Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

On avait annoncé que l’Isle-en-Dodon s’était bien renforcé pendant l’inter saison, il semblerait que ces renforts soient bien intégrés dans le collectif déjà bien huilé des promus. Une victoire franche, 42-22, avec six essais à la clé contre 3, face à une équipe de Saint-Affrique endeuillée, dont on ne jugera par forcément les performances sur cette opposition particulière, tant on imagine bien que les pensées étaient aussi tournées vers leur ami disparu, Eric Montéty.

21868235_1599538336775168_1379741660_o
L’Isle en Dodon a parfaitement négocié ses premiers pas en Honneur (photo R. Denax)

Dans les trois autres rencontres (Saint-Girons étant exempt), les scores sont restés plus étriqués. Muret tout d’abord, attendait de se frotter au favori de la poule, Sor Agout. Bonnafis et Le Berre, les buteurs du jour, ont meublé le score lors d’un match plutôt fermé, ponctué de quelques cartons mais dépourvu d’essais. Au final, les Muretains s’imposent 18-12 et assurent l’essentiel à domicile. On verra bien comment les hommes du président Abad s’exportent, dès dimanche à la Salvetat.

Le RCSP justement qui est revenu de Portet avec les quatre points de la victoire (15-16). Les Portésiens regretteront sûrement des points laissés en cours de route, mais l’équipe a été remaniée, et le groupe est jeune. Un groupe qui se testera à nouveau contre un gros de la poule, Saint-Girons, ce dimanche.

Le zoom sur : Saint-Juéry-Tarascon

Une rencontre typique de début de saison avec un nombre incalculable de fautes tant d’un côté que de l’autre. A ce jeu de « qui fera la faute », les Tarasconais s’en sont bien sorti et c’est une pénalité de Audabram qui a fait la différence alors que du côté de St Juéry, Daurelle et Delpech n’ont pas su profiter des quelques pénalités qui leur étaient proposées.

Pourtant, d’entrée de jeu, St Juéry impose son rythme et durant un bon quart d’heure met la pression sur les visiteurs qui vont se contenter de défendre leur ligne. Malgré tout, lors de l’une de leurs rares incursions dans le camp adverse, les ariègeois vont ouvrir le score grâce à une pénalité de Audabram. Piqués au vif, les St Juériens répliquent rapidement et marquent un essai par Lafon après une mêlée sur les vingt deux mètres mais au repos, les visiteurs mènent toujours d’une courte tête, 10 à 7, après un essai de Commenge.

saint juéry tarascon 09 17 beranrd rey
Grosse bataille pour la possession de balle entre St Juéry et Tarascon (photo BR)

Le début de la deuxième période va voir des visiteurs semblant plus efficaces durant les premières minutes mais qui vont encore commettre trop de fautes pour prétendre distancer les St Juériens. Finalement, après une percée plein champ de Marfaing, c’est Dumas qui va s’écrouler dans l’en but et, avec la transformation, les visiteurs auront dix points d’avance. Sans se laisser abattre, encore et toujours malgré trop de fautes, les hommes de Gilles Millet et Franck Hermet vont partir à l’assaut des Ariégeois permettant à Delpech de voler un ballon aux quarante mètres et sans opposition de s’écrouler sous les poteaux. La transformation réussie, les locaux vont tout tenter pour rattraper les trois points qui leur manquent pour revenir à la hauteur de leurs adversaires mais rien n’y fera et ils devront se contenter du bonus défensif.

Autant dire que le premier match au Moulin-Neuf à Tarascon, vaudra déjà le coup d’oeil entre Tarascon et L’Isle en Dodon. Sor Agout aura à coeur de s’imposer dans le derby face à St Juéry. Saint-Girons-Portet et Salvetat-Muret seront les deux autres chocs à suivre dans cette poule 1.

Réactions

Paul Schlegel (co-entraîneur Salvetat) : Résultat satisfaisant sur le plan comptable, c’est bien de venir gagner à Portet car d’autres équipes s’y casseront les dents. Certes tout n’était pas parfait, mais pour un premier match, on retiendra de belles séquences. Ce qui est bien, c’est que nous avons beaucoup de boulot, pour préparer au mieux les prochaines échéances.

Florian AURIAC, capitaine du Rugby Club Murétain : L’objectif principal était de gagner. C’est fait, on prend 4 points, c’est l’essentiel. Il est vrai que le match a été laborieux, mais un groupe se crée, et nous n’avons pas démérité face à cette grosse équipe. C’était un match piège, avec un jeu pauvre. Sor Agout ne voulait pas que le match s’emballe, et ils nous ont poussé à tomber dans leur jeu. Personne n’a voulu prendre de risque et éviter les fautes, ni les pénalités. L’équipe la plus lucide, qui a su garder son calme l’a emporté.

Cyril CRASSOUS, Pilier du Rugby Club Murétain : Un match compliqué comme tout match de début de saison. Les automatismes ne sont pas encore là, mais le groupe se crée. Nous avons pu ressentir un réel esprit d’équipe. Nous avons la chance d’avoir un gros effectif cette saison, chacun y a sa place, à chacun de le mériter.

muret sor agout photo bernard papet
Le duel entre Muret et Sor Agout est resté indécis (photo Bernard Papet)

Jérémy Commenge (centre Tarascon): «Un début de partie compliqué avec pas mal d’en-avants de notre part mais, au fur et à mesure du match, nous avons pris confiance. Le principal, c’est la victoire dès le premier match à l’extérieur qui permet de partir sur de bonnes bases ! On a une équipe jeune, joueuse et complète, avec de la concurrence. Il faut travailler sur cette première victoire.»

Thierry Saint-Romas (co-entraîneur Portet-sur-Garonne) «On a bien débuté, après on a manqué de discipline. On n’a pas su vraiment gérer nos temps forts mais on peut tout de même dégager quelques points positifs pour la suite.»

Poule 2

21587436_10155686416328320_5462042421434736946_o
Du monde à la réception, mais la Saudrune (en noir) a fini par prendre le dessus sur Lisle sur Tarn (photo C. Fabries)

Trois victoires à l’extérieur lors de cette première journée ! Mazères-Cassagne à Moissac (12-18) tout d’abord. Le MCS a sorti les barbelés à 13 contre 15 pour résister aux assauts des locaux qui menaient 12-10, et s’est offert le luxe de marquer l’essai de la gagne en infériorité numérique, plus une dernière pénalité.

Pas de quoi rassurer Lisle sur Tarn qui s’y déplacera ce dimanche après avoir été défait (10-28) par une équipe de La Saudrune efficace et réaliste.

Caussade, armé pour jouer les premiers rôles se déplaçait à Bressols, avec l’étiquette du favori. Mais les Bressolais ont montré qu’ils avaient de la ressource et du mental pour faire déjouer l’adversaire. L’USC repart néanmoins avec l’essentiel, la victoire (10-16), car un deuxième déplacement se profile, pour un autre derby, à Lauzerte cette fois. Lauzerte qui s’est offert le scalp de Léguevin d’un tout petit point.

Alban est resté maître à domicile contre une équipe du TUC sans complexe (20-13). Les Toulousains recevront Bressols ce dimanche, alors que les Tarnais iront défier La Saudrune pour des retrouvailles que l’on imagine motivantes (les Haut-garonnais s’étaient inclinés à la dernière seconde l’an passé, et ces points manquants avaient cruellement manqué pour l’obtention de la 4ème et dernière place qualificative.

lauzerte léguevin 09 17 sab
Léguevin a cru s’offrir un premier succès, qui plus est à l’extérieur, mais Lauzerte tient à garder son invincibilité à Vignals (photo Sab)

 

Merci aux photographes et correspondants qui rendent possible la diffusion de cette rubrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here