Mercatovale – Dean van der Westhuizen, le nouveau départ

0

Arrivé en France en 2018, il avait d’abord foulé les pelouses françaises sous les couleurs de Rieumes, en fédarale 2, avant de rejoindre le Sporting Club Mazamétain en début de saison dernière. Dean van der Westhuizen avait alors été au coeur d’un imbroglio administratif qui aurait pu le renvoyer dans son pays, l’Afrique du Sud. Après plusieurs mois de stress et de lutte (voir l’article), l’ancien troisième ligne devenu centre va pouvoir valider un nouveau passeport pour rester en France. Et a décidé de refaire ses valises pour s’engager avec un autre Sporting Club, Appaméen celui-ci. L’occasion de prendre un nouveau départ donc, à tous les niveaux… (Par Marco Matabiau).

La prise de décision du Sud-Africain s’est faite progressivement : “J’avais gardé contact avec Eric Mercadier qui m’avait entraîné pendant deux ans à Rieumes. Petit à petit, les choses se sont précisées et j’ai signé à Pamiers. C’est pour moi une bonne opportunité de signer avec un bon club. J’avais envie de quelque chose de nouveau“. La relation avec le mentor appaméen a donc joué un grand rôle dans le choix de Dean : “Oui, je connais bien Eric. J’ai confiance en son jugement“. Le fait que le deuxième ligne Jan Daniel Fourie, lui aussi Sud-Africain, et déjà côtoyé au SCR, soit lui aussi au club, a également pesé dans la balance.

IMG_79261 (3)
Déjà coéquipiers sous la tunique rieumoise, Dean (à droite) et Jan Daniel vont se retrouver le long de l’Ariège (Photo Alain Donadello).

Du côté de “Coach Merca”, même son de cloche : “Lorsque j’entraînais Rieumes, j’avais fait venir Dean au club. J’en avais été très satisfait, et j’avais essayé de le faire signer à Pamiers à mon arrivée. Le fait que Jan Daniel soit déjà au club a forcément compté. Il a certainement dû expliquer à Dean que le SCA est un club ambitieux“. En effet, outre ceux du (désormais) trois-quart centre sud-africain, le club cher au Président Sannac s’est notamment attribué les services du deuxième ligne namibien Ruan Ludik et de l’ailier international tunisien Sabri Gmir, en provenance de Beauvais (Fédérale 1) après être passé par Béziers. En attendant la suite, car le recrutement n’est pas encore bouclé.

Dean devrait donc rejoindre la sous-préfecture ariégeoise fin mai. Juste le temps d’emménager avant de s’envoler pour Prétoria courant juin, peu après la reprise de l’entraînement avec sa nouvelle équipe (prévue fin mai). Histoire de revoir la famille et de se faire délivrer le fameux visa d’un an qui lui permettra d’évoluer, l’esprit libre, sous ses nouvelles couleurs dès le mois de septembre.

KODAK Digital Still Camera
Le duo Sannac-Mercadier a encore réalisé un gros coup (Photo Marco Matabiau).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here