Fédérale 2 : Saverdun reste en fédérale 2

0
La saison 2014-15 restera sûrement dans les mémoires de tous les supporters de l’UAS. Avec comme l’an passé, un maintien acquis lors de la dernière journée…
uas
La solidarité de tout un groupe a fini par payer (photo UAS)

Tout ne fut pas rose cette année, mais on ne retiendra que l’essentiel. Un groupe qui s’est resserré avant l’hiver, pas au mieux pour redresser une situation qui semblait pourtant compromise. Et même si Avignon s’est incliné à Leucate, ce qui assuré le maintien aux Ariégeois, ces derniers ont mis un point d’honneur à mettre du panache pour cette dernière sortie de la saison à Prades, et remporter une première victoire à l’extérieur (15-20) qui les fuyait depuis deux ans. les hommes du président Charly Loubet pouvaient laisser exploser leur joie dans les vestiaires, et jusque tard dans la nuit. Sans doute que ce maintien trouve sa source dans ce collectif sur et en dehors du terrain. Christophe Dumas et Vivian Pons auront su trouver les mots et la méthode pour tirer tout ce beau monde vers le haut, après avoir reconstruit une colonne vertébrale à cette équipe surpenante. Le duo sera d’ailleurs très certainement reconduit la saison prochaine pour de nouvelles aventures, toujours aussi palpitantes.

La compo des 22 à Prades : Gagnidze, Bareille, Tchapnga, Morellato, Pons (cap.), Sentenac, Déjean, Rouch, Lopez, P. Audabram, Allabert, Mazières, B. Audabram, Dreuil, Gambin. Remplaçants : Frogier, Terrieu, Caunes, Sol, Sieurac, Février, Doumeng.
Réactions 
11173576_10206589338995134_1343859571_n
Pierre Sieurac et Arnaud Lopez heu-reux !

Pierre Sieurac : Loic Dreuilh énorme en tout les points, avec un doublé exceptionnel. Un groupe qui n’a rien lâché, et un Fabien Frogier des grand jours, victime d’un KO violent en fin de match. Le collectif a répondu présent, tout comme les supporteurs, exceptionnels eux aussi, qui se sont déplacés en nombre.

Arnaud Lopez : Un match difficile. On se complique les choses, mais grâce à l’énorme Loïc Dreuilh dit “le butch” qui a marqué deux essais décisifs, on a réussi à s’en sortir. En deuxième mi-temps, la rentrée de Pierre Sieurac, énorme en défense, nous a fait un bien énorme, après une grande première mi-temps de Mathieu “Bengous” Sentenac. Une pensée pour notre talonneur Fabien Frogier K-O sur la dernière action.
UAS inside avec Arnaud Lopez…
11156817_10206589423717252_2033734596_n
Loïc Dreuilh, l’auteur des deux essais
11123594_10206589437397594_481188745_n
Même Christophe Dumas pose pour un selfie avec Arnaud Lopez
11156262_10206478552063932_7601344585207907799_n
“Basculage” vers le côté obsur…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here