Le XV de rêve de… Cédric Daignan

0

Bon pied, bon oeil, Cédric Daignan a mis ses qualités premières au service du rugby, son sport et sa passion de toujours. Un moyen de rencontrer des gens, d’en faire des amis, certains pour la vie, celle qu’il chérit tant. “L’important dans le rugby, ce n’est pas ce que tu gagnes, mais avec qui tu le gagnes” se plaît-il à dire haut et fort. Le goût de l’effort, du partage, “Daide” l’a cultivé pendant près de 30 ans sur les terrains. A la fin de la saison dernière, le demi de mêlée de 33 ans, décidait de raccrocher les crampons après une carrière bien remplie, que ce soit à Lombez ou à L’Isle-en-Dodon, avec qui il a connu tant de bonheurs immenses. Nous lui avions alors demandé s’il n’était pas trop déçu d’arrêter sur une défaite en quart de finale, sa réponse résumait parfaitement le personnage : “Comment être déçu ? On a encore vécu une saison magnifique, on ne s’en rend pas compte je crois. Pour ma dernière, le match a été énorme, on me porte en triomphe en plus, les adversaires nous font une belle haie d’honneur, j’ai vécu des saisons superbes, riches en émotions, au milieu de mecs incroyables, devenus une belle bande d’amis, qui te donnent envie d’aller t’entraîner, d’aller jouer des matchs et de tout donner, sur et en dehors du terrain.” Le grand buteur qu’il a été a mis ses pieds au repos, mais pas ses mains. Il maîtrise toujours l’art de “l’inter-exter”, mais en créant du mobilier, d’intérieur, d’extérieur, des escaliers, des tables, en bois, en métal. De l’amour, de l’huile de coude, de la passion, voilà les ingrédients que Cédric met dans son travail au quotidien, et a mis des années durant, dans le rugby. Lui “Offrir” un XV de rêve, c’était aussi rendre hommage à un mec bien, comme ses créations, solide et fiable… (par Jonah Lomu)

67608025_10220646931862060_6927621509296947200_o
Allez, suivons Cédric, il nous emmène en balade dans son XV de rêve, et plus encore

1 – Gaëtan Marrou dit Gaët : La plus belle chevelure du rugby amateur, croisement de bozo le clown et d’un mouton. Combattant rugueux, joueur de ballon, organisateur… bref, le gendre parfait ! Depuis 2 ans, il est responsable d’un grande partie du trou de la sécurité sociale, mais là ça y est, il est sur le terrain et compte bien y rester.

69782195_728411187622092_6437472024636948480_n
Gaet, what else ?

2 – Gregory Moulis dit Tchap : Le papa du Lombez-Samatan Rugby, toujours les mots justes. Une vision du rugby hors pair, un combattant dans l’âme. Un soldat sur le terrain, tout comme en bringue aussi. A l’an prochain… à Vic !

Moulis
A Vic ?

3 – Alex Artigues dit Blatimix : La force à l’état pur…comme les Ricard qu’on a pour habitude de boire ensemble du côté de Labastide. Avec des gonzes comme lui, la guerre aurait été gagné en 1915. Super joueur de ballon, une brute au cœur tendre.

69656946_2414268918849966_2184795600858382336_n
Fort dans les tranchées donc

4 – Adrien Daubas alias Daube : C’est un espèce de mur en cloison de 10 qui court à grande vitesse, les genoux au niveau de mes épaules. En plus d’être un guerrier exemplaire, c’est un type en or. La passion du John Deere (tracteur) l’a emporté parfois sur le rugby, mais Martin Fendt est en train de le tordre (pour mieux comprendre)

70271673_2289998234432734_1545046937785335808_n
Daube en mode festayre, il faut le suivre le tracteur là

5 – Florian Guchen dit La Guch : Le seul homme à communiquer encore avec un pigeon voyageur (portable à clapet). Le seul homme à avoir relevé une mêlée à 3 contre Bellevue en UNSS. L’homme intègre, gentil pour lequel j’étais prêt à me fendre la tronche… et je l’ai fait. Un ami depuis le lycée.

70186672_2089448591363439_8497398873067618304_n

6 – Damien Chauché dit Raliere : Un frère depuis qu’on a commencé le rugby à 5 ans. A l’époque, il faisait que pleurer. Ça a bien changé depuis : ses plaquages destructeurs et ses charges de taureau faisaient pleurer les autres. Pas épargné par les blessures et par les drames, ce solide jouseph ne m’a jamais quitté, de près ou de loin !

70287513_2558086754411008_5053432587461066752_n

7 – Damien Sotton dit Sottom : S’il avait fait payer le tour de manège à tous les mecs à qui il a fait faire une roulade arrière, il nous foutrait pas des coups de barre avec la barbaque ! Capable de jouer et d’être bon, du 1 au 15, ce fin connaisseur du rugby est capable de lancer, de buter, de taper un coup d’envoi, de talonner, qui dit mieux ? Ah, s’il était aussi bon à la bringue …

69910272_370435350509645_6696240707549528064_n

8 – Jérome Clermont dit Clermuche : Généralement, quand t’es confronté à lui sur un terrain, ça fait comme quand tu choppes une pigne de pin avec la tondeuse ! Vrrrrrrr, et  tu voles à 2 ou 3 mètres. Vite devenu un ami sur et en dehors du terrain, j’en profite pour féliciter les nouveaux parents.

69973192_373487626887887_2154602169746063360_n

9 – Aurelien Cortes : S’il y avait une définition de teneke, ce serait lui. l a joué à peu près 98% de sa carrière blessé et a toujours été un des meilleurs. On fait souvent la paire en bringue ou notre fougue dépasse parfois l’entendement. Merci à toi pour ces 2 points au milieu de mon front d’ailleurs.

 

14484611_10210578127558669_6502214656162050973_n
Fougueux l’Aurélien

10 – Romain Pene dit Pène : Meilleur pour vendre des boulons foirés, du dégrippant qui rouille et des batteries vides que pour faire des passes. Ce métronome du jeu au pied, enfant de branqueville, est un sacré joueur et un sacré buteur Adversaire de mini poussin à senior, notre route s’est croisée et tu as enfin pu évoluer dans ton rugby. Preuve en est, tout le monde se l’est battu durant des années, et bien sûr, il est allé au plus offrant !

70352761_885776505155436_6358345708998754304_n

11 – Florian Dupoux dit Rustruss :  Déjà au surnom, tu sais qu’il est incapable de recoudre un bouton ousin ou pas, on s’est mis quelques cathédrales sur le carrelage pendant quelques dimanches après midi Un sacré joueur, dur au mal. Bref, un enfant du mythique MUR des jumeaux dont il a été licencié.

69670601_2355719897816505_3267276137117515776_n

12 – Vincent Muratet dit L’animal : Capable d’aller chercher un canard au milieu d’un lac un 31 janvier en pleine nuit, cette bestiole est prête à tout pour arriver à ses fins. Notre bougie d’allumage de l’aventure l’isloise. Je l’ai emmené là timide, il a failli repartir Maire de L’isle en Dodon. Travailleur acharné, gros joueur de rugby, il faillit un peu dans les 3ème où même ma grand mère se couche après lui. Bref le Spagiari du rugby amateur, puisque je l’ai emmené de force, en mars jouer à L’isle, il est reparti en juin avec 2 titres.

70401596_2310666042396547_2599702687331123200_n

13 – Sebastien Arrieu dit Seb : Un mec capable d’aller chercher un bouclier en écrase merde à Ernest wallon pour les finales Top Séries. Un joueur appliqué, dur au mal, mais il fait moins rude quand il fait un câlin aux chats à l’atelier. Aujourd’hui, mon associe à l’atelier Pianzano, mais avant tout un ami.

70289218_381470149188685_5338150698271899648_n

71869880_402718433751783_3634987988343062528_n
Ils sont où les chats de l’Atelier ?

14 – Antoine Roumiguié dit Le Piaf : J’aurais pu mettre les 3 autres frères. Un exemple autant sur que en dehors du terrain. Grand Amateur de sports extrêmes comme la boule lyonnaise ou le paddle, une sacrée enflure quand, il y a 2 mois, il m a dit que le Cinto était une balade. La sécu te remercie pour mes 2 tendinites aux genoux.

15 – Bruno Cot dit Brune : On a attendu la fin de notre carrière pour jouer ensemble. Grosse carrière à l’arrière du LSC. Souvent un compagnon de bringue où la trappe magique est souvent ta délivrance. Maintenant, j’aurai le temps de venir voir la grande famille du coté de Seysses saves.

70349574_1383934561755190_7838200270206009344_n

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here