Fédérales : l’autre très bonne nouvelle

1

Parmi les nombreux engagements pris par Bernard Laporte durant sa campagne, il en est un, sur la simplification et la diminution de la fiscalité des clubs qui était attendu plus particulièrement. Dans la continuité des réformes déjà établies et en cours, une décision d’importance vient d’être validée par Alexandre Martinez (Trésorier Général) et Thierry Murie (Vice président en charge du rugby amateur) concernant les phases finales et les recettes qui vont avec, pour les clubs de fédérale 1, 2 et 3…

euro_liasse770

Tout le monde ne le sait pas forcément, mais jusqu’à présent la FFR prenait une (très) grand partie des recettes générées par ces matchs en aller retour (on parle de 90% qui allaient dans les caisses de l’institution). Mais la nouvelle mesure décrétée cette semaine, va permettre aux clubs de s’octroyer intégralement la recette du match joué à domicile. Elle est, et c’est à signaler, applicable immédiatement.

De fait, chaque club prendra à sa charge son déplacement et les frais afférents à l’organisation du match à domicile (arbitres et représentants fédéraux). Il n’y aura donc plus de délégué financier désigné pour ces phases éliminatoires.

“Dans une logique de continuité, cette modification amènera les clubs à gérer eux-mêmes la billetterie de ces matchs, la FFR ne fournira donc plus d’invitations” a précisé Thierry Murie, qui nous a livré son sentiment global: “C’est une mesure qui nous semblait logique, nous l’avons décidé en sachant qu’elle aurait un coût important pour la FFR mais à nous aussi de montrer que nous sommes capables de nous bouger pour aller trouver des partenaires qui compenseront cette “perte”. Les clubs méritent bien de recueillir le fruit de leurs efforts à ce moment de la saison !”

Nul doute que cette nouvelle bonne nouvelle sera très bien accueillie par l’ensemble des clubs de fédérales. En revanche cette disposition ne concerne pas les matchs qui se jouent sur terrain neutre. Ils seront toujours gérés et organisés par la FFR dans les conditions actuelles suivant le règlement : frais connexes déduits des recettes, et bénéfices éventuels versés dans la caisse de blocage de la division concernée.

1 COMMENTAIRE

  1. S’il s’agit d’un déplacement pas trop loin pourquoi pas, mais si vous jouer un 1/4 contre un club qui se situe à plus de 400 km alors bonjour les frais à votre charge (plus aucun remboursement de la FFR). Surtout que dans ce cas là (pas rare) il faut pas compter sur les recettes à domicile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here