Honneur – Léguevin met la pression sur Alban

0

Les choses très sérieuses commençaient en championnat Honneur hier. Pour ce quart de finale aller, le Coq Léguevinois (4è de la poule 1, 56 points), recevait l’US Canton d’Alban (1er de la poule 2, 63 points). Deux équipes qui n’abordaient pas la rencontre dans les mêmes dispositions. En effet, lors de la dernière journée, Léguevin, qui avait certes assuré sa qualification une semaine auparavant en venant à bout de La Salvetat, était allé se faire corriger à Mazères-Cassagne (43- 17) alors qu’Alban (14 victoires en poule) s’était largement imposé chez les Tarn-et-Garonnais de Bressols (29-3). Mais chacun le sait bien : en phases finales, les résultats précédents importent peu. Seule compte la vérité du moment et du terrain. Les compteurs étaient donc remis à zéro pour cet affrontement qui promettait une belle empoignade… (par Marco Matabiau).

léguevin alban 04 17 quart (5)
Le match a donné lieu à une belle empoignade entre les deux packs.

On craignait que les giboulées ne viennent déranger le bon déroulement de la rencontre. Il n’en fut rien. Les débats étaient donc lancés sur un bon rythme, les deux équipes essayant de faire vivre le ballon et de multiplier les temps de jeu. Pour cette rencontre à domicile, Léguevin semblait tendu, les transmissions et autres lancements de jeu s’avéraient pour le moins imprécis dès l’entame. Au contraire, Alban réalisait un début sérieux et appliqué. Pour ne rien arranger, le pilier local Galaup, se voyait sanctionner d’un carton jaune (6ème) pour un plaquage haut sur le capitaine adverse Donadille. En supériorité numérique, les Tarnais s’installaient dans le camp des rouge et bleu et obtenaient une nouvelle pénalité que le centre Galonnier transformait des 22 mètres en bonne position (3-0, 9è). Le doute n’allait cependant pas s’installer longtemps dans les têtes léguevinoises puisqu’à la 13ème, sur pénalité, le buteur Bertier ramenait les siens à hauteur (3-3). A la 19ème, ils passaient même devant sur une «cocotte» d’école, emportant le pack d’Alban sur plus de 20 mètres. Bertier transformait avec l’aide du poteau: 10-3 pour les locaux. Suite à cette action, le capitaine visiteur Gaujal recevait un carton blanc pour une faute commise dans le regroupement. Les malheurs s’accumulaient pour Alban puisqu’à la 29ème, le demi de mêlée Cabot, à la fois meneur et organisateur du jeu, quittait prématurément le terrain, visiblement touché à la jambe gauche.

Cela n’empêchait cependant pas ses coéquipiers, sur une belle attaque en première main, de perforer le rideau défensif local. L’ailier André, bien mis sur orbite par Rabaud, était repris à dix petits mètres de la terre promise, mais une pénalité était tout de même obtenue sur l’action. Galonnier transformait : 10-6 (32ème).

Au fur et à mesure, les débats s’équilibraient. Léguevin était bien dans son match désormais, dans le sillage d’un Stephan toujours aussi actif, et du duo de piliers Galaup-Cunnac, combinant participation offensive et intensité défensive. De Chasteigner devait momentanément céder sa place à Julia après avoir reçu un coup aux côtes. Le Coq terminait fort cette première période, obtenant une ultime pénalité dans les arrêts de jeu, à 45 mètres des poteaux. Néanmoins, le coup de pied de Bertier venait mourir sous la barre. A la pause, les locaux menaient donc 10 à 6.

Le pack de Leguevin confirme…

léguevin alban 04 17 quart (2)
Galonnier, auteur de 8 des 13 points d’Alban

Bénéficiant du vent en seconde période, les Léguevinois occupaient le terrain au pied. Voulant relancer, l’arrière d’Alban Rabaud se faisait croquer et concédait une pénalité pour avoir conservé le ballon au sol. Le maître artilleur Bertier se chargeait d’appliquer la sentence: 13-6 (46ème). De Chasteigner revenait en jeu à la place de Martin et Julia se repositionnait à la mêlée. Le jeu s’animait, mais c’est encore une fois sur un ballon porté que Léguevin allait creuser l’écart. Profitant du bon travail de son pack qui mettait son adversaire au supplice, Barbara aplatissait. Bertier transformait : 20-6 (56ème). Alban revenait bien dans le match sur une nouvelle attaque poussée vers les extérieurs : Guttierrez, bien décalé par André, venait finir en bout d’aile une action amorcée par Donadille et Rabaud (67ème). Avec la transformation de Galonnier, l’avance n’était plus que de sept points pour les locaux (20-13). Dans la foulée, Léguevin perdait Delpont, touché au cou, mais ajoutait trois nouveaux points par l’inévitable Bertier suite à un jeu au sol non réglementaire des Tarnais (23-13, 70è). Le score n’évoluera plus jusqu’au coup de sifflet final.

A la mi-temps de cette confrontation, Léguevin possède donc un matelas de dix points avant de se déplacer au Stade Puech Sabatié. Les banlieusards toulousains ont fait mieux que rivaliser avec leurs adversaires du jour, notamment au niveau du paquet d’avants. Ils l’ont brillamment emporté mais peuvent peut-être nourrir quelques regrets d’avoir laissé les visiteurs revenir dans le match lors du dernier quart d’heure. Nul ne doute que pour leur part, d’ici à une semaine, les hommes du président Saunal, qui enregistreront certainement le retour de certains joueurs clés, auront à cœur de redorer leur blason et de faire honneur à leur statut de favori. Un match retour qui s’annonce donc palpitant, plein de suspense et d’incertitude.

léguevin alban 04 17 quart (4)

” Réactions

Marc Thévenot (Entraîneur, Léguevin):  Un match serré jusqu’au bout. J’estime que la victoire est tout de même méritée. On en est qu’à la mi-temps de la confrontation. Il nous en reste une à jouer. Il faut garder de l’humilité car nous sommes tombés sur une belle équipe qui, lorsqu’elle a eu le ballon, nous a mis en difficulté. Ensuite, je trouve que l’on n’a pas assez joué chez eux avec l’appui du vent en seconde période. On a vu un match plaisant avec une seine agressivité des deux côtés. L’objectif c’était de gagner, même d’un point. On voulait être encore en course le weekend prochain et ne pas revivre la situation de l’an passé face à Saint Sulpice. Là, on est toujours en vie. Le groupe a fait un gros match face au premier de l’autre poule et honnêtement, on n’a pas vu un écart de quatre places entre les deux équipes. On conserve nos chances, on repart à 50/ 50 avec un bon moral parce qu’on a vu qu’on pouvait rivaliser.

Cyril Ricardo (Entraîneur, Alban): On a fait beaucoup d’erreurs individuelles en première mi-temps, sur des grattages inutiles par exemple. On a eu du mal à entrer dans le match. On savait que cette équipe de Léguevin était très forte devant. On voulait mettre un gros pressing défensif, ce que l’on a globalement réussi à faire. Ils ont réussi à nous contrer sur les mauls consécutifs aux touches, notamment sur le premier essai. En plus, sur cette action, on prend un carton. On a eu du mal à mettre notre jeu en place du fait de ces erreurs et d’autres : je pense aux coups de pieds directs en touche, aux nombreux en-avants. Maintenant on sait ce qu’il nous reste à faire : rattraper les dix points à la maison. J’imagine qu’ils vont bien se préparer de leur côté également. Ce sera, à n’en pas douter, une belle partie.

léguevin alban 04 17 quart (3)
Cyril Ricardo visiblement en désaccord avec une décision arbitrale

Jean-Marie Bertier (Trois-quart centre, Léguevin): «On a eu un peu de mal à démarrer. Puis on a réussi à enchaîner, on a mis quelques points au pied, ce qui nous a permis de rester devant au score toute la partie. Sur un plan plus personnel, un peu de pression du fait de buter pour un match de phases finales. Mais une fois que la première est passée, ça s’est fait tout seul. On va aller à Alban avec la même agressivité, et la même envie, pour essayer de se qualifier.

Clément Gaujal (Talonneur, Alban) : On fait dix premières minutes correctes, puis on les regarde jouer. On attend le dernier quart d’heure pour marquer un essai. Une grosse équipe de Léguevin. Ils nous ont mis du combat, ils nous ont pris un peu dans tous les compartiments. Il faudra les accueillir comme il se doit au match retour et surtout ne pas perdre espoir. On n’en est qu’à la mi-temps du match. A nous de travailler sur nos points faibles d’aujourd’hui, notamment les mauls portés sur lesquels ils nous ont fait mal.

léguevin alban 04 17 quart (6)
Mickael Carré, le co-entraîneur léguevinois, a déjà son esprit tourné vers le match retour

Feuille de match

A Léguevin (Stade Municipal): Coq Léguevinois bat US Canton d’Alban 23-13 (mi-temps: 10-6)

Arbitrage: M. Clément Vanrechem assisté de M. Pascal Vitrac et M. Laurent Breil (Comité Midi-Pyrénées).

Pour Léguevin: 2 essais collectif (19è), Barbara (55è), 3 pénalités (13è, 46è, 70è) 2 transformations Bertier.

Pour Alban: 1 essai Guttierrez (67è), 2 pénalités (9è, 32è) 1 transformation Galonnier

Cartons jaunes: à Léguevin, Galaup (6è) – Cartons blancs: à Alban, Gaujal (19è)

Composition Léguevin : Raux ; Faure, Ancaert, Bertier, Pagèze ; De Chasteignier (o), Martin (m) ; Barbara, Bayol, Stephan ; Antony, Delpont ; Galaup, Samson, Cunnac (cap).
Sur le banc: Goubert, Darche, Gistau, Ates, Julia, Devautour, Mazet.
Entraîneurs: Marc Thévenot et Mickaël Carré.

Composition Alban: Rabaud ; Valat, Galonnier, Donadille (cap), André N.; Milhau (o), Cabot (m) ; Ichanson, Cambon, Fontaynes R.; Cadenet, Maynadier ; Meka, Gaujal, André R.
Sur le banc: Fontaynes P., Maurel, Marques, Massié, Espitalier, Guttierrez, Pasturel.
Entraîneurs: C. Ricardo et C. Mercadier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here