PH – Carmaux reste maître à la maison

0

Si les histoires des deux clubs sont bien différentes, il n’empêche que ce Carmaux-Montredon revêtait un intérêt sportif et comptable de premier plan. Les Carmausins, dans l’obligation de gagner pour garder ses distances avec le bas de classement mais aussi pour rester dans la course aux places qualificatives. Montredon, qui avait bien terminé 2017, venait avec le secret espoir de réaliser un bon coup dès le début de 2018… (par BR)

carmaux montredon 01 18 bernard rey (3)
A l’image ici de Charles Fougedoire, Carmaux a montré beaucoup d’envie en attaque comme en défense (photo BR)

La première satisfaction du jour pour les locaux, c’est l’équipe réserve qui s’impose, une  première depuis le début de la saison. Moins joyeux, avant d’entamer le choc entre les deux équipes tarnaises, le public, nombreux en cette journée, qui observe une minute de silence en la mémoire d’Hervé Couffignal, disparu subitement il y a un mois. «Le petit Prince Carmausin » qui, après son éclosion tarnaise, avait porté les couleurs de La Rochelle et de Colomiers, avec une petite pige en Equipe de France.

On peut sentir d’entrée de jeu que rien ne sera facile pour personne et que l’empoignade risque d’être solide. Durant la première période, Carmaux a du mal à rentrer dans le match et Montredon cravache et attend l’erreur. Pourtant, si Montredon domine territorialement la première demi-heure avec d’ailleurs un essai de pénalité à la clef (cuillère d’un Carmausin) les locaux ne lâchent rien et vont bien vite revenir à hauteur par un essai de filou de Martin Oro. Le demi de mêlée rouge et vert, parti derrière sa mêlée aux quarante mètres Montredonais a grillé toute la défense des visiteurs pour aller aplatir sous les poteaux. Dans la grisaille de la rencontre, même si Montredon s’est vu refuser un essai dans la confusion et dans le doute, les deux équipes changent de camps au repos sur ce score de parité de 7 à 7.

carmaux montredon 01 18 bernard rey (1)

Un essai Carmausin dès la reprise

Mais le scénario va se précipiter dès la reprise et sur le coup d’envoi, Martin Oro lance l’incontournable Charles Fougedoire qui sert Fabien Cavaillès pour finalement envoyer Joris Daurele derrière la ligne. Même si la transformation est manquée, les Carmausins viennent d’emmagasiner un capital confiance qu’ils vont essayer de bonifier jusqu’à la fin mais c’est sans compter sur la furia Montredonaise qui tente tout ce qui peut l’être. Pendant près de trente minutes, ils vont pilonner les Carmausins dans leur camp, bénéficiant de trois coups francs qu’ils vont jouer et avancer sur des groupés pénétrants sans parvenir à conclure. Rien n’y fait, la défense locale est bien en place et le sera jusqu’au bout.

Un homme a tout de même éclairé cette rencontre par ses charges monumentales et son envie de mettre sans arrêt les rouge et vert dans le sens de la marche. A chaque « coup de mou » des Carmausins, Charles Fougedoire relançait la machine et perforait la défense des visiteurs qui avait bien du mal à le contrôler. Il sera l’homme du match côté Carmausin alors que Molinier a apporté sa science et sa vista côté Montredonais.

carmaux montredon 01 18 bernard rey (2)
Montredon y a cru jusqu’au bout

 Réactions :

David Loubet (co-entraîneur de Montredon) : « Nous ne passons pas loin de la victoire mais nous prenons tout de même le bonus défensif à l’extérieur, ce n’est pas si mal. Il y avait certainement mieux à faire mais nous avons eu quelques mauvais choix et nous donnons aux Carmausins l’occasion de nous marquer un essai assassin en début de deuxième période. Sur la fin, cela a été compliqué et nous ne sommes pas parvenus à marquer, si ce n’est une pénalité. De toute façon, Carmaux a été guerrier et a su nous contrer. Je déplore toutefois que certains supporters locaux n’aient pas été très corrects avec nous. Ce n’est pas très sympa. »

Philippe Oro (Co entraîneur de Carmaux) :« C’était un match de reprise après la trêve et c’est compliqué de gérer ces périodes là, avec bien souvent peu de monde aux entraînements. On n’est jamais bien serein, surtout quand on joue à la maison, qui plus est, en recevant cette belle équipe de Montredon . En clair, on craignait ce match … et on avait bien raison. La rencontre a eu du mal à se débrider et nous l’avons mal gérée. On pouvait produire du jeu sur les extérieurs mais on a fait de mauvais choix. On prend des risques inutiles et on peut se mettre le feu si on encaisse un essai transformé sur la fin. Montredon ne l’aurait pas volé mais c’est ainsi. Si on avait joué sur le bon tempo, on pouvait prétendre à mieux, même si notre touche a été défaillante. C’est notre point noir. On peut retenir de cette rencontre la belle prestation de deux joueurs, notre centre Fougedoire, qui nous a fait avancer du début à la fin et le demi de mêlée Molinier à Montredon, un stratège pour cette équipe. Le positif, dans cette journée, c’est la première victoire de la saison de l’équipe réserve et nos deux équipes ont évolué avec un effectif complet de 22 joueurs. C’est assez rare chez nous pour le souligner. Finalement, ce qui m’importe c’est que les gars soient heureux de jouer. On évolue en promotion et on ne sera jamais champions du monde, alors, le principal, c’est de prendre du plaisir. »   


Feuille de match

A Carmaux:  Carmaux bat Montredon 15 à 10 (Mi-Temps :  7-7)

Pour Carmaux: 2 essais Oro (36e) Daurelle (41e). 1 transformation Daurelle. 1 pénalité Gaben (50e). Carton jaune : Delmarre (26e).

Pour Montredon: 1 essai de pénalité (26e), 1 Pénalité Bermond (53e). Carton jaune : Esperone  (68e).

Arbitre : Mr Alexandre Pujo Aizpuru. (Midi Pyrénées).

Carmaux: Bascoul, Rivières, Salavert, Serieys, Boudou, Canac, Marceau, Laffon, (m) Oro, (o) Orsi, Cavaillès, Fougedoire, Codjia (cap), Daurelle, Delmarre. Rempl : Wass, Hernandez, Gaujarengues, Puel, Lacroix, Senent, Gaben.

Montredon: Baisse, Molinié, Bardone, Bartoux, Poumayrol, Séverac, Combes, (m) Bermond, (o) M.Molinié, Henry, Combes, J. Molinié, Olivier, Roux. Rempl : Déjean, Houmadi, Estrabaud, Julien, Esperone, Azéma, Pierre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here