rapproché au classement, à deux points seulement du CAC, toujours leader. Hendaye en fait de même après son étroit succès à Montauban. Le Racing se prépare à recevoir un derby compliqué tellement la trajectoire des deux équipes tarn-et-garonnaises semble inversée. Elles ont, pour des raisons diamétralement opposées, besoin de points. A noter la belle perf de Lourdes à Marmande, qui permet aux bigourdans de prendre la quatrième place du classement.

Résultats
Lannemezan 12-11 Casteljaloux
Saint-Jean-de-Luz 28-15 Castelsarrasin
Marmande 26-30 Lourdes
RC Montauban 13-15 Hendaye

rugbypass-prenez-le

Poule 7

Millau s’est fait peur mais s’en sort bien, et occupe le fauteuil de leader. Il faudra tout de même attendre le résultat de Trélissac à Figeac pour le confirmer. Joli succès bonifié de Gaillac contre Issoire qui place les tarnais à la troisième place. Cahors et Decazeville se sont livrés un gros duel comme on pouvait s’y attendre. Le vainqueur prendrait quatre points précieux dans la course à la qualification. Comme au match aller, le  sort de la rencontre s’est jouée sur des détails, qui ont penchés cette fois en faveur des Lotois, et sur leur initiative de ne pas choisir le match nul mais de tenter la victoire. Pari gagnant. Ce derniers se rendront à Levézou, défait dimanche à Malemort, et qui ne peut plus se permettre de lâcher des points à domicile pour continuer à croire dans le maintien. Decazeville attend Gaillac avec l’envie de digérer la défaite cadurcienne, mais attention aux tarnais, en grande forme visiblement. Figeac a quasiment l’obligation de s’imposer à Issoire pour espérer un avenir en fédérale 2.

cahors_decaze
Cahors a préféré jouer la gagne plutôt que le nul, à la dernière minute du match. Pari osé, mais payant (photo club)

Réactions

Henry Ferrero Henry (co-entraîneur Millau) : On se contentera des 4 points. Il n’y a quasiment rien eu de bon dans ce match. On a mal digéré le fois gras je crois. On a été en difficulté toute la première mi-temps car on rendait tous nos ballons. Beaucoup d’en avant, beaucoup de coups de pied… Malgré tout, on était devant à la mi-temps, 6 à 5. Le début de la seconde était meilleur, on avait plus la balle, on met un essai, et on passe à 16-8 à la 60eme. Puis la belle équipe de St Junien s’est réveillée, a marqué une pénalité et un essai. On était mené jusqu’à 3 minutes de la fin. Notre 10, en bonne posture, claque un drop qui touche la transversale mais qui rentre. Les trois dernières minutes du match, ont bien été géré par les joueurs. Le point positif sur ce match est quand même notre défense, heureusement !  Il faut que des matches comme celui-ci nous servent de leçon pour la suite du championnat. On s’est mis en danger, mais on a su le gagner.

Fabrice Landes (coach Decazeville) : On perd encore une fois dans la dernière seconde. C’est frustrant. La première mi-temps est à l’avantage de Cahors malgré que l’on soit les premiers à marquer un essai. Après, devant, ils ont été meilleur que nous. Sur une mêlée, on a pris un carton jaune, et en infériorité, on a souffert. On leur donne leur premier essai, on lobe notre sauteur à 5 mètres de notre ligne. Puis, sur un maul, on prend un essai de pénalité. On est menés 17-10 à la mi-temps. La seconde période a été en notre faveur, et à trois minutes de la fin du match on reprend le score grâce à un essai. Après la sirène, pénalité accordé à Cahors qui aurait pu prendre les trois points pour le match nul, mais qui a préféré prendre la mêlée dont le départ au ras nous fait perdre le match. Les joueurs de Cahors ont très bien joué le coup. C’est vraiment dommage de ne pas ramener la victoire. Au niveau des joueurs, on est très satisfait du comportement, il n’y a rien à redire. On montre qu’on est une équipe de haut niveau. Il nous manque juste la réussite pour gagner ces matchs à la fin.

Yannick Ricardo (ouvreur Cahors) : Un match compliqué comme on s’y attendait avec une équipe de Decazeville solide physiquement. On a su par moment les déplacer comme il fallait mais on a trop alterné le bon et le moins bon ce qui les a laissé tout le temps dans le match. Mais même après leur essai, on a rien lâché et on a réussi à marquer un essai validé puis refusé par leur arbitre de touche, 3ème fois cette saison. Le groupe a eu la force de caractère de ne rien lâcher pour aller chercher cette victoire capitale pour la suite de notre saison.

Jérôme Accorsi (ouvreur Decazeville) : Il y a eu beaucoup de rythme des deux côtés, avec une grosse domination des avants de Cahors, mais on est resté dans le match, notamment grâce à un bel essai de trois quarts. Mais malheureusement, c’est encore une fois l’arbitre qui a décidé du vainqueur, ça fait deux matchs d’affilée que ça nous arrive, ça fait beaucoup ! Et même plus que ça !

Résultats

Millau 19-18 Saint-Junien
Figeac – Trelissac (reporté)
Cahors 24-20 Decazeville
Malemort 31-12 Levézou Ségala
Gaillac 38-10 Issoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here