Fédérale 2 – Gaillac élimine Castelsarrasin

0

Gaillac avait pris le dessus à Castelsarrasin, d’un tout petit point. Le match retour s’annonçait aussi indécis que tendu. Les deux équipes ont ménagé le suspense jusqu’au bout…

gaillac cac - photo aubin lipke (2)
Il faisait chaud à Gaillac dimanche (photo A. Lipke)

Les premières minutes passées, avec une partie de manivelle épaisse, les deux équipes se sont livrées à un chassé croisé pénible insoutenable pour les supporters. Un essai partout à la fin de la première période (11-13), Pays pour les Tarn-et-Garonnais et Goze pour les Tarnais avaient la lourde tâche de faire bouger le score. Goze s’en sortait un mieux, et les Gaillacois, au prix de gros efforts en défense, remportaient ce “derby” 23-20. Quatre points d’écart sur les deux rencontres, c’est dire si les deux formations étaient proches l’une de l’autre. Castelsarrasin regrettera sûrement des coups que l’on aurait cru gagants, tandis que Gaillac peut se projeter sur un beau bras de fer à venir contre Nîmes. La montée en fédérale 1 en ligne de mire…

gaillac cac - photo aubin lipke (5)
Des duels permanents, un score serré jusqu’à la fin (photo A. Lipke)

Guillaume Rachou (Castelsarrasin) : On est tombé sur une équipe de Gaillac beaucoup plus réaliste que nous. Je sais que tout le groupe est frustré parce qu’on a 6 occasions d’essai franches et on rate plus de 20 points au pied. Donc que des regrets. Bonne chance à Gaillac pour le prochain match car Nîmes, c’est très fort.

julien regnier
Julien Regnier peut être satisfait de ses troupes (photo Marine M.)

Julien Regnier (Gaillac) : On est super content du résultat. Il a fallu qu’on vienne à bout d’une très grosse équipe de Castel. Ils ont fait le même match que nous chez eux la semaine dernière. Au final ça nous sourit, tant mieux. C’est une très grosse satisfaction pour notre groupe. On progresse encore.

21898_821408934575111_2094798976950859499_n
Communion entre joueurs et les supporters. Direction Nîmes pour le prochain tour (photo Marine M.)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here