Présentation Fédérale 3 (Poule 10) – Oursbelille-Bordères, continuer à se faire une place

0

Tour d’horizon des équipes de Fédérale 3. Aujourd’hui, présentation de l’Oursbelille Bordères Rugby Club, qui évoluera en poule 10… (Par Marco Matabiau)

Si la saison 2020/2021 de bon nombre d’équipes avait été perturbée par l’épidémie de Covid-19, on ne peut pas en dire autant de celle de l’OBRC. En effet, les Haut-Pyrénéens faisaient partie des quelques équipes à avoir disputé leurs six matchs de championnat. Dans ce petit coin au pied des Pyrénées, le président Bernard Gaillanou nous parle sans ambage: « Environ 1100 habitants à Oursbelille et 5300 à Bordères. Néanmoins, ici, le rugby est une institution. On a la chance d’avoir une génération exceptionnelle. Même si beaucoup de joueurs sont sollicités tous les ans, ils restent, par amour du maillot. On réussit ainsi à conserver l’ossature de l’effectif, malgré des moyens financiers limités. C’est pour dire: les joueurs paient même 3 euros pour le repas du vendredi ».

Oursbelille Aclée
La rage de vaincre de Gautier Nogues sera, cette année encore, l’un des atouts de l’OBRC (Photo Aclée-Photographe).

On peut alors penser que le recrutement est un exercice difficile. Et pourtant: une quinzaine de joueurs devrait rejoindre le groupe, parmi lesquels Mauriès et Péré (piliers, respectivement Lourdes et Aureilhan) et le deuxième/ troisième ligne Abadie (Boulogne sur Gesse). Egalement de Boulogne (qui vient de fusionner avec Saint Gaudens – Luchon), le troisième ligne Trépou revient dans le club qu’il a mené, en tant que capitaine, au titre Occitanie en avril 2019. Parmi les autres de retour à l’OBRC, le troisième ligne Caussade (Ibos), qui sera accompagné du polyvalent Meyer (deuxième ou troisième ligne). Quelques départs toutefois, à commencer par le seconde ligne Garcia (Marquisat). Cempé (trois-quarts centre) et Dhugues (ailier) rejoignent Vic-Bigorre.

Saint Go 4
L’OBRC et le SSGLB se retrouveront dès la troisième journée (Photo SSGLB Officiel).

Les moyens financiers « limités » n’empêchent pas l’ambition : « Je ne vois pas pourquoi on ne pourrait pas viser la qualification », annonce même le président. Après un weekend de stage à Arreau et des matchs amicaux contre Morlaàs et Mauvezin, les Haut-Pyrénéens entameront l’exercice 2021/ 2022 par la réception du Grenade Sports avant de se rendre à Gimont, un des costauds annoncés de la poule. Le premier bloc se terminera au Stade de la Monjoie avec la venue de l’entente Saint Gaudens/Luchon/Boulogne…

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here