Fédérale 3 – La Saudrune – Tournefeuille, point (presque) final entre voisins

0

Derby haut garonnais très attendu ce dimanche. D’un côté, La Saudrune 5éme avec 8 pts, victorieux contre Thuir, défait sèchement à la maison contre Léguevin (3-21), mais vainqueur à Quillan-Limoux. De l’autre, Tournefeuille 6è avec 6 pts, qui a perdu deux fois à La Salanque (26-20) et à Léguevin (41-27) mais a bonifié son premier succès contre Elne à la maison (35-10). L’AST présente d’ailleurs la meilleure attaque de ce début de saison avec 10 essais inscrits en 3 rencontres, contre 4 à son hôte du jour. Autant dire que ces deux formations, étaient en recherche de points, de certitutes, mais aussi de confiance, pour prétendre à jouer le haut du tableau d’une poule 8 très compacte. Tous les points vont compter. Il faudra donc se souvenir de ce beau bras de fer entre voisins du 31, en fin de saison… (résumé et photos par GR Vin)

Le RCS a bien conduit sa première mi temps
Le RCS a bien conduit sa première mi temps

Tournefeuille attaque bien la partie, propose du jeu, et fait reculer son hôte, obligé de défendre dans ses 22m. Deux pénaltouche sont choisies plutôt que les points mais ne donnent finalement rien. La Saudrune profite des ballons laissés en route. Enrique le buteur local, a raté de peu les perches des 40m sur sa première tentative, mais règle la mire et passe une pénalité pour un plaquage haut (3-0). Tournefeuille continue à essayer de jouer et y arrive plutôt bien. Perkins joue un côté fermé, fait la différence pour envoyer Vergnes à l’essai (3-7). La Saudrune remet la main sur le ballon, enchaine avec ses avants, Tournefeuille subit et se met à la faute. Enrique enquille ainsi trois pénalités qui permettent aux locaux d’atteindre la mi-temps avec un avantage de 5 points (12-7).

Au retour des vestiaires les Bleu et Noir imposent le tempo dans le sillage de son excellent capitaine Lepinay. Perkins trouve le poteau sur pénalité. Un mauvais renvoi du fond du terrain donne au final une bonne munition en bout de ligne, Vergnes en profite pour inscrire un doublé. 12-12, mais Tournefeuille prend l’avantage sur deux pénalités. Des 46m pour un plaquage haut et des 30m pour avoir tapé sur le ballon (12-18). Malgré ce petit break, les locaux sont apathiques et manifestement se posent beaucoup de questions sur leur jeu. Enrique ajoutera bien une pénalité, mais Perkins lui répondra très vite (15-21).

Perkins fait la différence sur le fermé
Perkins fait la différence sur le fermé

Barbet pour l’UST se mettra en évidence sur deux actions tranchantes mais mal conclues par manque de soutien. On rentre dans les 20 dernières minutes, et la physionomie de la rencontre change. La Saudrune sent que le match lui échappe, se ressaisit et impose son jeu. Les avants font l’effort, enchaînent bien et dans les derniers instants pilonnent la ligne. Tournefeuille se met plusieurs fois à la faute, Courtin prend un jaune. Finalement Mme Desriaux l’arbitre de cette rencontre, va entre les poteaux pour un essai de pénalité logique. Il reste trois minutes à jouer, la Saudrune est repassé devant 22-21 et tiendra le ballon pour une courte mais précieuse victoire face à une très bonne équipe de Tournefeuille qui dès qu’elle aura réglée sin jeu, en fera souffrir beaucoup d’autres, assurément. La Saudrune pour jouer les premiers rôles, devra mieux faire, dans la maîtrise et dans l’investissement, et ne pas être uniquement à réaction. Une réaction à saluer malgré tout car toutes les équipes n’en ont et n’auront pas toujours les capacités. Dans une poule dominée par la Salanque (victorieuse à Thuir et invaincue, voir notre article d’hier), chaque point aura son importance. Ce match aller aussi. Vivement le retour. D’ici là, La Saudrune cherchera à enchaîner lors de son périlleux déplacement à Rivesaltes, tandis que Tournefeuille voudra prouver ses progrès, et quoi de mieux que la venue de Leucate, gros bras de la poule, pour y parvenir ?

L'AST a pourtant bien écarté les ballons
L’AST a bien écarté les ballons
L'AST à la faute fatidique..
Nouvelle faute de Tournefeuille, celle de trop. Celle de l’ essai de pénalité

Les réactions 

André Delmas, co-entraineur Tournefeuille : « On est sur une dynamique assez favorable même si aujourd’hui le résultat ne l’est pas. On a vraiment trop pris de pénalités en première mi-temps. Ça s’arrange après, mais on n’a pas su concrétiser. Il nous a manqué aussi quelque part un peu de réussite. A nous de nous adapter à l’arbitre c’est comme ça,c’est à nous de travailler. Dès qu’on a pris la pression, on a été fébrile. On sait jouer à l’extérieur, on a les joueurs pour, à nous de nous de mieux nous exprimer. On se trompe au départ, on a une pénalité à tenter on va en touche, à l’extérieur, il faut prendre les points. Aujourd’hui on ne perd pas sur le fondamental du rugby, mais sur nos fautes. On donne trop de points, on manque un deux contre un, qu’on ne joue pas. On doit s’améliorer sur ces points. »

André Delmas
André Delmas, déçu mais convaincu que son équipe va s’améliorer

Benjamin Rioux, entraîneur La Saudrune : « On a beaucoup subi pendant 25 minutes en deuxième mi-temps alors qu’on avait été solide en première. Trop apathique, sans réaction. Tournefeuille nous a fait mal, c’est une très belle équipe, la meilleure qu’on ait rencontré à ce jour. A la fin, on relève le défi, ça nous sourit, tant mieux. Je suis très content de mes gars qui ont remis les choses à l’endroit. Ceux qui sont rentrés ont fait du bien aussi, ils ont apporté des choses. Cette dernière pénalité est méritée je pense, l’essai de pénalité est logique, il récompense une équipe qui a tout fait pour gagner ce match à la maison. Je suis fier de mes hommes. »

Benjamin Rioux
Benjamin Rioux, lucide et satisfait à la fois

Romain Galoux, capitaine RC Saudrune : Victoire arrachée sur la fin, compliquée, mais il y avait une très belle équipe de Tournefeuille en face. On a bien joué en première mi-temps et puis après un quart d’heure c’était tout. On a quand même fait le boulot avec la victoire. On a eu des doutes mais on s’est resserré en défense. Eux ont fait des fautes. On ne vole pas la victoire je crois, sans la mériter vraiment, c’est un peu mitigé comme sentiments.

Mathieu Poujade,  co-entraîneur RCS : Match équilibré, chaque équipe a eu sa mi-temps, ses ballons. On a maîtrisé la première, on est arrivé à enchaîner. En deuxième on a perdu le fil, ils ont bien joué, je pense que c’est la meilleure équipe qu’on a joué depuis le début de saison, bien homogène avec des joueurs cadres qui assurent. C’était un match important pour nous, on va le chercher à la fin, c’est parfait. Je pense que collectivement ça va nous faire passer un cap.

Mathieu Poujade
Mathieu Poujade voit dans cette rencontre la possibilité de franchir un pallier pour son équipe

Antoine Bourdin, co-entraîneur AST : Très déçu, même si c’est vrai qu’on a mis du temps à rentrer dans le match. La Saudrune maîtrise parfaitement le règle du ruck, c’est comme ça, les derbys se jouent souvent sur pas grand-chose et il n’y a qu’un point d’écart à la fin. On devra faire preuve de beaucoup plus de maîtrise, car on a été bien trop pénalisé. On n’a pas su s’adapter assez rapidement à l’arbitre. D’une semaine sur l’autre on n’est pas toujours arbitré pareil, ça peut aussi compliquer un peu les choses. Au final de jouer, ça te pénalise car sur les phases de ruck et de contre ruck il y a des attitudes qui doivent être respectées. On verra à la vidéo où on a pêché. Déçu naturellement, mais on sait où on va.

Antoine Bourdin
Antoine Bourdin pensif, a déjà le regard tourné vers les prochaines échéances

Feuille de match

La Saudrune – Tournefeuille : 22-21 (Mi-temps : 12-7)

Arbitre : Mme Séverine Desriaux (LOR) – Spectateurs : 600 environ

Vainqueurs : 1 E de pénalité (80) 5P Enrique (8, 22, 33, 37, 66)
Vaincus : 2 E Vergnes (19, 51) 1T Perkins (19) 3P Perkins (54, 61, 69)

Carton blanc :  Cominelli (33)
Carton jaune : Courtin (75)

Evolution du score : 3-0, 3-7, 6-7, 9-7, 12-7 / 12-12, 12-15, 12-18, 15-18, 15-21, 22-21

La Saudrune : Enrique, Mateo, Lendormy, Melac, Sauter Galiana, (o) Poux, (m) De Sa Pinheiro, Jouanneau, Santamans, Delpech, Galoux, Pinsard, Pons, Vieban, Le Digueren.
Sur le banc : Gomes, Courtial, Malabre Coppolan, Valy, Aissani, Girard, Barriere.
Entraîneurs : Benjamin Rioux, Mathieu Poujade

Tournefeuille : Lacourie, Jeanjean, Alran, Lefevre, Vergne (o) Perkins (m) Carrere Clua, Metais, Hody Gauche, Cominelli, Combalbert, Lepinay, Chemssi
Sur le banc :Sarikaya, Artigue, Courtin, Perez, Barbet, Aubry, Delmas
Entraineurs : Antoine Bourdin, André Delmas.

Réserves : La Saudrune – Tournefeuille 26 – 29

Vergnes Sauter Galiana pour un nouveau duel
Vergnes Sauter Galiana pour un nouveau duel
Séverine Desriaux s'il vous plait messieurs..!!
Séverine Desriaux a dirigé cette rencontre avec fermeté et sourire
Jeanjean Lendormy
Face à face Jeanjean – Lendormy
Difficile pour Melac de trouver des espaces
Difficile pour Mélac de trouver des espaces dans la défense de Tournefeuille
Delpech souvent à la pointe du combat
Delpech souvent à la pointe du combat
Courtin a amené quand il est rentré
Courtin, ballon en main, a amené quand il est rentré

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here