Fédérale 3 : Balma a su chèrement Vendres sa peau

0

Le match commençait tout juste que Gimeno (Vendres) et Brunet (Balma) étaient priés de regagner le banc pour dix minutes. Balma concrétise une légère domination par une pénalité de Cesses (3-0). Les rouge et blanc, mieux en ce début de match, arrivent à enchaîner. Brunet, revenu de sa pénitence, se distinguait autrement en inscrivant le premier essai du match, transformé par Cesses (10-0). Piqué dans son orgueil, Vendres va se réveiller à la demie-heure de jeu et réduit le score par une pénalité de Mistral (10-3). Les débats restent tendus et suite à une altercation, l’arbitre sort le carton rouge pour Arroyo (Balma) et Pendaries (Vendres), plus un carton jaune pour Courronne (Vendres). De fait il y a plus d’espaces sur la pelouse, et les locaux en profitent pour mettre des points, grâce à un deuxième essai de Delpech, toujours transformé par Cesses. 17 à 3, la pause renvoie tout le monde reposait les corps et les esprits.

Une pause bénéfique visiblement pour les visiteurs, qui reviennent avec d’autres intentions. Décidés à faire vivre le ballon et jouer debout, ils sont même récompensés par un essai de Rigail (17-8). On pense alors que leader va justifier sa place de leader en continuant à développer ce jeu. Mais les Balmanais, réussissent à remettre la main et le pied sur le ballon, alternent bien le jeu au près et le jeu d’occupation, et maintiennent les héraultais dans leur camp. Ces derniers comprenaient qu’ils ne pourraient pas revenir au score. Les accrochages continuent. Klementik (Vendres) recevait un nouveau carton jaune, tout comme Lièvremont pour Balma. Désireux de finir sur une bonne note, les joueurs du président Pratmarty, concluaient une belle action par Léon. Cesses transformait (24-14). On gardera de ce match un souvenir humide, où une pluie de cartons est venue gâcher la partie. Encore faut-il deux équipes pour jouer au rugby. Ce que Vendres ne semblait pas disposé à faire.

Balma, grâce à cette victoire, passe devant son adversaire du jour, et peut prétendre encore un peu plus, à juste titre, à une qualification. Bravo également au trio arbitral d’avoir su “tenir” le match. Arnaud Barral (Vendres) :
On a pêché par trop d’indiscipline et on a reçu des cartons en conséquence. On a manque de rigueur en défense aussi, où l’on rate des premiers plaquages importants. Bizarrement, on a mieux joué à quatorze voire treize parce qu’il a fallu se concentrer un peu plus sur le jeu. Il va falloir travailler la discipline en tout cas. Dommage de repartir sans rien d’ici, mais Balma a une bonne équipe, on le savait.

Nicolas Tranier (Balma) :
Il fallait gagner aujourd’hui et surtout les faire sortir du bonus défensif, donc mission accomplie. Il est difficile de gagner devant cette équipe, même devant trois arbitres. On a validé nos deux victoires à l’extérieur. Je tiens à féliciter les garçons pour leur état d’esprit. Dimanche, on se déplace à Castelnaudary, on va se préparer, mais on s’attend à un match compliqué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here