Fédérale 2 – L’Isle-Jourdain surprend Villefranche

0

Dans la course à la qualification, cette rencontre avait des allures de quitte ou double. Surtout pour Villefranche qui n’avait plus le droit à l’erreur. En effet, les rouge et blanc ont perdu leur très longue invincibilité à domicile contre la Salanque en septembre dernier, et ont de nouveau trébuché contre Saverdun et Saint-Sulpice. Trois défaites à la maison compensées par trois succès à l’extérieur tout de même. Dont un, en ouverture de bal, à l’Isle-Jourdain. Les Gersois, à l’inverse de leurs ambitions, n’ont pas la mémoire courte.  Ils ont aligné 5 victoires consécutives avant de ramener deux bonus défensifs de Mazamet et Céret, qui les devancent au classement. Un match indécis sur le papier, et sur le pré…

villefranche isle jourdain 01 16 (3)
Villefranche a beaucoup tenté, mais la défense gersoise a fait bonne garde (photo C. Farmer)

Nul doute que Villefranche avait plus à perdre hier. Ce qui n’empêchait pas les hommes de Sidobre et Melliès de rentrer dans le match avec de belles intentions. Mais malgré une domination manifeste, le tableau d’affichage n’indiquera que 6 points d’avance à la pause, grâce à la botte de Bugeat. Un avantage trop maigre, surtout face à une formation de L’Isle dangereuse à tout moment. Notamment devant, où un ballon porté finira sa course dans l’en-but après une avancée de près de 30m. Lahille, le talonneur gersois, se relevant avec le ballon sous les bras, c’est Flo Le Berre qui transformait et donnait l’avantage aux siens (6-7). Le FCV ne baisse pas la tête, et ne sera pas avare d’efforts, mais à l’image de cette première moitié de saison, n’arrivera pas à concrétiser. Il ne reste que quelques minutes à jouer. Villefranche trouve quand même la récompense de ses efforts dans une pénalité qui suffit au bonheur des supporters rouge et blanc (9-7). Oui, mais voilà, sur une dernière offensive isloise, et un coup de pied judicieux de Milan Radelet, c’est l’ailier Lannes, entré en cours de partie, profitant d’un bon rebond, qui cavalait plus vite que tout le monde pour inscrire l’essai de la gagne. Et de la revanche du match aller. Un coup du sort sans doute, mais la chance sourit aux audacieux. Villefranche avait une belle occasion d’équilibrer les comptes et de rester dans la course à la qualif. Mais ce 4ème revers à domicile (!) pourrait atteindre le moral des troupes, et les ambitions. Il va falloir chercher des points à l’extérieur, mais La Salanque, Saverdun, Balma et Saint-Sulpice ne sont pas forcément les bons candidats pour lâcher des points chez eux. Pour l’Isle-Jourdain en revanche, cette victoire comptera assurément. Et même si le calendrier ne semble pas évident (déplacements à Fleurance, Salanque, Saverdun et Balma), rester invaincus à domicile peut être suffisant. Pas une mince affaire quand on sait que le leader, St Sulpice, se présente dimanche prochain pour un match qui devrait attirer la foule des grands jours.

villefranche isle jourdain 01 16 (2)
Lahille ballon en main, lors de la cocotte gagnante (photo C. Farmer)

Réactions

Yannick Idrac (co-entraîneur L’Isle-Jourdain) : “Les matchs de reprise sont toujours un peu compliqués et c’est l’équipe qui reçoit qui a souvent la pression. Nous avons mis une mi-temps à nous mettre dans le rythme de la rencontre, mais nous faisons un très bon début de deuxième mi-temps en marquant sur un maul pénétrant de 30 mètre et en prenant l’ascendant sur le paquet de Villefranche grâce a l’apport du banc. Le dernier essai est à mettre au profit des trois quarts qui ont fait une très belle partie. Cette victoire nous fait un bien fou, nous pouvons toujours rêver à la qualification”

Stéphane Mellies (co-entraîneur Villefranche de Lauragais) : 2016 commence comme a fini 2015, par une défaite à la maison. Encore une fois nous laissons échapper la victoire dans le money Time. Nous ne sommes pas capable de tenir un résultat chez nous dans les derniers instants de la partie. Pourtant les joueurs ont mis tout leur cœur durant tout le match, en monopolisant le ballon, mais en étant incapable de concrétiser…6 petits points pour la première mi-temps. Il faut quand même féliciter l’Isle-Jourdain qui a parfaitement défendu et à su être très réaliste. Pour notre part nous avons du mal à gérer les matchs à la maison, nous sommes plus libèrés à l’extérieur. C’est un paradoxe.”

Jeff Lannes (ailier) : C’était un gros match niveau engagement, mais niveau jeu pas super à voir pour le public. Maintenant il ne faut pas s’emballer non plus, on reçoit Sain-Sulpice toujours invaincu dimanche. il va falloir sortir un très gros match contre eux. On a une grosse semaine d’entraînement, on verra bien le week-end prochain de quoi on est capable”

Laurent Jalabert (co-entraîneur l’Isle-Jourdain) : Content et fier de ce dimanche en terre lauragaise qui a très bien commencé avec la victoire de notre équipe 2 qui a maîtrisé son rugby malgré un manque réel de compétition mais il n’y avait vraiment pas photo. L’autre grosse satisfaction de la journée, c’est la victoire de l’équipe fanion qui réussit à vaincre un adversaire qui, à mon avis n’est pas à sa place au niveau de son classement actuel. Il nous fallait gagner pour rester dans la course à la qualification, c’est chose faite, bravo aux joueurs qui ont fait preuve d’un gros mental, d’un état d’esprit exceptionnel.

Julien Sidobre (co-entraîneur Villefranche) : On ne concrétise pas assez nos temps forts, on n’est pas non plus assez récompensés. On produit beaucoup de jeu avec beaucoup de temps de jeu, mais les vaillants islois n’ont jamais été pris à la faute. On laisse toujours les équipes proches au score. Je suis déçu bien sûr pour les supporters et le club. Les joueurs méritent mieux, ils bossent dur aux entraînements, ce pas possible que cela nous réussisse pas plus, on a vraiment la poisse, avec cette 3ème défaite dans les arrêts de jeu. Ça va bien finir par tourner pour nous c’est sûr. On ne va rien lâcher

yannick idrac
Yannick Idrac, montre fièrement du doigt Jeff Lannes, le marqueur de l’essai victorieux (photo C. Farmer)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here