Honneur : Derby haletant entre Revel et Sor-Agout

0

Près d’un millier de personnes s’était rassemblé au stade de Revel pour ce derby de début d’année. On était venu de partout, même d’autres clubs Honneur, comme Michel Minvielle (président de Saint-Orens), ne jouant pas ce dimanche, pour assister avec curiosité à cette rencontre importante pour tous. Cette ambiance de derby s’est confirmée rapidement puisqu’il aura fallu attendre seulement neuf minutes pour voir une partie de manivelle générale, éparpillée sur plusieurs points du terrain ponctuée de deux expulsions. Une fois que les protagonistes s’étaient souhaités dignement leurs meilleurs vœux, on a pu voir du rugby sans encombres jusqu’à la fin.

Revel entamait bien avec une pénalité de Tahraoui avant les fameuses réjouissances. Les visiteurs réagissent et inscrivent un essai à la suite d’une pénalité lointaine de Faucon, trop courte, et récupérée par un Revélois, qui commet un en-avant. La mêlée qui suit voit Faucon inscrire l’essai. Revel réagit dans la foulée par un essai d’Abachri. Noël est passé, et pourtant les locaux, en balbutiant un coup de pied par dessus leur défense, offrent le deuxième essai à leurs voisins tarnais (8-14). Un pénalité de chaque côté viennent meubler le score jusqu’à la pause (11-17). Dès la reprise, Sor-Agout inscrit un nouvel essai par Andréo (11-24). On croit alors le match plié, mais le RCR va trouver les moyens d’asphyxier les Tarnais, en marquant deux essais, par un Abachri en feu, et en fer de lance d’un pack lauragais dominateur. Revenus à 23-24 à dix minutes du terme, la fin est épique et finalement, c’est un drop à la dernière minute qui soulage les visiteurs. Durant cette rencontre, on retiendra les grosses prestations des deux talonneurs : Olivier Guy et Abdelkafi Abachri. Ce dernier, après s’être relevé balle en main sur les trois charges victorieuses des avants, s’est montré une nouvelle fois partout dans les points de rencontres. En attaque, il aura avancé, infligeant des « cul par-dessus tête ». Revel prouve sur les deux matchs que son voisin tarnais n’est plus un ton au dessus. Mais va devoir batailler pour se qualifier, surtout après la victoire de La Salvetat contre Mazères. Sor-Agout, par cette victoire précieuse confirme qu’il faudra compter sur les Tarnais jusqu’au bout, ce dont personne ne doutait. Le spectacle a été à la hauteur, bravo à tous les acteurs de cette rencontre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here