Renaissance : le Montestruc Gers Rugby voit le jour

0

“On est un groupe d’anciens à avoir remonté un club à Montestruc, qui s’appellera le Montestruc Gers Rugby. Ce sera officiel dans les prochains jours.” voilà ce que nous révèle Nicolas Galan, un des six membres du nouveau bureau composé de Mickael Wierre, Jeffries Ian, Corentin Bes, Pierre Rey, et Cyril Casse, tous anciens joueurs du club. Le début d’une nouvelle aventure pour un club tout neuf donc, qui avait dû se mettre en sommeil l’an dernier parce qu’il n’y avait personne pour prendre la relève de Sébastien Lille, alors président (voir article). L’heure du réveil a sonné… 

93419770_1497693793742503_4616757296767172608_n
Nouveau club, nouveau logo

“Nous voulons relancer une bonne dynamique, retrouver de la convivialité, créer un groupe sportif de qualité et homogène, en s’appuyant sur les jeunes du coin”. Le cap est donné par le trio présidentiel. Reste à l’appliquer sur le pré. Pour y parvenir, le “nouveau” club a fait appel à deux entraîneurs qui présentent un bien beau CV. Sébastien Lopez d’un côté, coach des avants, ancien joueur de Lombez Samatan, Auch, Gimont et Fleurance (dont il entraînait la saison dernière les juniors), et Camel Allal de l’autre, qui entraînera les trois quarts, ancien joueur d’Auch, Nogaro, Vic Fezansac, Montestruc, Marciac ou encore Boulogne sur Gesse.

“Nous partons avec un plan précis, des idées claires basées sur le respect et instaurer une bonne dynamique sportive. Nous savons d’où nous venons, avec beaucoup d’humilité et prudence nous porterons nos couleurs et représenterons notre département du mieux possible pour redonner une bonne image, et regagner le respect. Nous serons prudents donc, mais ambitieux, je le répète, nous voulons redorer un blason dans ce village situé entre deux places fortes du rugby gersois que sont Fleurance et Auch.”

Il est vrai que d’avoir deux voisins qui évoluent en fédérale 1 à quelques kilomètres de là, pourrait être considéré comme un avantage. L’expérience de l’année passée démontre le contraire. Mais la volonté de quelques anciens semble plus forte que tout pour redonner vie au rugby du côté de Montestruc…

En savoir plus

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here