Fédérale 2- Le FCTT en mode leader contre Lourdes

0

Pour ce match de rattrapage, le FCTT visait la tête de la poule, pendant que Lourdes joue la sienne en fédérale 2. Deux équipes avec beaucoup d’absents (une bonne dizaine de chaque côté) ce qui a même empêché Lourdes de présenter une équipe réserve… (résumé et photos par GR Vin)

Tchouta déterminé (Copier)
Tchouta déterminé, chaud devant

Le FCTT prend rapidement les choses en main. La puissance de son pack, la maîtrise de son jeu ne laissent que peu d’incertitude sur l’issue de la rencontre. Retegui bonifie le travail de ses avants et inaugure le score par un essai entre les poteaux vite transformé par Quarendon dès la 3’mn. Un peu plus tard, c’est Tabeuguia qui fera parler ses kilos pour doubler la mise suite à une pénal touche et un maul porté bien orchestré. Ce sont ensuite les trois quarts qui enverront Allard à dame. Lourdes fait ce qu’il peut, s’accroche pour défendre, et se voit récompenser de ses efforts sur un ballon récupéré, vite envoyé dans le couloir. Page-Rello fait apprécier sa vitesse pour prendre toute la défense à revers et terminer entre les poteaux. Pouey transforme et limite un instant la casse. Cette parenthèse n’arrête pas la marche en avant du pack de l’excellent Suchaud et c’est au tour de Rabaj de marquer. Ce pack toulousain qui fait vraiment des dégâts ira collectivement clôturer la marque à mi-parcours 31-7.

Retegui force le passage (Copier)
Retegui force le passage

Les intentions de Lourdes, la supériorité du FCTT…

A la reprise on voit plus d’imprécisions, de déchets, dans la construction et des Lourdais prêts à exploiter le moindre ballon. Une ligne de trois quarts bien animée par Pouey et Anel qui s’enflamme sur le moindre ballon qui traîne. C’est Aguerre qui concrétise, il fait parler sa vitesse et dépose quatre défenseurs sur 40m pour terminer entre les poteaux. Du coup le score devient moins douloureux mais Le FCTT reprendra inexorablement sa marche en avant et ajoutera trois nouvelles réalisations par Flitti, Mankuka et Allard pour son doublé. La différence de niveau entre les deux formations était trop importante pour qu’elle soit significative les motivations et les atouts ne sont pas les mêmes dans les deux camps. Le FCTT parait prêt pour les prochaines échéances mais il lui faudra garder toute sa concentration, sa détermination et peaufiner son collectif pour assumer son rôle de favori. Rien n’est moins facile. Pour les Lourdais, ils ont quelques unités d’avance pour se maintenir, mais ils devront assurer le coup le plus rapidement possible, ce qui parait tout à fait réalisable.

Les joueurs :
Au FCTT Suchaud, Tabeuguia,Dinga, Retegui, Allard se sont signalés dans un ensemble qui mérite la citation.
Au FCL : Paysse s’est envoyé sans compter, Irigoyen en bon capitaine, La charnière même sous pression permanente s’en est finalement bien sortie avec Anel et Pouey. Aguerre à l’aile est toujours aussi dangereux ballon en main.

Aguerre pour un trou qui n'est pas de souris (Copier)
Aguerre a bien essayé

Les réactions 

Mathieu Pouey, ouvreur Lourdes : Compliqué avec pas mal de casse, c’est un match à rejouer avec le calendrier qui l’impose. On est venu sans la réserve, ce qui dit pas mal de choses déjà. On a été dominé dans tous les compartiments du jeu pratiquement. Dans l’impact, dans les duels, on leur rendait pas mal de kilos donc les quelques ballons que l’on a eu on a essayé de les jouer. On a essayé aussi de se faire plaisir sur deux ou trois passes, on y est arrivé un peu et si on avait eu plus de munitions, on aurait fait meilleure figure.

Laurent Jalabert entraineur FCTT : Il nous fallait absolument gagner, on a fait confiance à des joueurs de la deux, car il nous manquait du monde par rapport à l’équipe type. On est super content car ils ont répondu présent. On fait une première mi-temps relativement aboutie avec de bons enchainements, et puis en seconde dans la facilité chacun essaye de jouer un peu plus individuellement. On a perdu notre collectif mais on prend 5 points tout va bien. Ce n’était pas le match le pus important que l’on avait à jouer. Dimanche prochain contre Rieumes ce sera une autre opposition, ils seront revanchards car on a gagné chez eux mais, on sera là, sans problème.

Fabrice Grec entraîneur FCL : On arrive avec un effectif plus qu’amoindri avec huit joueurs absents devant. On a pris les mecs de la deux et je n’ai pas à rougir de leur prestation mais il y a trop d’écart entre eux et l’opposition qui elle, est parfaitement au point. Après avec un peu plus de ballons on aurait pu mieux faire. On leur donne trois essais sur des fautes de mains ça c’est évitable. La priorité pour nous, c’est samedi prochain avec Miélan à la maison, car si on gagne on est sauvés. Il faut gagner un des deux matchs Miélan ou Rieumes. On a un groupe avec de la qualité devant et derrière, il nous manque un ou deux « papas » pour les guider. On va essayer de continuer à progresser pour l’année prochaine.

Allard ailier FCTT : On a mis notre jeu en place d’entrée. La première demi-heure reflète notre niveau de jeu actuel c’était pas mal. Après on déjoue un petit peu, ça devient facile, on oublie les consignes et chacun fait un peu la sienne. Le score est là, le contrat est rempli, il fallait cinq points, c’est fait. On a allié mauls portés et jeu au large avec pas mal de réussite pendant cette demi-heure, on a marqué sur nos temps forts, ce qu’on n’arrivait pas toujours à faire. Je pense qu’on a bien préparé la suite.

Harambillet ne dira pas que Lourdes ne s'est pas accroché (Copier)
Harambillet ne dira pas que Lourdes ne s’est pas accroché

 

Feuille de match

FCTT – Lourdes : 50 – 14  (Mi-temps : 31 – 7)
Arbitre : M. Bressat Pierre (PACA) – Spectateurs : 200 environ

Vainqueurs : 8 E Retegui (3) Tabeuguia (8) Allard (14, 76) Rabaj (21) Collectif (40) Flitti (63) Mankuka (67) 5T quarendon
Carton jaune : Tabeuguia (34)
Carton blanc : Rabaj (70)

Vaincus : 2E Page-Relo (17) Aguerre (58) 2T Pouey
Carton blanc : Brua (26)

Evolution du score : 7-0, 12-0, 19-0, 19-7, 24-7, 31-7 / 31-14, 38-14, 45-14, 50-14

FCTT : Harambillet, Chamfreau, Mankuka, Artigues, Allard (o) Quarendon, (m) Retegui, Suchaud (cap), Cettolo, Dinga, Rabaj, Tabeuguia, Tchouta, Abachri, De Lagausie
Sur le banc : Soubrie, Flitti,Quemener, Faure, Torres, Bonkoski, Vergnes,

Lourdes : Campet, Aguerre, Villeneuve, Brua, Page-Relo, (o) Pouey, (m) Anel, Feuillerat, Nogue, Paysse, Burgueno Reyes, Coine, Khoudoev, Irigoyen, Mauries
Sur le banc : Castellot, Carillo, Martins, Moreira, Cha, Duboe, Laborde

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here