Fédérale 3 – A Moissac, l’affaire est dans le sac pour Nérac

0

Avant cette rencontre, Moissac était englué en fond de classement de la poule 13, après une seule victoire, un nul et trois défaites, dont une sur son pré. Une réaction s’imposait d’autant plus que Nérac était dans le flou avec deux victoires pour trois défaites, dont une aussi à domicile. Ce duel occitano-aquitain avait donc des allures de bascule et de moment charnière, pour le gagnant comme pour le perdant… (Résumé et photos par Wildon)

DSC_0093
Nérac a profité de nombreuses munitions offertes en première période

En un mot comme en cent, Moissac est complètement passé à côté de sa première mi-temps : fautes dans le jeu, mauvais choix, touches perdues, turn-over, oui les Moissagais ont vendangé et refilé des ballons de choix aux gars de l’Albret. Pourtant, tout avait plutôt bien commencé pour les locaux avec un superbe essai initié par une très belle percée d’A. Byl dans les vingt-deux adverses, Pays était à la conclusion en coin de ce premier essai qu’il bonifiait lui-même (9e, 7-0). Dès lors, nourris par les erreurs et autres touches perdues citées plus haut, les Néracais enfilent les points avec la régularité d’une perlière penchée sur son collier : deux essais, deux transformations et trois pénalités plus loin, Nérac virait confortablement en tête à la pause (7-23). Et d’entendre copieusement « gueuler » dans les rangs moissagais, réunis sous les poteaux : « Oh, les gars, on est à la maison ou quoi ? »

Un début de révolte, mais…

Dès lors, Moissac va chasser Nérac de derrière, en faisant la course aux points. Et si les Tarn-et-Garonnais reviennent sur le pré avec de meilleures intentions, récompensées par un essai de pénalité sifflé par l’arbitre dès l’entame de la seconde période (43e, 14-23), le club de l’Albret va s’en remettre à son buteur fétiche, Sansan, qui, par la grâce d’un pied réglé comme la hausse millimétrique d’une lunette d’un sniper, passe pénalité sur pénalité et maintient les Moissagais à distance respectable à la marque. Sans jamais baisser les bras, les Tarn-et-Garonnais réduisent à nouveau le score par un essai suite à une belle chandelle de Pays qui trouvait les bras de Gayrard à la descente du cuir (61e, 21-26)

DSC_0156
Sansan dans ses oeuvres, sans trembler et presque à « San pour cent » de réussite dans l’exercice.
DSC_0138
A l’image de Yéméné-Foula, Moissac est revenu sur le pré avec de meilleures intentions à l’entame de la seconde période…

Le frisson du plaisir d’une probable remontada parcourt les travées du stade Carabignac mais Sansan… laisser impressionner, passe deux pénalités supplémentaires qui laisse plus que jamais Moissac dans le rétroviseur néracais. Les coaches moissagais demandent à leurs joueurs de tout faire pour accrocher le point de bonus défensif. Mais la défense lot-et-garonnaise contient les derniers assauts jusqu’au coup de sifflet final de Mr Hourticot. Nérac peut alors célébrer une victoire somme toute logique, après une partie maîtrisée qui pourrait bien laisser à Moissac un goût amer, et les regrets de ces points perdus, qui pourraient peser lourds à l’heure de payer les musiciens à la fin du bal…

DSC_0187
Les intentions moissagaises refoulées par une défense de Nérac intraitable…

Réactions

Philippe Cousin, co-entraîneur de Moissac : « Quand on tourne à 7-23 à la mi-temps, c’est compliqué de revenir au score. On a fait une très mauvaise mi-temps, pas de conquête, pas d’envie. C’est un problème récurrent chez nous. On essaie de faire comprendre aux gars que de jouer vingt minutes sur quatre-vingt minutes, c’est impossible de gagner. Je ne suis pas sans solution mais je ne comprends pas. Les joueurs sont prêts à l’échauffement et quand le match commence, j’ai l’impression qu’on ne rentre pas dedans… Mais c’est sûr qu’en jouant quarante minutes à deux à l’heure, ça peut pas marcher.

DSC_0177
Un brin désabusé le coach moissagais

Alain Dosser, entraîneurs des avants de Nérac : « Moissac a de bons joueurs, peut-être sont-ils encore en construction. Mais ils ont fait des fautes, et on en a profité. Cela fait partie de notre jeu même si on a mis des choses en place aussi. On est très content de venir gagner ici. Franchement, on ne l’avait pas vraiment coché. On savait que ce serait accroché et on l’a vu en seconde période. Moissac est une belle équipe, qui sait s’accrocher. Maintenant on pensait venir gratter un point et au final, on prend les points de la victoire. »

DSC_0076


FEUILLE DE MATCH

A Moissac (Stade Municipal Jo Carabignac) – Moissac –Nérac 24-32 (MT : 7-23)
Arbitre : Mr Hourticot

Pour Moissac : 3 essais de Pays (9), de pénalité (43), Gayrard (61), 2 transformation (9, 61) et 1 pénalité (73) de Pays

Pour Nérac : 2 essais de Nouvelot (12) et Ekpe (36), 2 transformations (12, 36) et 6 pénalités (15, 29, 36, 45, 71, 77) de Sansan

Moissac : Robin, De La Rosa, Bonot, Lachize, Jasinki, Ballarin, Cousin de Puymarcel (cap), Yemene Foula, Gros, Pays, Chazelas, Plantade, A. Byl, Gayrard, Benoni – Remplaçants : Reche, Peccolo, Chazarenc, Lacroix, Clair, Roussy, M. Byl

Nérac : Leberon, Plante, Strappazon, Deltil-Mayoraz (cap), Laporte, Castets-Savary, Ekpé, Ponsart, Vialaret, Furlan, L. Ruffoni, Georges, K. Ruffoni, Nouvelot, Sansan – Remplaçants : Cerea, Vincente, Reboullet, Veronèse, Favre, Péret, Chebbi


PORT FOLIO

 

DSC_0104

 

DSC_0158

DSC_0164

DSC_0198

DSC_0201

DSC_0204

DSC_0213

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here