Honneur – A Verfeil, L’Isle-en-Dodon annonce la couleur

2

Ce weekend, les équipes de séries régionales reprenaient du service. En Honneur, dans la poule 4, les choses sérieuses commençaient d’entrée pour deux déçus des phases finales 2017/2018. D’une part, l’Union Sportive Verfeilloise, promue de Promotion après une saison régulière sans faille, mais une défaite dès le début des playoffs tant en championnat des Pyrénées (face à Saint Lys, futur champion) qu’en championnat de France. De l’autre, L’Union Sportive Lisloise, certes handicapée par des blessures, mais annoncée comme l’un des favoris au titre du championnat Honneur, n’avait pas fait le poids face à la vitesse d’exécution du Coq Léguevinois. Deux équipes en quête de rachat se retrouvaient donc sur la pelouse de Gabriel-Dandrieu, tant pour oublier la fin de saison passée que pour bien lancer la nouvelle… (par Marco Matabiau/ Photos Fidel OpHost).

Devant son public (même si les supporters lislois s’étaient déplacés en grand nombre), Verfeil réalisait une bonne entame, enchainant autour du capitaine Faye tout en alternant jeu au près et jeu au large. L’ouvreur verfeillois inaugurait d’ailleurs le planchot suite à un hors-jeu de la défense visiteuse (3 – 0, 5è). Les rouge et vert continuaient sur leur lancée, mais la machine lisloise se mettait peu à peu en route. Le demi de mêlée Daignan manquait tout d’abord l’égalisation (10è), puis Sarniguet déchirait le rideau défensif mais assurait mal l’ultime transmission (11è). Quelques instants plus tard, L’Isle s’organisait autour de l’ouvreur Cot et du centre Arrieu. Le ballon échouait au pilier Barrière. Repris tout près de la ligne, l’ex-Rieumois assurait une passe au contact mais le ballon était échappé par son partenaire (12è). Quelques minutes plus tard, Daignan, après un hors-jeu de ligne, remettait les deux équipes à égalité (3 -3, 18è).

RUGBY AMATEUR VERFEIL 039
Sous le regard du capitaine Faye, Foret (ballon en main) est bien maîtrisé par Molinengo, omniprésent ce dimanche.

La mainmise lisloise se faisait de plus en plus tangible. Après une belle progression de l’énergique troisième ligne Molinengo, Daignan éjectait pour Cot. L’ouvreur allongeait pour Cortes. Le centre naviguait et prenait l’intervalle. On ne le revoyait que derrière la ligne d’en-but. Daignan transformait (10 – 3, 23è), puis ajoutait trois points après une nouvelle percée du troisième ligne Tourou (13 -3, 37è). Les bleu et blanc ne se contentaient pas de ce score puisqu’ils inscrivaient, juste avant la pause, un bel essai collectif sur un maul porté (20 – 3). Verfeil ne désarmait pas et revenait dans la foulée: le centre Guallar contrait une offensive visiteuse, poursuivait au pied et provoquait une faute de l’arrière-garde lisloise. Faye convertissait (20 – 6, 40è + 2). C’était l’heure des citrons.

RUGBY AMATEUR VERFEIL 065
Le trois-quart centre verfeillois Guallar tente de déborder le troisième ligne Tourou.

L’Isle-en-Dodon accélère, Verfeil subit…

On sentait bien que L’Isle voulait se mettre à l’abri dès la reprise. Le forcing des avants (Tourou, Charlas et Gilibert pour ne citer qu’eux) faisait mal aux Verfeillois. Tourou passait même tout près de l’essai mais perdait le cuir au moment d’aplatir. La défense visiteuse n’était pas non plus en reste: même si l’arrière verfeillois Barre trouvait quelques espaces, les Lislois repoussaient les offensives des rouge et vert. Les hommes d’Olivier Charlas, Christophe Lafforgue et Jérôme Suderie faisaient le break grâce à Tourou, décidément omniprésent dans ce premier quart d’heure du second acte. Le troisième ligne ramassait le ballon derrière un ruck aux trente mètres, cassait le premier plaquage avant de renverser Susigan et d’aller finir sa course en terre promise. Daignan transformait (27 – 6, 54è). Le demi de mêlée verfeillois, fortement secoué sur la percussion, cédait sa place au jeune Labat.

RUGBY AMATEUR VERFEIL 083
Le talonneur verfeillois Plautard ne peut rien faire: Tourou inscrit le troisième essai des siens.

L’Isle continuait de produire de belles actions mais c’est bien Verfeil qui réagissait. Sur une mêlée axiale aux 30 mètres, Alary ramassait et partait en travers. Le troisième ligne attirait la défense et servait à hauteur Bouchy, lancé comme un avion. L’ailier transperçait le rideau et allait, sans opposition, marquer sous les poteaux. Labat transformait (27-13, 64è). Sentant le bonus offensif leur échapper, les Lislois remettaient la main sur le ballon. Les avants, en dépit de leur corpulence certaine, se déplaçaient bien  et jouaient dans les intervalles. Charlas, replacé en 8, trouvait même l’ouverture mais sa dernière passe ne trouvait pas preneur. Verfeil contrait, là aussi sur un jeu de passes courtes entre Alary, Possamai et Vicente.

RUGBY AMATEUR VERFEIL 109
Alary prépare son offrande à Bouchy: l’essai verfeillois est en marche.

C’est néanmoins le physique lislois qui faisait la différence. L’alignement volait un ballon sur une touche à cinq mètres, le pack s’organisait et envoyait Charlas inscrire l’essai du bonus (34-13, 79è). Pour ne pas voir revenir les rouge et vert, L’Isle continuait sur sa lancée. Le cinquième essai était l’oeuvre de Soule. Après avoir hérité du ballon aux 30 mètres, l’ailier gratifiait le public d’un double crochet intérieur et marquait sous les poteaux. Daignan parachevait le succès lislois (41-13, 80è + 2). Dans les ultimes instants, Sarniguet écopait d’un carton blanc (80è + 5) pour un en-avant jugé volontaire par M. Sclafert. Verfeil jouait pour l’honneur, mais ni Roméra sur son aile, ni Benabbes dans la ligne ne trouvaient l’ouverture.

RUGBY AMATEUR VERFEIL 150
Après un beau slalom, Soule s’en va parachever le succès lislois.

Si l’on peut tirer quelque enseignement de cette première rencontre, c’est que l’apprentissage s’est révélé plutôt douloureux pour l’US Verfeil. Les hommes de Bruno Bousse et Sébastien Baeza avaient pourtant bien démarré cette rencontre, prenant rapidement le score, montrant de belles aptitudes et proposant de beaux enchainements. Cependant, sans jamais se décourager ou démériter, les rouge et vert ont peu à peu baissé de pied, notamment après l’heure de jeu, sans doute victimes de l’étouffante chaleur qui régnait ce dimanche mais aussi (et surtout) de la puissance de l’armada lisloise. Après un début timide, les bleu et blanc ont mis leur jeu en place autour de la charnière Daignan-Cot. Le paquet d’avants a été souverain dans le sillage de Tourou. De plus, les joueurs entrants (notamment Daneau, Fournier et Zanandrea) n’ont nullement diminué le rendement de l’équipe. Avec de nombreux joueurs (Belmonte, Charlas et Molinengo devant, Mallet derrière) arrivant de Lombez-Samatan ou encore les Tourou (talonneur, Lannemezan) et Barrière, l’effectif semble taillé pour jouer, cette saison encore, le haut du tableau.

RUGBY AMATEUR VERFEIL 114
Le pack lislois a progressivement mis son emprise sur la rencontre.

Réactions

Olivier Charlas (Entraîneur, L’Isle en Dodon): “Comptablement, on est très satisfaits. On a pris cinq points avec la réserve, cinq points avec la une. Pour un premier match de la saison, qui plus est à l’extérieur, c’est très bien. Je suis néanmoins un peu mécontent car nous avons eu beaucoup de déchet. On prend un essai à la 60è qui nous enlève le bonus. Après, on a les ressources pour remarquer derrière. Il faut faire attention car Verfeil n’est pas encore habitué aux joutes en Honneur. Dès dimanche, nous recevons le TUC, une équipe aguerrie à cet échelon. Il faudra être prudent (…) On a essayé d’avoir une bonne défense et de donner du volume au jeu de manière à ce que tout le monde prenne du plaisir. C’est aussi pour cela qu’on a du déchet. C’est sûr que si on produisait moins, on n’en aurait pas autant.”

Bruno Bousse (Entraîneur, Verfeil): “On vient de voir ce qu’est une grosse écurie du niveau Honneur. Nous montons cette année avec un effectif très réduit, des blessés et des joueurs qui n’ont toujours pas fait leurs licences. Sans oublier ceux qui n’ont pas suivi la préparation physique. L’Isle en Dodon est beaucoup plus dense que nous. Quand ils ont multiplié les temps de jeu, nous avons fini par manquer des plaquages, et forcément ça fait “quine” à la sortie. C’est un peu lourd par rapport à l’intensité et à l’investissement que les joueurs ont mis sur le match (…). On retient tout de même l’état d’esprit et tout ce qu’on a fait jusqu’aux alentours de la 60è. Après on a lâché physiquement. Il nous reste à travailler de manière à prétendre à quelque chose de mieux sur les prochains matchs.”

Victor Tourou (Troisième ligne, L’Isle en Dodon): “Très content de prendre le bonus à l’extérieur. Pourune première journée, ça fait plaisir, c’est impeccable. Du point de vue du jeu, il fallait absolument mettre du volume pour essayer de peser sur la défense adverse. Sur le match, on a également fait preuve de beaucoup de solidarité. On a pas mal de nouveaux joueurs dans l’effectif. On a également été présents dans le combat. En défense, on ne s’est pas désunis, on a été bien en place, chose qu’on n’arrivait pas forcément à faire l’an passé. En espérant que ça va continuer.”

RUGBY AMATEUR VERFEIL 073
La bataille des airs a elle aussi été grandement disputée.

Feuille de match

A Verfeil (Stade Gabriel-Dandrieu) : US Lisloise bat US Verfeil 41 à 13 (mi-temps:20 à 6) Arbitrage: M. Laurent Sclafer (Ligue Occitanie)

Cartons blancs: à L’Isle en Dodon, Sarniguet (80è + 5)

Pour L’Isle en Dodon: 5 essais Cortes (23è), collectif (40è), Tourou (54è), Charlas (79è), Soule (80è + 2), 2 pénalités (18è, 37è) et 5 transformations Daignan.

Pour Verfeil: 1 essai Bouchy (64è), 2 pénalités Faye (5è, 40è + 2), 1 transformation Labat

Composition L’Isle en Dodon : Darran; Sylvestrin, Cortes, Arrieu, Sarniguet; Cot (o), Daignan (m); Tourou V., Sarmaran, Molinengo; Charlas, Gilibert; Barrière, Belmonte (cap), Marrou.

Sur le banc: Brumas, Daneau, Fournier, Zanandrea, Truillet, Soule, Mallet.

Entraîneurs: Olivier Charlas, Christophe Lafforgue et Jérôme Suderie.

Composition Verfeil: Barre; Batmalle, Guallar, Foret, Roméra; Faye (o, cap), Susigan (m); Alary, Sabani, Desangles; Verdalle, Vicente; Amouroux, Plautard, Possamai..

Sur le banc: Carrizosa, Sans, Vergely, Chinette, Benabbes, Bouchy, Labat.

Entraîneurs: Bruno Bousse et Sébastien Baeza.

dav
Bien calé derrière la main courante, Christophe Lannes, (dit “Lannès”), ancien arrière émérite de l’USV, n’a pu que constater la supériorité des visiteurs.

Aucun article à afficher

2 Commentaires

    • Bonjour (tout d’abord), et non car il n’y a avait pas de correspondant à ce match, André. Veuillez s’il vous plaît nous en excuser ! Au revoir et à bientôt

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here