Saint-Girons : la famille Heymans s’agrandit

0

31-13, 5 essais inscrits, bonus offensif en poche (tout comme la réserve), l’entame du championnat pour le Saint-Girons Sporting Club avait de quoi satisfaire les supporters, les joueurs, et bien sûr le staff. Lionel Heymans en tête, qui gardera quant à lui un souvenir particulier de cette rencontre…

En effet, le manager des Lions Verts, a vu son fils Louis, effectuer ses premiers pas avec l’équipe fanion, à un quart de la fin de ce match inaugural. Il nous raconte ce moment particulier : « J’ai évidement eu un pincement au cœur, mais j’ai essayé durant de garder la casquette de coach et non celle de papa durant tout le match. » Le manager ne tarde pas à reprendre le dessus quant il s’agit de développer : « L’entrée en jeu de Louis comme celle de Mathieu Bocchese qui sont des gamins de tout juste 18 ans, est dans l’esprit de ce que nous faisons depuis plusieurs années, faire confiance aux jeunes et ne pas regarder l’âge lorsqu’un joueur nous paraît prêt. »

L’analyse du coach se focalise ensuite sur la performance du fiston : « Il est certain que rentrer au poste de pilier droit à 18 ans est une drôle d’expérience. Même si Louis bénéficie d’une double licence amateur avec le Stade Toulousain qui lui a permis de vraiment bien se préparer durant l’intersaison. Pour l’analyse vidéo d’avant match, je ne voulais pas trop charger en émotion, Louis était assez tendu, je l’ai trouvé timide sur son entrée, ce qui est normal à cet âge. J’ai d’avantage pris la casquette de papa après le match (sourire). »

Le rugby est une grande famille, c’est bien connu. A Saint-Girons, le dicton a pris encore plus d’épaisseur dimanche dernier pour la famille Heymans : « C’est vrai, maintenant, entre mon filleul Enzo, qui a joué avec la B, le fils de mon frère Eric nouveau président délégué du club avec Didier Lemasson, et Louis donc, le nom des Heymans est bien représenté au Sporting. » Le cousin Cédric ne dira pas le contraire…

Photos 4.3 (72)
Le rugby pour Lionel (à gauche) et Louis (à droite), une passion de famille (photos Pascal Villaba)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here