Fédérale 3 – Négrepelisse apprend vite

0

Parlez nous de votre découverte de la fédérale 3?
Les joueurs ont bizarrement abordé cette fédérale 3 avec peu de confiance. Presque craintifs. Avec Jeannot Este, on leur a rappelé qu’ on y était il y a cinq ans, qu’on avait fini second. Le mot d’ordre a été : arrêtez de vous prendre la tête! Il n’y a pas de raison, on ne va pas se faire massacrer. Après, c’est vrai que c’est un cran en dessus au niveau volume de jeu, du replacement défensif, de la densité physique. Mais on est les champions des Pyrénées, avec des qualités quand même. On a des joueurs intelligents, avec bel état d’esprit. Qui nous fait grandir et évoluer. Au final, on se rend compte qu’on rivalise parfaitement.

Quels sont vos objectifs pour cette saison?
L’objectif est clairement le maintien. On doit prendre chaque match comme une fête et se la rendre plus belle avec une victoire. Il faut que les joueurs prennent confiance en eux. Ils sont capables. Ils ne doivent pas souffrir d’un complexe d’infériorité. On est champions des Pyrénées je le répète, et il faut qu’ils comprennent que si on est bons, on gagnera nos matchs. On a pu le voir lors du match à Bizanos, on prend 28 à 0 en première temps! En seconde, on revient avec des intentions et on fait jeu égal avec eux, avec un “10 partout” encourageant

Ce début de saison vous satisfait donc?
Oui. Le bilan est plus que positif. Le seul regret serait le match contre Condom. On n’était pas prêts pour les jouer. On aurait eu la préparation adaptée sans tous nos blessés, on aurait je pense, ramener un résultat de là bas. C’était le début de saison, on est devenu plus compétitifs avec les matchs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here