Féminines : débriefing des matchs en retard

0

Alors que le rugby féminin faisait une pause ce week-end, deux matchs étaient au programme pour la mise à jour du calendrier dans la poule 2 de l’Elite 2 Armelle Auclair.(par Jeremy Guscott)

Elite 2 Armelle Auclair (poule 2) : Le Tarn en échec !

Malgré ma défaite, les filles de l'UAFG ont profité des charmes du Pays Basque (photo club)
Malgré la défaite, les filles de l’UAFG ont profité des charmes du Pays Basque (photo club)

Nos deux représentants concernés, Castres et Gaillac, avaient l’occasion de bien finir la phase aller de ce championnat. Le CRF recevait les Lionnes du Stade Bordelais pendant que Gaillac se déplaçait à Bayonne pour un déplacement compliqué. Même si les deux clubs tarnais avaient des ambitions légitimes, ils s’attaquaient aux équipes qui complètent le podium derrière l’intouchable Stade Toulousain. Et malheureusement, la logique a été respectée puisque Castres a été défait sur sa pelouse du stade du Rey face une solide formation bordelaise 19 à 5. Menées 7-0 à la pause, les troupes de Yoan Bailly et Eric Charavel ont longtemps résisté avant de baisser pavillon. À 0-19, elles ont tout de même sauvé l’honneur en inscrivant un essai. Pendant ce temps là, Gaillac subissait la loi des Bayonnaises au pied des remparts 33 à 13. Les Basques occupent désormais la deuxième place à la faveur du bonus offensif glané. Ainsi pas de changement notable au classement si ce n’est la marge du Stade Toulousain qui s’amenuise face à ses poursuivants.

Les réactions 

Yoan Bailly (entraîneur Castres)Comme vous le savez, c’est la première année du club à ce niveau et l’on doit dire que les choses ne sont pas simples avec un effectif très diminué par rapport à la saison dernière, avec pas moins de cinq titulaires lors de la finale d’avril dernier qui ne sont plus dans l’effectif. Pour ce match, ce que nous attendions des filles concernait exclusivement l’état d’esprit. Ces derniers temps nous leur reprochions leur manque d’agressivité et d’abnégation contre des équipes que nous pouvions considérer de niveau équivalent au notre, hier Bordeaux était une équipe très supérieure dans presque tous les compartiments du jeu. Malgré ça, le match fut quasiment équilibré durant tout son déroulement. Bordeaux ayant choisi de commencer avec le vent, la pression était tout de suite près de notre ligne et dès la 3e minute de jeu, la 13 de bordeaux aplatissait sous nos poteaux . A partir de là, nos joueuses avec un état d’esprit remarquable et malgré les nombreuses blessées du jour (7) ont rivalisé jusqu’à la pause avec notre adversaire étant même dangereuses à plusieurs reprises mais par manque de maîtrise nous n’avons pas pu franchir la ligne. Durant cette première mi-temps nous avons eu l’ascendant en touche mais nous avons souffert en mêlée. Le point noir aussi sur ce premier acte c’est la sortie sur blessure de notre numéro 9 portant ainsi à trois le nombre de demies de mêlée indisponibles. À la reprise le vent soufflait en notre faveur mais ayant des choix pas toujours judicieux nous avons encaissé deux essais dans les 20 premières minutes de la seconde mi temps qui plus est diminués à quatorze après l’exclusion sur carton blanc de notre demi d’ouverture. Le match s’est ensuite vraiment équilibré et nous avons réussi à marquer dans le dernier quart d’heure par l’intermédiaire de Cynthia Roux. Il est vrai que notre adversaire était supérieur mais je regrette que nous ne prenions aucun point. Mais le staff est globalement satisfait du comportement de son groupe il faut maintenant continuer à bosser pour assurer notre maintien au plus vite.

Ariane Van-Ghelue (seconde ligne Stade Bordelais)Nous réalisons  une bonne entame concrétisée par un essai inscrit par Cécilia Saubusse dans les 10 premières minutes. Suivie d’une belle réaction des Castraises qui nous ont compliqué la tâche pendant de longues minutes profitant de notre manque de discipline (9 pénalités en première mi-temps). Mais le travail collectif de percussion et une bonne application sur libérations finissent par payer et nous permettent d’inscrire 2 essais coup sur coup. Pour finalement perdre le bonus offensif en fin de seconde mi-temps. Personnellement déçue que nous n’ayons pas su prendre les bonnes décisions pour nous imposer en touche qui est habituellement notre point fort. Notre défense sur ballon porté a également connu de meilleurs jours. Point positif à relever : de belles avancées en mêlées, le résultat de longues séances de travail collectif au cours des 2 dernières semaines. C’est par là qu’il faut continuer à travailler pour enfin réussir à jouer toutes ensemble à notre niveau.

Jeanne Bernard-Ricardo (troisième ligne Gaillac) Un score logique face à une tres belle equipe de Bayonne. Il faut se satisfaire d’un match que l’on peut considérer comme référence sur la qualité de l’engagement et de la rigueur défensive. Notre plus gros défaut sur les derniers matchs était de ne pas concrétiser nos temps forts, ce qui n’a pas été le cas à Bayonne. Chaque temps fort dans leur camp nous a offert la possibilité de scorer. A nous de continuer à travailler, pour confirmer lors des déplacements à Bordeaux puis Nérac, et de nous accrocher à cette 4ème place synonyme de phases finales.

RésultatsClassementPtsJ

 

Bayonne 33-13 Gaillac

Castres 5-19 Bordeaux

Stade Toulousain307
Bayonne277
Bordeaux267
Gaillac197
Lons157
Nérac87
Castres57
Tarbes37

Compos

Castres Rugby Féminin : 1 Garcia 2 Sanchez 3 Marty 4 Courroy 5 Maurel 6 Roques 7 Cabanes 8 Albouy 9 Mouronvalle 10 Bardou 11 Saillard 12 Emilie 13 Delpech 14 Cabral 15 Delpech Remplaçantes : Cabrera, Bral, Gallien, Claudon, Roux, Costes

U.A. Gaillac  Féminin : 1 Stator 2 Mahuas 3 Poustomi 4 Robert 5 Pinot (cap.) 6 Bruyeres 7 Bernard-Ricardo 8 Patchett 9 Seguier 10 Delmas 11 Cassar 12 Benne 13 Euphrasie 14 Borde 15 Delpuech Remplaçantes : Fraysse, Delbauwe, Lacam, Rigal, Barboule, Dauzat

Les Castraises ont tenté de contre les Lionnes, en vain (photo Aubin Lipke)
Les Castraises ont tenté de contrer les Lionnes par tous les moyens, en vain (photo Aubin Lipke)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here