Fédérale 2 – Causeries et debrief

0

Poule 5

LA perf du week-end dans cette poule est incontestablement la victoire de Balma à Castelsarrasin. Des Hauts-Garonnais qui avaient battu Céret, l’ogre de la poule, puis qui s’étaient imposés au RC Montauban, enchaînent donc un troisième succès, et pas des moindres. Le CAC ne cache pas ses ambitions de montée et s’incline pour la première fois à domicile. Balma remonte à la quatrième place, le promu se porte bien, merci. Millau n’a pas tremblé face à Prades. Au contraire de Saverdun, qui, une fois de plus, a joué avec les nerfs de ses supporters à Paul Finès. La victoire était impérative, et Montauban qui venait de perdre chez lui, venait avec des ambitions. Les turbulences dans le club ariégeois après le départ du coach Didier Fabaron n’ont pas eu d’effet si négatif sur un groupe qui s’est manifestement retrouvé sur les fondamentaux. Menès 3-20 à la pause, les rouge et noir l’emportent de trois points sur un drop à 9 minutes du terme. Un drop qui permet d’espérer le maintien, avec raison.

cac balma 12 14
Après le RC Montauban, Balma fait chuter Castelsarrasin à domicile, une première pour le CAC cette saison. Une très grosse performance pour les Haut-garonnais. (photo CAC)

Réactions

Guillaume Pays (ouvreur Castelsarrasin) : On n’a pas concrétisé nos temps forts. Balma a scoré au pied alors qu’on a fait trop de fautes. Le match aurait pu basculer pour nous mais il nous a manqué un brin de réussite.

Sébastien Malzac (talonneur Balma) : Un gros match en défense et comme d’habitude sur notre défense en touche. On a beaucoup de réussite au pied, que eux n’ont pas. C’est compliqué jusqu’à la fin malgré l’investissement en défense de Christophe Cheval. Apparemment cette équipe n’était pas au complet mais il me semble que c’était pareil pour nous (Lacroix, Saux, Foucras au tapis).Tout simplement pour leur dire de s’engager plus sur le terrain et moins sur les forums. Ces petites phrases sont nécessaires quand les mecs se cherchent des excuses et minimisent la performance de l’adversaire. Ca s’appelle du respect !

Résultats

Castelsarrasin 13-15 Balma

Millau 32-5 Prades

Saverdun 26-23 RC Montauban

 Classements

 

Poule 6

Lavaur, défait pour la première fois à Villefranche, se devait de réagir, mais la tâche ne s’annonçait pas facile à Malemort. Les Tarnais ont assuré l’essentiel et reprennent leur marche en avant. A trois points derrière, suit Gaillac, décidément en grande forme, qui est venu à bout d’une accrocheuse équipe de Cahors, mais qui a cédé physiquement. Villefranche et Decazeville se sont livré une rude bataille également, et un peu plus, en souvenir d’un match aller “disputé”. Les hommes du Lauragais l’emportent et s’accrochent solidement à la troisième place de la poule et mettent leur adversaire du jour à cinq points désormais. Mazamet trébuche à Figeac, et devra se ressaisir pour rester dans la course à la qualif.

fcv decazeville 12 14
Villefranche-de-Lauragais s’est fait un devoir de conclure l’année 2014 avec la manière, face à Decazeville (photo L’ovalie de Valou)

Réactions

Philippe Garrigues (entraîneur des trois-quarts U.A. Gaillac) : Nous gagnons avec le point de bonus offensif, en inscrivant 7 essais contre 2 pour Cahors. La première mi-temps a été compliquée et agitée avec des cartons jaunes puis des rouges après une bagarre générale. Durant une bonne heure, nous jouons à 15 contre 14 après l’expulsion d’un seconde-ligne Cadurcien. Nos ballons portés ont logiquement fonctionné et sont allés plusieurs fois à dame. Cahors était venu ici avec des intentions de fermer le jeu, voire de ne pas jouer, tout simplement. Ils ont cassé notre jeu pour prendre le moins de points possible, à la pause il y a 17-10 en notre faveur. Nous nous sommes recentrés sur notre rugby en faisant beaucoup de temps de jeu et en inscrivant de beaux essais en deuxième mi-temps. Nous avions à cœur aujourd’hui de finir cette année 2014 avec une victoire bonifiée. En janvier il faudra tout de suite être dans le bain pour recevoir Lavaur et assurer les points tant qu’on est en forme. Nous continuerons à nous entraîner la semaine prochaine puis les samedis 20 et 27 entres les fêtes, pour reprendre ensuite le vendredi 2 janvier avant de recevoir le RC Montauban.

Julien Sidobre (entraîneur des avants Villefranche-de-Lauragais) : Le match aller était resté dans la tête des joueurs. Dès le début de match, on a démontré une belle agressivité saine, on les a dominés dans tous les secteurs. Le score de 15-3 à la pause aurait pu être plus lourd. On rentre rapidement dans le bonus offensif avec deux nouveaux essais. Puis, côté visiteurs, quelques anciens sont rentrés pour ralentir et truqué un peu le jeu. On est un peu sorti du match et on encaisse deux essais dont le second entaché d’un en-avant que l’arbitre n’a pas vu, mais cela peut arriver. Je ne cautionne pas la violence mais à un moment, on a été obligé de répondre à la provocation car nous avons des valeurs. Il n’en reste pas moins qu’ils repartent sans rien de chez nous même si un bonus offensif aurait été logique tant nous avons fait l’essentiel du jeu. On finit l’année par une victoire, le bilan est positif. Même troisièmes, nous sommes derrière deux belles équipes que l’on va essayer de poursuivre.

Alexandre Martinez (président Lavaur) : C’est un court succès face à une belle formation de Malemort dans des conditions de jeu hivernales avec beaucoup d’humidité et de brume. La partie s’est jouée sur des pénalités. Malemort nous attendait de pied ferme et comptait bien faire tomber le leader de la poule sur sa pelouse. Nous avons su garder la maîtrise de la rencontre sans faire de grandes envolées. C’est un très bon coup réalisé aujourd’hui car nous sommes les premiers à gagner à Malemort, ce qui confirme notre place de leader de la poule. Nous restons modestes malgré notre étiquette de leader qui écrase tout. On n’en est pas encore-là, nous sommes en Fédérale 2 et puis c’est tout. Il faut se satisfaire de ce succès hors de nos bases puisque cela nous permettra d’attaquer la trêve de Noël dans les meilleurs conditions. Nous retrouverons nos blessés en janvier pour poursuivre sur notre rythme actuel.

FIGEAC MAZAMET 12 14
Mazamet s’incline à Figeac (photo GSF)

Christophe Lucquiaud (entraîneur SC Mazamet) : Il y a de la déception car il y avait la place pour gagner. Nous ratons une nouvelle fois notre entame de match et cela devient très problématique. On prend un essai au bout de 47 secondes de jeu. L’écart final est de 5 points, donc ce début de rencontre est bel et bien fatal. Les joueurs sont surpris et manquent d’implication, pourtant nous savions à quoi s’attendre. Les garçons réagissent ensuite mais c’est trop tard pour refaire notre écart. Il y a des regrets car ça va devenir compliqué pour la qualification si nous nous ne gagnons pas ce type de rencontre. Nos premières mi-temps sont catastrophiques en règle générale, comme à Decazeville le week-end dernier, où l’on encaisse deux essais dans les dix premières minutes de la rencontre. Mazamet n’est plus une formation d’action mais de réaction et cela me dérange.

Mohamed Lahlali (2e ligne du GS Figeac – source site GSF) : C’était un match très dur. On avait une pression terrible et surtout, l’interdiction de perdre. Mais on a su passer outre pour réussir une entame de rêve. Après, même si parfois on est retombé par moments dans nos travers, on a su rester efficaces en défense. On avait la peur au ventre, mais on est rentré sur le terrain avec une telle envie qu’il aurait été injuste de perdre. Jusqu’à la fin, on a gardé une mentalité de guerriers, afin de ne pas leur laisser le moindre espoir. Cette victoire va nous faire un bien fou, car ne savait plus trop où on en était. Nous avons maintenant un mois pour essayer de nous refaire une santé, mais au moins ce soir, on peut être content de nous. Celle-là, nous avons été nous la chercher au bout du bout. Elle va nous permettre de passer les fêtes avec un meilleur moral.

Résultats

Gaillac 46-17 Cahors

Malemort 3-12 Lavaur

Figeac 17-12 Mazamet

Villefranche-de-Lauragais 32-17 Decazeville

 Classements

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here