Sébastien Taupiac (Beaumont-de-Lomagne) : “Cela doit nous faire grandir”

0

A l’heure du bilan, Beaumont regrettera sûrement un bon nombre de petits détails, qui auraient pu (ou dû) permettre de grapiller un petit point de plus au classement. Un point qui les élimine de la compétition, au profit de la Vallée du Girou, pourtant vaincu à deux reprises…

SEBASTIEN TAUPIAC et JEAN PHILIPPE COMBALBERT
Sébastien Taupiac (à gauche), avec Jean-Philippe Combalbert, regrette des points laissés en route

Car la saison de Lomagnols s’est arrêtée brutalement dimanche dernier, lors d’une rencontre épique face à un concurrent direct : Saint-Gaudens. Un match qui résume finalement la totalité des play off, dont le sort glisse entre les doigts des Tarn-et-Garonnais. Sébastien Taupiac, co-entraîneur avec Jean-Philippe Combalbert, revient sur cette déception : “Nous savions que la qualification passait par une victoire à Saint Gaudens ; nous faisons une bonne entame et menons rapidement 15 à 3. Puis à 5 min de la pause, intervient certainement le tournant du match, nous perdons un ballon sur un ruck sous nos poteaux, St Gaudens l’exploite à merveille et au lieu de tourner 15 à 6 à la pause nous tournons à 15 à 13 ! Cela rebooste les locaux pour le début de la seconde période, nous sommes mis en difficulté sur quelques occasions et nous prenons un carton jaune. En infériorité numérique, nous continuons peut-être à tort de vouloir faire du jeu et alors qu’il y avait un coup à gagnant pour nous, nous prenons une interception magistrale entre les poteaux. Malgré ça nous ne baissons pas les bras jusqu’à traverser le terrain sur la dernière action mais un ultime mauvais choix la fera avorter. C’est une immense déception.”

Au delà de cette rencontre, ce sont d’autres souvenirs qui remontent à la surface, pour un coach qui n’oublie rien : “Nous avons gagné à la Vallée du Girou et à Sor Agout, et nous ne nous qualifions pas. Nous n’avions pas perdu à la maison depuis un an et demi et là, deux défaites d’affilée difficilement explicables, nous mettent dans l’impasse. Quand je pense que lors de la dernière réception de Moissac nous rentrons dans l’en-but pour le bonus, et qu’aujourd’hui il nous manque un point…”

Mais toute expérience est bonne à prendre, la défaite l’an dernier en demi-finale contre Rieumes, plus celle-ci, vont servir de base de travail pour la saison prochaine : “Cela doit nous faire grandir oui, et nous apprendre surtout à être irréprochables”, conclut le coach.

Beaumont Vallée girou 01 15 jr huc (1)
Et pourtant Beaumont avait commencé par trois victoires, comme ici, face à la Vallée du Girou. (photo JR Huc)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here