XIII – La bonne opération du TO

0

Les Toulousains pris à la gorge par les Léopards
Sur une de leurs premières actions offensives, les Olympiens pensent scorer par Tony MAUREL bien lancé en bout de ligne, mais le directeur de jeu, voyant un pied en touche avant d’aplatir, refuse l’essai. Derrière cette occasion franche, les coéquipiers de Sébastien PLANAS vont être pris à l’envie par les locaux et subir leurs assauts pendant plus de 20 minutes. Résultat, 2 essais et une pénalité pour un score de 12 à 0 en faveur des Léopards. Le TO réagit (enfin !) grâce à une libération de balle de son capitaine qui trouve Tony MAUREL pour la conclusion, mais subit de nouveau la pression et concède une autre pénalité. 14-6. Heureusement, sur une action longue distance et un joli ‘une-deux’ entre Mourad KRIOUACHE et Yohan BARTHAU, les bleus et blancs parviennent à recoller au score juste avant la pause. 14-12.

Un chassé-croisé sans vainqueur

Au retour des vestiaires, les Toulousains semblent prendre la mesure de leurs adversaires et inscrivent 2 essais coup sur coup. C’est tout d’abord Paul MARCON, décalé sur son aile par une belle combinaison du TO, qui tape à suivre pour lui-même et aplatit en terre promise. Dans la foulée, Mark KHEIRALLAH, après une bonne avancée de ses avants, réalise un festival dans la défense adverse puis tape un coup de pied millimétré pour Kuni MINGA qui conclut. 14-22. Mais, les coéquipiers de Rory BROMLEY, qui ne lâchent jamais rien, vont revenir et même prendre le score, bien aidés par de nouvelles fautes Olympiennes. 2 essais de VILLEGAS et GAUTHIER donnent 2 points d’avance aux leurs. 24-22. Damien COUTURIER met ensuite les 2 équipes à égalité, avant que la balle de match de Mark KHEIRALLAH ne s’écrase sur le poteau. 24-24 score final.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here