Insolite : du camping à la gare, l’improbable périple de Dorian

0

Janvier dernier, nous vous présentions Arthur, joueur du RC Cévenol, en déplacement dans le Tarn pour un match de fédérale 3. L’Alésien manquait à l’appel au moment de prendre le bus de retour et avait fini son trajet retour en train, escorté par la police (voir article : un Arthur de légende). Il avait aussi gagné ses lettres de noblesse au panthéon des maffrés du rugby amateur. En février, nous vous racontions l’étonnante 3ème mi-temps partagée entre Lannemezan et Fleurance, (voir article : Lannemezan « cal » à Fleurance) avec plusieurs joueurs gersois qui avaient raté volontairement le bus de retour au pays pour rester faire la fête avec leurs adversaires du jour. Esprit rugby quand tu nous tiens. En mars, vous aviez découvert la très belle solidarité entre adversaires blessés du match aller, inséparables au match retour, (voir article : Harold et Léo, destins et ligaments croisés). Aujourd’hui, nous vous expliquons l’inexplicable, l’impensable, l’incroyable, l’improbable périple d’un certain Dorian, qui ne pouvait rendre plus bel hommage aux amoureux du camping et de l’esprit rugby… (par Jonah Lomu)

Bazet-Andrest, club de 4ème série situé au nord de Tarbes, jouait dimanche dernier son 16ème de finale de championnat de France dans la Vienne, à Ruffec, contre les Franciliens de Méru. Un périple à plus de 370km de leurs Hautes-Pyrénées natales qui nécessitait de s’organiser pour partir la veille et dormir sur place donc. Le club a donc choisi l’option du camping, et a réservé celui du Rivage Civraisien, à Savigné. Un havre de paix idéal pour se reposer, profiter et faire de bonnes grillades.

280586679_5130955230284962_7657590328597575279_n
Instant de détente à la veille du match
280482311_5130955000284985_2912031689231276454_n
Ce soir, on vous met le feu ! (entre vieilles branches)
280013992_5131070720273413_3962102302049419644_n
Dîner à la chandelle à la pleine lune , c’est camping paradis ici !

Le sommeil a été bon visiblement puisque l’équipe s’est brillamment qualifiée pour les 8ème de finale le lendemain après-midi. Les 6 heures de bus retour s’annonçaient donc plus que festives, sauf que les Bigourdans n’avaient pas prévu qu’ils rentreraient avec une personne en plus…

280398665_557906872344433_7872980878661568388_n
Le flot bleu

En effet, Dorian, solide fiston du camping, et amoureux de rugby, est allé voir la rencontre de ses hôtes du weekend. Il a même engilé une belle tenue de supporter du XV de France pour l’occasion. Le gaillard a tellement apprécié l’avant match et le match lui-même, qu’il a fait durer le plaisir après. Dorian a bu un verre avec ses nouveaux copains pyrénéens, et vu qu’il appréciait manifestement ce grand moment de convivialité, il a prolongé le plaisir jusqu’à… prendre le bus de l’E.B.A. Oui, vous ne rêvez pas, Dorian le viking a bien pris le bus avec l’équipe de Bazet-Andrest pendant 6 heures, histoire de prolonger la fête à 400 km de son camping. 6h qui se sont prolongées pour un total de 36 heures de voyage en terre inconnue mais tellement esprit rugby.

Un exploit qui méritait une mise en lumière appuyée pour un héros des temps modernes, rentré chez lui, 36 heures après avoir dit « je reviens ce soir« . Oui, le Dorian-express a pris le train en gare de Tarbes, avec des souvenirs plein la tête, un t-shirt, un fanion ainsi qu’un petit pic-vert qui faisait toc-toc. Si vous passez proche du camping le Rivage Civraisien, n’hésitez pas à aller saluer Dorian de notre part, c’est un véritable héros pour tout le rugby amateur français !

280688422_258838666432269_8980561884527886347_n
Après 36h de périple, retour à la maison. Mieux vaut « Tarbes » que jamais… #campingduflowbleu
280521585_334537215455750_7116565403387990889_n
A jamais le premier !
280568626_5423472054432872_8369910859462251036_n
Photo prise au camping avec toute l’équipe, en présence du futur héros en bas à droite, accroupi avec Jack Russel. Chapeau Dorian !

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here