Fédérale 2 – Villefranche de Lauragais – Rieumes, chassé croisé jusqu’à la dernière minute

0

34 points au classement général pour Villefranche de Lauragais et Rieumes. Les deux équipes, qui pointent à la 8éme et 9éme place d’une poule 6 très serrée, à deux unités des places qualificatives, restent sur une défaite. Rieumes s’est fait surprendre à la maison par Miélan Mirande, tandis que Villefranche s’est incliné à Coaraze Nay. Au match aller, en ouverture de la saison, le FCV avait créé la sensation en s’imposant 36-40 à Marcel Billères (voir l’article). Voila les éléments qui rendaient ce match, reporté deux fois déjà pour cause de covid, était particulièrement attendu par les deux formations, qui n’ont pas déçu dans les intentions, le jeu et le suspense… (par GR Vin)

IMG_0034
La belle attitude des avants du FCV, ici Thomas pour Nerocan

Le FCV va très vite se mettre en action, fidèle à son style de jeu, porté sur l’offensive. La première banderille fait mouche : Barrau alerte Cassas qui ménage un décalage que Groy exploite au mieux pour finir entre les barres. Avec la transformation le match est bien lancé pour les locaux (7-0). Rieumes réagit rapidement, sur un ballon gardé au sol, Galy réduit la marque, avant d’ajuster un joli drop pour coller au score (7-6).

On assiste à beaucoup d’intentions de jeu des deux côtés, les défenses commettent des fautes. M. Theau est contraint de siffler, et à force, de sortir les cartons : un blanc pour Conduché, inaugure le festival, rejoint par De Castro. Groy pour le FCV à deux reprises et Galy pour le SCR, une fois de plus, vont rajouter les points pour un 13-15 à la mi-temps somme toute logique. Pour clôturer la période c’est au tour d’Aka de se voir infliger un jaune. On ne s’est cependant pas ennuyé, les Lauragais, sous l’impulsion de sa charnière Barrau – Cassas, ont multiplié les initiatives mais sans arriver à conclure. La faute au soutien et à l’organisation rieumoise bien en place. Les visiteurs ont répondu avec du jeu direct (autour de Llorens et Rabaj) et de leur mêlée bien structurée. Ils se sont attachés avec Galy, Conduché et Lafforgue (auteur d’un joli 50-22) à occuper le camp adverse avec l’aide du vent. Car oui, il y avait du vent en pays lauragais, étonnant non ?

Groy dans latenaille Conduché Dandrau
Groy dans la tenaille Conduché – Dandrau

« Un petit Hold up… »

Au changement de côté, contre le vent et en sous nombre, les Rieumois portent le ballon, impulsent un beau mouvement et Lafforgue intercalé réussit à prolonger au pied. Ranza véloce et déterminé, devance Alasset dans l’en-but pour l’essai qui fait passer les siens à +7 (13-20). Galy impeccable au pied, se joue du vent pour aggraver le score (13-23). On pense qu’un break est fait mais il y a toujours des fautes, Groy rapproche les siens avec deux pénalités (19-23). Faure prend à son tour un jaune, aussi bête que méchant, pour avoir marché délibérément sur la main d’un adversaire. A 14 une fois de plus, Rieumes se retrouve sous pression, et Villefranche, obligé de refaire son retard se jette dans la bataille corps et âmes. Deux pénal touches ne donnent rien. Il y a encore des fautes, c’est au tour de Cuvillier fraichement entré, de repartir sur le banc avec un blanc pour conclure la « moisson » du jour.

Peres très efficace en l'air et en défense
Peres très efficace en l’air et en défense

La première pénal touche est bien défendue, sur la deuxième c’est Peres qui contre et confisque le ballon. Rieumes n’en profite pas pour sortir de son camp convenablement, Conduché se fait même contrer dans l’en-but. Sur la mêlée à 5 qui suit, Nerocan s’en va, il est stoppé, sur le renversement petit côté, Alasset signe son retour en pointant sur le drapeau (un essai qu’il dédicacera à sa douce Carla). Villefranche passe devant 24-23. Il reste deux minutes à jouer Rieumes repart fort, bénéficie d’une ultime pénalité, 35m en coin, contre le vent. Galy qui a le gain du match au bout du pied n’hésite pas à montrer les perches. Il voit sa tentative les frôler de peu, Rieumes devra se consoler avec un bonus défensif. Villefranche peut souffler et apprécier ces quatre points conquis à la force du poignet.

Galy aura enquillé mais il lui manquera la dernière pour être l'homme du match
Galy aura enquillé mais il lui manquera la dernière pour être l’homme du match

Dimanche prochain, Rieumes ira à Morlaas pour récupérer les points laissés à la maison (23-23) à l’aller. Villefranche de son côté, ira à Miélan Mirande Rabastens qui se souviendra sûrement de la correction du match aller (64-32) pour effacer la dette.

Les Joueurs : Au FCV Barrau excellent, Cassas, Groy, Thomas, T. Mignonat méritent la citation. Au SCR : Llorens qui fait avancer, Galy précieux au pied, Peres qui a beaucoup défendu Rabaj et Melix bon gestionnaire

Le combat a fait rage Llorens et Nérocan au couer de la bataille
Le combat a fait rage Llorens et Nérocan au couer de la bataille

Réactions

Jocelyn Authier, co-entraineur Rieumes : « C’est un petit hold up… Dans le contenu les joueurs ont bien répondu présent mais avec 5 cartons à zéro, il est difficile de gagner un match à l’extérieur. On a certainement fait beaucoup de fautes, ça nous coute le match à la fin. On ne peut pas incriminer seulement l’arbitrage. La pénalité de la gagne à la dernière minute est compliquée avec beaucoup de vent. Mais le groupe a montré beaucoup de caractère, un bon état d’esprit aussi, qui revient. Ça a beaucoup joué, nos gars se sont envoyés comme des morts de faim, car cela fait plus d’un mois qu’ils n’ont pas joué. Le groupe grandit, c’est bien, mais on ne peut pas nous enlever la sensation de s’être fait un peu voler. »

Le duo Authier Caanave
Le duo Authier Cazenave

Romain Pissinis, co-entraîneur du FCV : « Très content du résultat, on ne la vole pas face à une très belle équipe de Rieumes. Ils font beaucoup de fautes, ils prennent 5 cartons car ils nous coupent souvent les connexions. Nous sommes au coude à coude au classement, mais je pense que la victoire est méritée, même s’il a fallu attendre la fin. L’équipe ne s’est pas affolée, on a vu des mecs qui ont voulu aller la chercher ensemble surtout à la fin. Des jeunes qu’on a intégré, se sont bien comportés. Et un brin de chance quand Romain Galy qui avait tout enquillé jusque là, n’arrive pas à mettre la dernière pour la victoire. Tant mieux pour nous ! »

Romain Pissinis O
Romain Pissinis, sans voix, au propre comme au figuré, était aphone
Arthur Dedieu à donné de la voix dans son job de coatch d'un jour
Arthur Dedieu a donc donné de la voix dans son job de coach d’un jour pour pallier l’absence de Sébastien Falco

Greg Cazanave, co-entraîneur SCR : « Frustré, cinquante minutes à 14, on ne peut pas gagner dans ces conditions, surtout à l’extérieur. Il faut travailler pour ne plus commettre autant de fautes. On n’a pas su tenir le ballon et mettre la main dessus pour coller aux consignes. Ca c’est notre faute mais il y a aussi des motifs de satisfaction. Les garçons ont montré pas mal d’enthousiasme et d’envie, on va s’investir encore pour aller chercher les points ailleurs. A deux minutes de la fin, on est encore devant, c’est aussi pour cela que l’on est déçu. »

Yven Barrau, capitaine FCV : « On attaque le match avec beaucoup de blessés et on a fait monter beaucoup de jeunes qui ont répondu présent. D’entrée, on porte le ballon et on propose du jeu, on marque vite mais derrière on fait des fautes et ils reviennent dans le match, on tourne à 13-15 mais on ne s’affole pas. Par contre, ils passent à +10, et là j’avoue qu’on se pose des questions. Mais on reprend la maîtrise du match, on va jouer chez eux avec le vent et on arrive à concrétiser. C’est bien car on va recoller au classement et voir venir. »

Yven Barrau aura du mal pour stopper Eychenne et Rabaj
Yven Barrau aura du mal pour stopper Eychenne et Rabaj
La triplette Barrau Cassas Groy a bien fonctionné
La triplette Barrau – Cassas – Groy, a bien fonctionné

Feuille de match

Villefranche – Rieumes : 24-23 (Mi-temps : 13-15)

Arbitre : M. Theau (LOR) Spectateurs : 600 environ

Vainqueurs : 2 E Groy (2) Alasset (78) 1T Groy (2)  4P Groy (15, 21, 55, 71)

Vaincus : 1 E Ranza (43) 5P Galy (8, 16, 18, 36,49) 1D Galy (10)

Carton jaune : Aka (41) Faure (57)

Carton blanc : Conduche (2) De Castro (32) Cuvillier (75)

Evolution du score : 7-0, 7-3, 7-6, 10-6, 10-9, 10-12, 13-12, 15-15 / 13-20, 13-23, 16-23, 19-23, 24-23

Villefranche : N.Chaliez, De Pina Araujo, Groy, Alasset (o) Cassas, (m) Barrau (cap) Nerocan, M.Mignonat, Lafon, T.Mignonat,Galy, Marquie, Thomas, Souques,

Sur le banc : ArmengaudA. Mignonat, Saurat, Casta, Nonis, Calmettes, Dufour.

Entraineurs : Pissinis, Dedieu

Rieumes : Lafforgue, Ranza, Dandrau, Conduche, Dupont, (o) Galy, (m) Melix, Rabaj, Peres, Desmettre, Faure, Eychenne, FortLlorens (cap), De Castro.

Sur le banc : Aka, Bressolles, Soula, Pinarello, Romet, Cuvillier.

Entraineurs : Authier, Cazanave

N.Melies a eu du mal à s'exprimer face à Ranza et Conduché
Nils Chaliès a eu du mal à s’exprimer face à Ranza et Conduché
mano à mano de 10 Cassas Galy.
mano à mano de 10 Cassas – Galy.
Groy n'a pas tremblé
Groy n’a pas tremblé, et le FCV l’a emporté

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here