Rétrospective : l’abécédaire 2014 de RugbyAmateur

0

Petit cadeau pendant les fêtes avec cet abécédaire estampillé RugbyAmateur. Mots clés, joueurs, clubs, les éléments marquants de l’année en 26 lettres. Histoire aussi de vous dire merci (ce n’est pas la lettre M…) de nous avoir accompagnés durant toute cette année 2014 qui en appelle une autre encore plus belle. (par Jeremy Guscott et Jonah Lomu)

jean phi bringué saint girons (3)

A comme…

Amateur : un mot tout simple mais qui signifie tellement. Investissement, bénévolat ou presque, mais surtout 99,98% des pratiquants. Alors on se devait bien d’honorer ce mot à notre tour pour en faire une vitrine, un nom commun, un média.

lavelanet lauzerte finale ph 2014 (1)
La victoire de Lavelanet en Promotion Honneur a rendu sa fierté à tout une ville, et ses jeunes (photo P. Villalba)

Ariège : la terre courage s’est offert trois titres en séries en 2014 (Castelnau Bastide, Lavelanet, Saint-Girons) des finalistes (Lézat), et continue de déplacer les foules lors de beaux derbys. Saverdun s’est maintenu en fédérale 2, Pamiers est premier en fédérale 3 cette saison. Pas mal.

B comme…

Balma : après plusieurs échecs, le club est enfin monté en Fédérale 2. Un juste récompense pour un club qui œuvre pour les jeunes. Et en plus, les rouge et blanc réalisent une superbe première saison à ce niveau, pour le moment.

C comme…

launaguet-champion
La joie renouvelée de Launaguet pour son deuxième titre, et une nouvelle montée

Champions : Haute Vallée Aveyron, Castelnau Bastide, Montech, Launaguet, Lavelanet, et Saint-Girons. Nos champions régionaux 2014, avec deux mentions particulières. Launaguet, qui venait de monter de 2ème série et qui, en remportant le titre à la surprise (presque) générale, s’est hissé en promotion Honneur. Pas mal pour un club vieux de quelques années. Et puis comment ne pas évoquer le titre de Saint-Girons, qui non content de retrouver le niveau fédéral, a soulevé le bouclier national, 100 ans après son autre doublé historique. Enfin, une pensée pour Bagnac, à côté de Figeac, champion de Franxce de 2ème série.

D comme

pamiers muret (4)
Trajectoires croisées entre les damiers de Pamiers qui jouent la montée en Fédérale 2 et Muret, ici en bleu, qui va jouer son maintien en Honneur. Et pourtant, cette photo n’a pas un an.

Descente. Et oui, il y a les champions de l’année et ceux, déchus, qui redescendent sur terre, et de niveau. Carmaux, ancien champion de France faut-il le rappeler, après une année noire en fédérale 3, est descendu en Honneur, et n’arrive pas à inverser la tendance. Muret et la Vallée du Girou aussi ont connu la descente, deux places fortes de la région pourtant. Au fur et à mesure que le niveau s’élève, certains clubs ont du mal à suivre le rythme, ce qui nous donne des poules et des niveaux très relevés.

generiqueDimanche. Le jour des seigneurs, celui où tout se dit, tout se joue sur le terrain et en dehors. Le vrai jour de rugby, de la troisième mi-temps. Et le début de notre semaine avec la publication des résultats avant que la douche ne soit terminée. Grâce à vos sms qui nous font tant vibrer.

flo le berre pastisDécalé. On peut être sérieux sans se prendre au sérieux paraît-il. Alors pourquoi s’en priver ? Notre Interview décalée de la semaine permet de vous découvrir sous un autre jour, et on s’en réjouit. Chambrage, dossiers, anecdotes croustillantes, on en redemande chaque jeudi.

E comme 

14-08-Entrainement luzech féminines
Le rugby Féminin à pied-d’oeuvre

Elles. Nous n’avions pas attendu la Coupe du Monde féminine pour en parler. Elles, ce sont les féminines chaque saison plus nombreuses à jouer, à nous suivre et à être suivies, et elles ne le doivent qu’à elles-mêmes.

 

facebookF comme 

Fans et Facebook. 2 000 en début d’année, plus de 4 200 fans à Noël, une véritable communauté qui ne cesse de s’agrandir, comme notre fierté de ces chiffres.

G comme…

Grêle. Nous avons pu nous apercevoir qu’elle ne tombait pas qu’en hiver dans le rugby amateur. Les causeries d’après match sont là pour nous en relater les moindres détails, en toute objectivité bien sûr…

H comme

Hommage. À tous les joueurs de la région disparus pendant l’année, ce qui a suscité une vive émotion. Nous ne les oublions pas et ne les oublierons jamais.

Rougier Montagne Noire 1 1 14 (9)
9 victoires en neuf matchs pour le RC Rougier, l’ogre de la 4ème série en 2014-2015. Lors du précedent exercice, ce sont les Aveyronnais de la Haute Vallée qui s’étaient distingués ainsi

I comme

Invincibles. Certaines équipes l’ont semblé cette année comme Saint-Gaudens en Honneur qui après sa descente de Fédérale 3 n’a pas perdu le moindre match depuis septembre. Ou bien le Stade Toulousain Rugby Féminin qui a attendu le 21 décembre pour perdre le premier match de son histoire. Comment ne pas citer le RC Rougier, pensionnaire de 4ème série, qui en est à 9 victoires consécutives depuis le début de la saison. Les Aveyronnais suivent les traces de leurs voisins de l’HVAR (Haute Vallée Aveyron) de l’an passé.

jeunes st oJ comme

Jeunes. Ils sont l’avenir du rugby et beaucoup de clubs l’ont compris en faisant de leur pépinière une priorité. Écoles de rugby, Cadets, Belascain, Teuliere, Balandrade, ils sont les acteurs de demain mais pour nous d’ores et déjà des rugbymen d’aujourd’hui.

K comme

K.O. Des légers, des plus violents, ils sont l’apanage du rugby même en amateur. Les blessures aussi, que nous guettons pour soutenir les infortunés et parfois même en sourire.

L comme

Licences : en progression constante depuis de nombreuses années, cette année est celle de la baisse. Hasard, conjoncture ou prémices ? Ce sera peut-être une future question de nos sondages qui vous sont adressés et toujours instructifs.

BSORF - Photo Jean Edde (2)
Manon André au soutien de Marjorie Mayans. En club comme en équipe de France, les Bsorfeuses ont vécu une année 2014 inoubliable (photo J. Edde)

M comme 

Marjorie et Manon. Difficile de ne pas mettre en avant le parcours formidable de ces deux joueuses. Marjorie Mayans et Manon André, évoluant au BSORF, ont été des titulaires à part entière durant la coupe du Monde avec l’équipe de France. Si Marjorie rêve désormais de J.O. avec l’équipe de France à 7, Manon continue à animer avec passion son association Rebonds! qui s’occupe de l’insertion des jeunes.

generique damien (8)N comme

Nouveauté. Nous essayons toujours de vous apporter de nouvelles rubriques, nouvelles idées. Un nouveau nom même en juin dernier avec le passage de Rugby31 à RugbyAmateur pour grandir à vos côtés. Elles seront encore là en 2015, on vous en donne deux en primeur : la rubrique des photos d’antan dès cette semaine et la création tant attendue d’une Appli au printemps.

O comme

Où va-t-on ? Reyniès, Mas d’Azil, Brignemont, TCMS, tous ont déclaré forfait en début de saison. Sans parler des équipes réserves qui disparaissent aussi pour permettre aux équipes Une de survivre. Finhan récemment évoquait ses problèmes d’effectif aussi. C’est une réalité, le rugby d’en-bas souffre.

P comme

Partenaires. Fidèles ou récents, ils se sont joints à l’aventure et comme vous, sans eux nous ne pourrions exister alors merci à eux.

La solitude du buteur
Des photos inoubliables (USSS-Graulhet 2014 -S.Méric)

Photographes : professionnels ou amateurs, ils sont toujours là, derrière leur objectif, à saisir l’instant présent, qui restera gravé à jamais. Ces passionnés qui restent dans l’ombre, méritent notre reconnaissance. Nous les honorons chaque week-end, chaque semaine, chaque mois, à travers nos reportages, comptes rendus et nous sommes heureux de leur avoir dédié une rubrique qui vous plaît tant.

Q comme

Quatrième mi-temps. La soirée éponyme qui vient clore la saison, nous permet de rencontrer ceux qui font le site c’est à dire Vous. La première a eu lieu en juin dernier, Rendez-vous donc à la même époque pour se voir, échanger, passer un bon moment, avec nous.

R comme

Records : On ne peut s’empêcher d’évoquer quelques chiffres. Vous êtes des milliers à nous suivre quotidiennement, pour représenter une véritable famille de 80 000 lecteurs uniques par mois en moyenne, et plus de 95 000 sur les trente derniers jours. On va bientôt réserver le Stade de France pour faire une soirée géante.

S comme

photo saudruneSelfie. On se régale à diffuser chaque semaine les selfies de victoire, de défaite, décalés et autres. Comme les photos du week-end, vous êtes de plus en plus friands de ces instantanés alors continuez de nous en faire profiter.

usss-hendaye-8eme-retour-32-_595
l’USSS en fédérale 1 : une réalité (photo S. Méric)

Saint-Sulpice-sur-Lèze. Un petit village qui vibre rugby du lundi au dimanche… et qui monte en fédérale 1. On ne connaît pas la suite de l’histoire, mais elle s’écrit en lettres capitales. Respect !

T comme

Twitter. Comme Facebook, la communauté s’agrandit avec plus de 830 followers (chiffre doublé en un an). Cap sur les 1 000 désormais et bien au-delà.

U comme

U.S. Saint-Antoninoise. C’est un  club de 4ème série qui n’a remporté qu’un match cette saison et qui nous intéresse autant que les autres ! C’est aussi cela RugbyAmateur.

V comme

castelginestValse des entraîneurs. Il y a toujours eu des mouvements à la tête des équipes, mais cette année, elle est aussi record à ce niveau. Le jeu des chaises musicales est logique, celui de voir un coach se faire débarquer ou partir de lui-même en cours de saison, moins. Une footballisation à surveiller quand même.

W comme

www.rugbyamateur.fr… ben parce qu’un peu d’auto-promotion ne fait jamais de mal. Et puis parce que la lettre W, ce n’est pas simple… On aurait pu mettre Web, mais c’est un peu dépassé. Ou alors Webb Ellis, mais là, on touche au sacré, au graâl. Quoique web et lis, ça nous correspond bien finalement.

X comme 

« Lons » retrouve le stade Arnauné ce week-end, face à St Estève-XIII Catalan Crédit Hervé HURBE (Poussière d'image)XIII. On suit les exploits du Toulouse Olympique avec attention et plaisir, on vous invite même à vous rendre aux Minimes pour voir que le XIII est tout simplement un autre sport, intense, prenant, physique et technique. Un cousin éloigné, mais de la même famille. Nous essaierons en 2015 de parler de tous les clubs treizistes de la région, et ils sont nombreux.

Marssac kevin dissane c.fabries
“Regardez, y a en avant je vous dis” (photo C. Fabries)

Y comme 

Y a. “Y a en avant !”, “Y a hors-jeu !”, “Y a passage à vide !”. Ah ces braves expressions dont on ne se lasse pas au bord des terrains. Car oui, que serait le rugby sans ses spectateurs ? Une bonne occasion également d’apporter notre soutien au corps arbitral parfois félicité, plus souvent décrié.

Z comme

Zut ! Zut alors on a failli oublier de vous dire merci. Merci de votre confiance, de votre fidélité, de votre aide, de votre soutien. Merci pour tout quoi et à très vite en 2015.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here