Fédérale 3 – Causeries et debrief

0

Poule 7 

Nègrepelisse a sûrement rencontré l’ogre de la poule dimanche et sa défaite à la maison ne constitue pas un faux pas dramatique car il semble assez évident que Périgueux ira glaner d’autres gros points loin du Périgord. Restera aux hommes de Philippe Dussau et Charly Platek, qui a fait ses premiers pas officiels pour les diables rouges, à réagir lors de la réception de Nontron, ce dimanche. Une réaction attendue aussi pour Grenade qui aurait pu ou dî faire mieux à Saint-Cernin. Mais le coach des jaune et noir veut effacer ce revers de sa mémoire pour commencer véritablement la saison contre Monflanquin dès dimanche.

charly platek negrepelisse
Charly Platek pour ses premiers pas en match officiel avec le SCN a montré la voie à ses coéquipiers (photo A. Monté)

Réactions

Philippe Dussau (entraîneur Nègrepelisse) : Une défaite oui, mais pleine de satisfaction. On a plus que résisté, le score est un peu lourd au final. Mais cette équipe de Périgueux devrait survoler la fédérale 3 je pense. Nous concernant, si on reste à ce niveau de d’engagement physique et de détermination, ça se passera bien, car j’ai des certitudes sur l’état d’esprit du groupe.

Christophe Géraud (entraîneur Grenade) : On passe à côté de notre sujet. On n’a pas été bons en conquête, et sur les bases, avec un manque d’envie global. Il faut vite se permettre d’oublier ce match !

Résultats

Nègrepelisse 16-33 Périgueux
Saint-Cernin 21-18 Grenade

leaderboard-rugbypass-classic-all-blacks

Poule 10 

Gimont s’impose avec le bonus offensif à la Salvetat, passé au travers pendant une mi-temps. Le promu, avec un déplacement à Argelès-Gazost et la réception de Navarrenx a un menu copieux pour son retour en fédérale 3. Pamiers ramène la victoire de Vic-Bigorre et pose la première pierre à la construction de son projet et de son ambition de montée. Le FCTT lui, est tombé à Ger Seron, malgré 6 pénalités réussies de Cochet. Le buteur toulousain n’aura pas suffit à masquer les carences de jeu de son équipe qui revient avec un bonus défensif minimal. Enfin, Saint-Lary, avec ses valeurs traditionnelles a eu raison de Rieumes au pied des montagnes. Les haut-garonnais vont se déplacer une deuxième fois, à Navarrenx avant de recevoir le FCTT. Là aussi, une entrée en matière solide pour les hommes de Stéphane Bohn.

pamiers 2015 vic bigorre
Des débuts prometteurs pour Pamiers à Vic Bigorre (photo SCA)

Réactions

Thibaut Renart (3/4 Pamiers) : Deux victoires de l’équipe Une et réserve, pleinement méritées! Les deux équipes se sont impliquées a la hauteur de l événement et de l adversaire, nous avons a l unamite redoublé de concentration et d application. Techniquement, nous étions loin du sans faute mais l état d esprit était irréprochable. Nous allons continuer a travailler rigoureusement dans l humilité que nous véhiculons.

Philippe Galey (entraîneur La Salvetat) : Match très particulier car deux mi-temps complètement différentes. On mène 12-9 à la pause, avec un bon pressing défensif et une bonne organisation. Un accrochage en fin de mi-temps suivi d’un carton rouge de chaque côté, n’a pas eu d’incidence sur notre moral. Mais on fait une entame catastrophique en prenant trois essais en vingt minutes. Cet essai dès la reprise nous a coupé les jambes. Le score est certes lourd, mais au vu de la seconde période, il n’y a rien à dire, Gimont a mérité sa victoire. On va à Argelès ce diamnche, relégué de fédérale 2, donc ce ne sera pas simple. Mais on va vendre notre peau à chaque rencontre. L’épine dorsale de l’équipe est la même que la saison dernière, avec quelques renforts. J’ai pleinement confiance en ce groupe. 

Résultats

Salvetat 12-36 Gimont
Vic Bigorre 6-16 Pamiers
Ger Seron 22-18 FCTT
Saint-Lary 19-12 Rieumes

leaderboard-rugbypass-hk

 

Poule 11

Le derby 100% haut-garonnais a donc tourné à l’avantage de Tournefeuille, face à Revel, dont on se dit légitimement que l’équipe a largement le potentiel pour jouer les premiers rôles et plus encore. Mais la saison est longue. Et il faudra se débattre dans une poule piégeuse. Castelnaudary ne dira pas le contraire avec son déplacement toujours particulier à Quillan.

Réactions 

Eric Mercadier (entraîneur Castelnaudary) : Certes, on loupe cette transformation à la dernière minute qui nous aurait permis de l’emporter, mais en gardant cet état d’esprit, ce groupe rajeuni à l’inter-saison est prometteur. Tout ne fut pas parfait, il y a du travail, mais je crois vraiment en eux.

Résultats

Quillan 18-17 Castelnaudary
Revel 15-21 Tournefeuille  (voir les réactions et le résumé)

leaderboard-rugbypass_amendonne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here