Honneur – La Salvetat-Plaisance, en leader, fait plier Revel

0

Durant ce week-end marqué par les reports de match dus aux conditions climatiques, la rencontre opposant deux des ténors de la poule 2 s’est bien disputée. Le gagnant allait prendre les commandes de la poule 2 en s’affichant même, comme un candidat sérieux au titre. La saison passée, les deux équipes luttaient pour accrocher les play-off. (résumé et photos, par Mic le Toutou)

salvetat-Revel-1
Des retrouvailles en Play off comme la saison dernière

La Salvetat-Plaisance engage et bénéficie rapidement d’une pénalité à 38 mètres, face aux perches. Libralato rate la cible. Une deuxième pénalité arrive rapidement et les Revélois payent rapidement leur indiscipline, à la suite d’un mouvement qui conduit De Giusti derrière la ligne, dans le coin droit (5-0, 5ème). Revel tentera bien de lancer une offensive, mais sera avortée à cause d’un en-avant. Il y en aura beaucoup trop d’ailleurs durant toute la rencontre, pour espérer en sortir quelque chose. Tout comme les pénalités, qui empêcheront les Lauragais de toucher du cuir durant cette première période et espérer faire face. Il faut dire que La Salvetat-Plaisance confisque le ballon, et force est de constater que le RCR est inexistant à l’approche du quart d’heure de jeu. Nouvelle pénalité et nouvelle tentative de Libralato face aux poteaux à 40 mètres. Ça passe ! (8-0, 20ème). La domination des locaux se traduit par plusieurs essais…qui seront refusés, mais un, plus discutable, sera accordé, « pour l’ensemble de leur œuvre » sûrement. La Salvetat vire avec un gain de 13 points à la pause et il n’y a rien à y redire, si ce n’est que l’écart aurait pu être bien plus important.

salvetat-Revel-2
Sur les quelques ballons à jouer pour les Revélois, les Salvetains ont fait bonne garde

L’excellent arbitre peine toujours à se faire comprendre des protagonistes, mais ses décisions seront toujours logiques jusqu’au terme de la rencontre. La partie reprendra mais commencera petit à petit à baisser du glaive. Revel s’engaillardit et Arnaud Faucon inscrit trois points au pied pour conclure une tentative de 35 mètres, légèrement à gauche des pagelles (13-3, 42ème). Les visiteurs semblent mieux rentrer dans ce second acte mais des étourderies de mains font encore échouer leurs offensives. Libralato ne tente pas une pénalité, mais va chercher une touche sur la ligne défensive de 10. Il y a un bonus offensif à la clé, certes, mais à ce moment de la rencontre, c’est certainement hors-sujet. Revel ressort. Mais le RCSP revient et cette fois, Libralato tape, et ajuste (16-3, 51ème). Les locaux s’emploient à prendre poliment leurs invités à la gorge défensivement, et son artilleur en chef tente même un drop, qui échoue totalement mais qui permet à l’assistance de faire de belles photos. Revel connaîtra ensuite un temps fort à l’heure de jeu correspondant au moment où le RCSP baisse d’un cran. Coustel conclut un mouvement collectif revélois pour aplatir dans l’angle. essai non transformé (16-8, 71ème). Faucon aura l’occasion de ramener le bonus défensif, mais ratera une pénalité compliquée à 40m. Fin du match. Le spectacle n’aura pas été vraiment formidable, mais en adéquation avec les conditions climatiques, et sur un terrain boueux. On aurait pu le prévoir plus rugueux, mais il fut limpide, et d’une correction exemplaire. La formation de la Salvetat-Plaisance, totalement dominatrice, aura réussi son pari en coupant les ailes à une équipe revéloise plus dangereuse quand on lui laisse le ballon, et qui, sans ballon à jouer, a tout de même effleuré l’espoir d’un bonus défensif.  Un résultat final qui permet au leader de prendre le large, en tête de cette poule 2.

Les réactions

Pierre Teulet (président de Salvetat-Plaisance) : Je suis vraiment fier de mes gars aujourd’hui. Ils ont fait le boulot et relevé le défi de façon brillante .

Nicolas Peyrat (co-entraîneur de La Salvetat-Plaisance): Nous avons réussi à bien dominer la première mi-temps. Malheureusement, je pense que nous n’arrivons pas suffisamment à prendre le score à ce moment-là. Après, on est retombé un peu dans les travers. On a subi avec quelques fautes mais on a su tenir le match. Sans trop de pression finalement parce que je ne pense pas que Revel était venu vraiment pour gagner ici. Finalement, on est un peu déçus de leur prestation, après tout le bien qu’on en a dit.

Philippe Galey (co-entraîneur de Salvetat-Plaisance) : On s’était fixé comme tableau de marche de s’imposer et rester invaincu. On l’a fait. Alors, Revel est certainement une belle équipe mais force est de constater qu’aujourd’hui, il n’y en avait qu’une sur le terrain. C’était La Salvetat et on ne va pas s’en plaindre. On bosse bien devant et derrière. Avec Nicolas (Peyrat), nous nous entendons bien sportivement et humainement. Le groupe vit très bien et la preuve en est qu’on peut voir qu’on a creusé un écart conséquent au classement. Donc, l’objectif est respecté et nous allons continuer à travailler avec beaucoup d’humilité et beaucoup d’envie. C’est la force de notre groupe. 

Jean-Christophe Lanta, (co-entraîneur de Revel) : On rentre sans aucun point de La Salvetat. Sans ballon non plus puisqu’on ne l’a pas vu de toute la première mi-temps. On a passé la première période à courir après, et après le score. Ils ont su jouer avec leurs valeurs et avec ce genre de terrain dont on sait que nous ne sommes pas faits pour ça. Nous sommes plus performants sur les terrains secs et nous n’avons pas su nous adapter aux conditions qui font qu’il faut moins se faire de passes sur un terrain boueux. Résultat : on a fait des fautes et on leur a rendu tous les ballons. Nous n’avons pas été performants sur les rucks et nous avions pourtant dit que ça se jouerait sur ça. Ils étaient chez nous, d’accord, mais nous n’avons pas su les faire revenir chez eux. On est rentré dans la partie comme dans un match amical ou un entraînement. Nous ne sommes pas rentrés dans un match de compétition entre un premier contre le second. Nous sommes déçus.

salvetat-Revel-4
La Salvetat-Plaisance, une grosse machine qui monte en puissance

La feuille de match
La Salvetat-Plaisance 16 – 8 Revel (MT : 13-0).

Arbitre : Pierre Lonchambon (Midi-Pyrénées).

Pour La Salvetat-Plaisance : 2 essais de De Giusti (5), Arcidet (40) ; 2 pénalités de Libralato (20, 51).

Pour Revel : 1 essai de Coustel (60) et 1 pénalité de Faucon (42).
Carton Jaune : M.Gras (25e).

Buteurs : Faucon (1/1P, 0/1T).

LA SALVETAT-PLAISANCE : Perrin ; Ginicis, Ponsole, Vaissier, Vilaplana ; (o) Libralato, (m) Gouaze ; Lucas, Gil, Raffier ; Maussion, Arcidet ; Faure, De Giusti (cap.), Patti.
Remplaçants : Lafitte, Proudhom, Ducousso, Pelvet, Ould Yerou, Herbert, Mencel.
Entraîneurs : Nicolas Peyrat et Philippe Galey.

Carton jaune : Lucas (75).

Buteur : Libralato (2/2P, 0/2T).

REVEL : Bonne ; Faucon, Chaffre, Impérial, Raybaud ; (o) Escande, (m) Lemire ; Gaillac, F. Gasc (cap.), M. Gras ; M. Perruchet, Coustel ; O. Mazur, Morin, Tournier.

Sur le banc : Mbenoun, S. Cabanel, Pradelles, A. Ourliac, Alibert, Suret, G. Gras.

Entraîneurs : Jean-Christophe Lanta et Michel Blanc.

Homme du match : Arcidet (Salvetat-Plaisance).

Note du match : 11/20

Réserves : RCSP 22 – 10 RCR.

salvetat-Revel-3
Revel a beaucoup subi
salvetat-revel-5
Libralato à la baguette

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here