Teulière B : Les Portes du Comminges champions du Grand Sud

0

La Salanque en 8ème de finale, Masseube en quart, Pays d’Armagnac en demi, restait franchir une dernière marche pour remporter le Grand Sud 2016. L’aventure commençait dès le samedi avec un départ pour Séverac-le-Château, afin de préparer au mieux la finale. Après une bonne mise en place le dimanche matin, le bus reprenait la route, direction Mende, lieu de la rencontre pour affronter l’entente Adour Echez. Un bus entier de supporters y attendait les jeunes des Portes du Comminges, l’émotion était déjà palpable. Elle sera décuplée après le discours poignant du capitaine et numéro 8, Krisfé Imbart. La rencontre pouvait enfin débuter…

portes comminges teuliere b finale (6)
Photo de famille avant la rencontre. La suivante sera ornée d’un joli bouclier…

Le début est favorable aux gars des Portes du Comminges, mais ils ne parviennent pas à marquer. Sur sa première pénalité, Ugo Seguela le buteur maison ratait la cible, précisons ici qu’il avait oublié son tee au vestiaire. Comme souvent dans ces moments-là, l’adversaire concrétise à sa première occasion En difficulté pendant la deuxième partie de ce premier acte, les cadets de l’entente ne vont rien lâcher pour autant. Le score à là mi temps sera de 9-6. Les coachs donnaient de nouvelles consignes, bien assimilées visiblement.

Une deuxième mi-temps à sens unique…

C’est une équipe avec de nouvelles intentions qui attaque les quarante dernières minutes, et l’effort de l’ensemble du groupe va payer rapidement. Antoine, le demi de mêlée contre, et va marquer. Ca y est, les bleu rouge et noir ont lancé la machine. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de l’ancien carbonnais Ludo Presti de marquer après un gros travail des avants dans l’axe. Il n’y a que 7 points d’avance, et les Portes se retrouvent à 14. Les Bigourdans s’enhardissent, mais seront victimes d’une interception fatale, d’Ugo Seguela qui transforme lui-même, avec son tee retrouvé. Le groupe, même privé de son capitaine, sorti sur KO en fin de partie, ne lâchera plus rien jusqu’à la délivrance et le titre de champion Grand Sud. Explosion de joie sur le terrain et dans les tribunes, des rires, des larmes de bonheur, des chants et pour finir, les traditionnelles photos avec le bouclier. Les Portes du Comminges vivent une saison exceptionnelle. Et ce n’est pas fini…

portes comminges teuliere b finale (2)

Franck Valério (co-entraîneur) : Ce bouclier est celui d’un groupe de 30 joueurs présents jusqu’à la finale. Un Gand merci à tous les supporters-parents qui les ont soutenus, organisé les pique niques et réceptions. Merci aux 3 clubs d’avoir permis à ces jeunes de préparer au mieux ce moment ainsi qu’à quelques généreux mécènes. L’aventure continue samedi avec la demi finale des Pyrénées. Ces garçons m’épatent de match en match, ils sont extraordinaires, appliqués, à l’écoute de toutes les consignes, de toutes les évolutions. Nous leur avons imposé beaucoup de contraintes afin qu’ils réussissent et chaque fois, ils ont répondu présents. Leur force ? Un collectif à toute épreuve. Dans les remerciements je voudrais citer Valérie, Jérôme, Nadia, Hélène, papy Ribere, Alain et tous les autres pour leur aide considérable.”

portes comminges teuliere b finale (4)
Jean-Luc Mayeux, un des entraîneurs de l’équipe, malade, n’a pu se déplacer pour assister au sacre de ses poulains. Il pensait très fort à eux. Eux aussi pensaient très fort à lui

portes comminges teuliere b finale (3)

portes comminges teuliere b finale (5)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here