Interview vidéo – Patrick Galtier (président Saint-Affrique) officialise la montée en fédérale 3

0

Dernier (et ultime ?) rebondissement en Honneur Occitanie, le club de Saint-Affrique a annoncé sa montée en fédérale 3, suite à un appel de la Ligue Occitanie hier soir…

Décidément, cette poule 1 du niveau Honneur en Occitanie aura été très mouvementée de bout en bout. Elle l’était déjà sur le rectangle vert avec une bataille à trois pour terminer premier de poule, remportée finalement par Alès aux dépens de Sète (voir notre article précédent et l’interview du président sétois, Jean-Luc Fabre). Le tout, grâce au jeu des points attribués avec la charte de l’arbitrage (règlement national), et le Mozaïc Challenge (règlement régional récompensant les clubs les plus vertueux). Les quatre premiers de poule Honneur ainsi connus et promus (Alès, Canton d’Alban, Moissac et Juillan), il restait encore une place vacante pour monter en fédérale 3, puisqu’un cinquième élu d’Occitanie était en attente de cette confirmation. Ici aussi, les points terrains et les points de bonus hors terrain ont eu des conséquences importantes, puisque c’est Saint-Affrique (qui a récolté 3 points pour le respect de la charte de l’arbitrage contre 0 pour Sète qui n’a présenté aucun arbitre) qui est le grand gagnant de l’affaire. Le RCSA devance d’un point La Salvetat et Montréjeau, et retrouve, cinq ans après sa descente, la fédérale 3. Patrick Galtier, président du club aveyronnais nous livre ses premières impressions sur cette montée, sur l’imbroglio causé par les points de la charte de l’arbitrage et du Mozaïc, sur les perspectives à venir liées à la crise sanitaire, ainsi que ses probables conséquences…

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here