(Vidéo) Jean-Luc Fabre (co-président Sète) : “On ira jusqu’au bout pour faire valoir nos droits !”

7

Leader de sa poule 1 en Honneur Occitanie pendant la quasi totalité de la saison écoulée, Sète (1er, 58 pts) était encore au coude à coude avec Alès (2ème, 57 pts) pour monter en fédérale 3, au soir de l’avant dernière journée officielle. La dernière journée offrait une véritable finale entre les deux prétendants, à Sète, qui s’était imposé à Alès lors du match aller. Tous les voyants étaient donc au vert, et blanc, pour s’imaginer prendre l’ascenseur vers l’étage supérieur. Mais la crise du coronavirus est passée par là, avec de lourdes conséquences sportives…

Car ce dernier n’aura jamais lieu. Mais le club sétois était confiant malgré tout quant à la validation de sa montée, puisque premier de poule. Sauf que la charte de l’arbitrage (règlement national qui consiste à présenter et former des arbitres sur une saison), plus le Challenge Mozaïc, récompensant les clubs vertueux, (voir notre article du 10 mars dernier), instauré en Occitanie, n’a pas joué en sa faveur. Au final, c’est Alès (RC Cévenol) qui termine premier et monte en fédérale 3. Sète est même doublé par St Affrique sur le fil pour la seconde place. Les Sétois ont forcément du mal à digérer cette double sanction, et crient à l’injustice. Alain Doucet, président de la Ligue Occitanie de Rugby, s’était exprimé à ce sujet la semaine dernière en expliquant que si les Héraultais avaient respecté la charte de l’arbitrage, ils auraient eu trois points de plus, et cette contestation n’aurait pas lieu d’être. Nous avons logiquement donné à Jean-Luc Fabre, co-président des Vert et Blanc, la possibilité de s’exprimer à son tour. L’ancien président d’Agde, répond sans filtre, mais pas sans l’envie d’aller jusqu’au bout pour faire valoir les droits de son équipe…

poule 4 classement 16ème journée
Poule 4 classement lors de l’avant dernière journée
poule 4 classement final
Poule 4 classement final après attribution des points Mozaïc. Avec les trois points de la charte de l’arbitrage, Sète aurait fini meilleur second et serait monté en Fédérale 3

 

 

 

 

7 Commentaires

  1. Si mon club ne remplit pas les obligations que ma ligue a fixé des le départ et que je connais donc forcément, même si je ne les approuvé pas, je sais bien que je pars avec du retard virtuel au classement. Donc mes joueurs doivent en être informes dès le départ, à mon sens. Donc pas de surprise pour personne à ne pas avoir les points en fin de saison…

  2. 13 points pouvant être acquis hors terrain,c est à dire + de 3 victoires .me parait excessif et avantage les grandes métropoles par rapport aux clubs de village .pour moi 5 points maxi devraient être attribues ,1 pour l équipe reserve, 1 pour l école de rugby , 1 pour les cadets ,1 pour les juniors et 1 pour l arbitre.quant aux points punis ,c est plus compliqué car les arbitres ne sanctionnent pas de la même maniere à minima le rapport de l arbitre devrait être signé ,le delegué, et contre signé par les 2 presidents

    • Bonjour Jacques. La Ligue s’était exprimée sur ce sujet la semaine précédente par la voix de son président (voir dans l’article).

      • C’est donc le Président de la Ligue qui gère les questions concernant les épreuves. Comme à la Fédé.

        • Le président de la Ligue s’exprime au nom de la Commission des Epreuves, après l’avoir consultée, dans le cadre d’une interview générale oui

  3. Bonjour,
    Juste pour info au 15 mars avant arrêt des compétitions Sète et Alès était a égalité 62pts chacun et st Afrique 58pts (voir ffr)

    Bien Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here