PH – Verfeil crée la surprise à TLA

0

Aucamville était favori de ce barrage, et l’était encore plus en marquant un essai rapidement (5-0, 5ème). Mais ce sera tout, ou presque. La grosse bataille que se sont livrés les deux packs, a permis aux buteurs de se mettre en évidence pour faire évoluer le tableau d’affichage. Verfeil a collé au score, et mené 14-12, s’est vu offrir la balle de match en toute fin de partie. Une pénalité en moyenne position, qui passait entre les perches et envoyait l’US Verfeilloise en quart de finale. Ce sera à Muret ce dimanche, face à Mazères-Cassagne.

tla verfeil (3) photo jean sabatié
Les avants de Verfeil ont provoqué la dernière faute d’Aucamville, celle qui allait faire basculer le sort de ce barrage (photos Jean Sabatié)

tla verfeil (2) photo jean sabatié

Clément Peysson (ouvreur Verfeil) : Quel match ! C’était un scénario de fou. Nous sommes tombés face à une belle équipe d’Aucamville très bien structurée notamment en ballon porté, mais nos gros ont fait un très gros match pour les contrer. Une bonne conquête nous a permis d’obtenir des pénalités concrétisées par notre buteur en forme olympique au pied. On gagne sur une pénalité à la dernière minute de 40 mètres en coin et face au vent. Comme dit le coach la petite cerise était avec nous dimanche. Maintenant place au 1/4 de finale, mais on a une petite pensée pour nos trois blessés : Jessy, Pascal et Seb

Ludovic Jacques (deuxième ligne TLA) : Verfeil a joué crânement sa chance. On joue la 1 ère mi-temps contre le vent, et on marque rapidement un essai sur ballon porté. On essaie de mettre notre jeu en place avec un bon rideau défensif pour mener 11 à 9 à la pause. Mais en seconde mi-temps, nous avons complètement déjoué. Nous ne nous sommes jamais servis du vent pour occuper le terrain, Verfeil a continué à y croire et à la dernière minute, obtient la pénalité qui leur permet de s’imposer d’un point. C’est une très grosse déception, on perd sans jouer. Nous avions un groupe pour faire autre chose que s’arrêter en barrage pourtant. Verfeil n’a pas volé sa victoire. Je leur souhaite d’aller le plus loin possible.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here