Honneur – Causeries et debrief

0

Honneur  Play Off

Poule 1

Deux victoires à l’extérieur pour commencer. Saint-Gaudens qui s’impose au forceps à Moissac et Beaumont qui prend le dessus sur Auterive. Des Auterivains menés 12 à 0 en moins de 10 minutes, un écart qui s’est avéré fatal. Beaumont réalise une bien belle affaire pour attaquer ces play off. La Vallée du Girou l’emporte aussi, mais chaque équipe a démontré qu’il faudra se méfier lors de chaque rencontre, même à domicile. Ces play off s’annoncent passionnants.

Vallée sor agout 01 15 (2)
Sor Agout n’est pas passé loin de l’exploit à la Vallée (photo JR Huc)

Réactions

Sébastien Taupiac (co-entraîneur Beaumont-de-Lomagne) : Pour ce match de reprise à Auterive, nous passons complètement à côté le 1er quart d’heure ! Le groupe a su réagir malgré qu’il ait fallu modifier notre compo jusqu’au dernier moment, et les 22 joueurs ont su apporter leur pierre à l’édifice. Mon seul regret est que nous aurions pu nous faciliter la tâche. Nous sommes désormais tournés vers la réception de la belle équipe de la Vallée du Girou.

Francis Razes (Président) : Une défaite compliquée puisque nous sommes tombés sur meilleur que nous. Mais avons manqué 4 pénalités, qui sont préjudiciables. Le prochain match qui nous attend contre St Gaudens risque d’être tout aussi difficile. Nous gardons tout de même notre objectif de 3ème place, même si je pense que nous avons hypothéqué nos chances avec ce résultat.

Anthony Castets (centre Saint-Gaudens) On fait une grosse entame opportuniste et on met 8 points en moins de 10 minutes. Après jusqu’à la fin de la première mi-temps on a des occases mais on manque de réalisme sur les dernières passes. Eux aussi pour le coup… Le reste du match est serré et y’a eu peu d’action à se mettre sous la dent mais on reste en place face a une équipe qui était solide, en place défensivement, mais qui a peut être manqué d’ambition au niveau de leur jeu. D’ailleurs à la dernière action quasiment on prend un essai sur relance de 60m. Sinon de notre côté on est très content du résultat, même si sur la forme il y a encore énormément de choses à revoir.

Résultats

Auterive 12-17 Beaumont-de-Lomagne

Vallée du Girou 34-30 Sor Agout (voir le résumé et les réactions)

Moissac 10-14 Saint-Gaudens

 

Poule 2

Revel, l’emporte pour la troisième fois de la saison contre La Saudrune, mais n’a pas eu la partie facile pour autant. Les joueurs du Lauragais iront à Saint-Affrique pour un test grandeur nature. On sait les Aveyronnais meurtris par les inondations de la fin de l’année, mais ils le sont aussi par leur défaite à La Salvetat. Le bon coup de la journée est au crédit de Laroque Belesta, qui s’impose, et c’est une performance, à Montesquieu.

montesquieu laroque jean gratien
Montesquieu stoppé net par Laroque Belesta (photo Jean Gratien)

Réactions

Pierre Mico (centre Laroque Belesta) : La préparation pendant les fêtes est toujours délicate surtout avec le début de ces play off. On a marqué d’entrée en attaquant le match par le bon bout. Puis, on a eu une petite baisse de régime, eux ont produit beaucoup de jeu et comme nous ne l’avons pas fermé, cela a donné un match très plaisant avec quelques capots ouverts (rires). On est devant à la mi-temps mais ils nous repassent devant. Là, encore on remarque juste derrière. Ensuite, on défend bien jusqu’à la fin. C’est un résultat très encourageant pour nous.

revel la saudrune photo mic le toutou
Revel a dû s’employer pour prendre le dessus sur la défense accrocheuse de La Saudrune (photo Mic le Toutou)

Jean-Christophe Lanta (co-entraineur de Revel) : Ce qui devait arriver, arriva. C’est à dire, ils nous ont empêché de jouer, ils nous ont embrouillé sur les phases de ruck où l’arbitre n’a peut-être pas sanctionné suffisamment. Cela nous a empêché de sortir les ballons dans le bon tempo. Ils nous ont coupé les extérieurs comme nous l’avions prévu à l’entraînement vendredi. On savait qu’ils allaient venir pour nous empêcher de faire jouer les trois quarts. Entre ça et nous, qui avons peut-être manqué d’envie et de méchanceté dans le bon sens du terme, avons peut-être négligé cette équipe, au final, nous laissons filer une victoire bonifiée qui était probablement accessible. En les ayant battu deux fois, on les a peut-être pris par-dessus la jambe. C’est très bon pour préparer le déplacement à Saint-Affrique. J’espère qu’ils ont pris conscience du travail qu’il restait à faire pour préparer ce match plus sereinement. Nous avons manqué de mobilité devant par manque d’engagement autour du ballon. Nous n’avons pas pu mettre de la vitesse parce que nous n’avons pas fait le boulot devant.

Sébastien Pac (pilier droit de La Saudrune) : Alors le résultat, j’avais tellement la tête dans le guidon que je ne m’en souviens pas (rires). Nous avions à cœur de nous retrouver, suite à la grosse défaite que nous avions subi contre cette équipe à la maison il y a un mois (41 à 10). Nous voulions montrer notre vrai visage et notre solidarité envers les copains, les dirigeants. Il y a aussi l’entraîneur de nos trois-quarts qui a perdu son père dans la semaine. On se devait d’être solidaires et ne pas tricher, pour lui. Après, une grosse équipe de Revel avec de très grosses individualités. On est constamment obligés d’être à deux ou trois dessus. Donc, à un moment donné, on craque sur des actions, on perd la lucidité. On a encore du travail. C’était un match très engagé mais très correct. J’espère que ça va être comme ça tout les play-off parce que c’était vraiment un régal de jouer sur ce terrain, ce dimanche après-midi. Comme toujours avec Revel.

Thierry Saint-Romas (co-entraîneur de La Saudrune) : C’est le genre de match qui nous engage bien dans les play-off parce que même si le score est un peu lourd, on a quand même prouvé que le dernier match contre Revel, où on prend 40 points à la maison, était un peu un accident. Même si la victoire de Revel est tout à fait logique dans le jeu, on peut s’agacer sur le dernier essai qui nous enlève le bonus défensif. On ne mérite pas de prendre cet essai. Après, sur le comportement des garçons, il n’y a pas à redire avec une équipe remaniée et des absences derrière. On a fait plus que jeu égal devant. Aurélien Impérial fait encore la différence et marque deux essais mais avec l’effectif que j’ai, je sais que je ne peux pas aller bien plus haut et je ne peux pas leur reprocher grand chose. Globalement, c’est un bon match. On restait sur une bonne victoire à Carmaux où l’on voyait ce que l’on pouvait faire. Dans l’envie, une bonne conquête, un bon jeu au pied. On a un peu de mal à se passer le ballon derrière mais on fait un gros match dans le secteur défensif aujourd’hui. Même si Revel nous est supérieur derrière, je pense qu’on a remis les pendules à l’heure et nous essaierons de faire mieux au match retour. Après, peut-être qu’ils nous ont pris un peu de haut. Quand vous mettez 40 pions à une équipe chez elle, un mois avant, vous vous pensez tranquille. Ce n’est pas qu’ils nous ont manqué de respect mais ils ont peut-être levé le pied. On fait une bonne entame, on les pousse dans les 22 puis on prend un essai de 100 mètres pratiquement. Après, nous aussi on sait jouer, on a quelques bons petits joueurs. Devant, je pense que nous n’avons pas grand chose à envier à tout le monde. Nous attendons le retour de trois joueurs d’ici 15 jours pour stabiliser et essayer de gagner quelques matchs.

Résultats

La Salvetat Plaisance 26-14 Saint-Affrique

Revel 34-21 La Saudrune

Montesquieu-Volvestre 14-20 Laroque Belesta

leaderboard-roumagnac-2015

Honneur Play Down

Poule 3

Le TUC a refait le coup de la victoire à la dernière minute à Luzech pour un succès précieux. Idem pour Villeneuve de Paréage qui s’impose dans le derby à Lavelanet. Des points qui valent de l’or à n’en pas douter. Canton d’Alban a largement pris le dessus sur Caussade. Le perdant du match entre Caussade et Luzech sera déjà en grande difficulté dimanche soir. Le TUC cherchera à enchaîner contre Lavelanet, qui doit réagir aussi.

15-01-TUC-073-344
Luzech et le TUC se sont à nouveau livrés une rude bataille (photo USL)

Réactions

René Llopis (entraîneur Caussade) : La rencontre s’est déroulée sur un terrain limite, le début du match fut équilibré mais au fil des minutes, Alban a pris le dessus dans tous les domaines en étant plus agressifs et déterminés dans leur jeu que nous. Bravo à eux qui ont su s’adapter aux conditions. De note côté, une réaction est attendue pour le prochain match.

Baptiste Harbonnier (2ème ligne TUC) : On a eu chaud encore une fois. On avait gagné d’un point à la dernière minute en poule, et là, c’est un peu le même scénario. Il n’y a jamais eu un gros écart, sur un terrain un peu gras, donc difficile en fin de match. A trois minutes de la fin, ils mènent 22-21, mais sur l’engagement, on récupère et on obtient une pénalité à 50m. Yoann Moga, notre arrière, s’est senti de la tenter, et ça a marché. On commence bien, mais il faut enchaîner à domicile, ce qui n’a pas été notre point fort cette saison. A nous de prendre les points rapidement.

Fabien Tougne (demi de mêlée Villeneuve de Paréage) : C’était pas un grand match de rugby. On mène 8-7 à la pause. Puis Lavelanet marque 3 pénalités. On en marque une aussi puis on marque un essai en fin de match que l’arbitre refuse. On a une pénalité, que l’on joue à la main et on pilonne. On écarte le ballon et on trouve l’ouverture. La transformation passe et on passe devant à une minute de la fin. Lavelanet a eu une pénalité, à 40m, qui pouvait les refaire passer devant, mais le ballon n’est pas passé entre les perches. C’est une victoire qui fait du bien car on vit une saison compliquée avec un effectif un peu juste, autant en Une qu’en réserve. On reçoit Alban dimanche, ce sera encore un match difficile. 

Résultats

Lavelanet 16-18 Villeneuve-du-Paréage

Canton d’Alban 33-6 Caussade

Luzech 22-24 TUC

lavelanet villeneuve 01 15 p villalba
La dernière charge de Villeneuve aura été la bonne en toute fin de partie (photo P. Villalba)

 

Poule 4

Muret Mazeres 01 15 (2)
Muret a bien contré l’alignement de Mazères

Muret partait un peu dans l’inconnu avant la rencontre. Les hommes de Thierry Ambal et Franck Valério ont répondu présent face à Mazères. Lisle-sur-Tarn ramène le match nul de Montréjeau, une bonne opération pour les Tarnais. L’équipe du Couserans, elle, est déjà en difficulté. Enfin, une “surprise”, avec la victoire de Carmaux, à Espalion. Après avoir vécu une première phase catastrophique, les Tarnais ont su réagir et de quelle manière. Reste à confirmer, ce qui ne sera pas le plus simple dans une poule où chaque point va compter.

Réactions

Jérôme Lodvitz (demi de mêlée Montréjeau) :  On met trop de temps à se mettre dans le match et on oublie quelques fondamentaux du rugby notamment le combat ou on n’a pas été présent du tout. On s’en sort bien avec ce match nul. Il faut que l’on se mobilise encore plus pour sauver le club avant qu’il ne soit trop tard !

Vincent Soulisse (troisième ligne Muret) : C’était un match très important, avec un effectif amoindri, contre une équipe qui nous avait battu deux fois cette saison. On fait une bonne entame, on score vite au pied, mais on prend un essai en contre. On réagit bien, notamment en conquête, et on marque à notre tour. On a bien défendu et bien géré l’occupation aussi, des ingrédients qui nous ont permis de gagner au final. Avec un arbitre qui a appliqué les recommandations dites dans le vestiaire, ça fait plaisir aussi. Prochaine étape, Carmaux, qui a l’air de revenir en forme après sa victoire à Espalion.

Résultats

Montréjeau 16-16 Lisle-sur-Tarn

Espalion 7-13 Carmaux

Muret 28-17 Mazères (voir le résumé et les réactions du match)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here