Fédérale 1 – Un de chute pour Lavaur contre Tyrosse

0

Plus de trois mois après leur dernière prestation aux Clauzades, les Rouge et Bleu de l’ASV ont retrouvé leurs supporters pour la deuxième journée de la saison 2018/2019. Les champions de France en titre ont raté leur entame après leur défaite chez le promu Marmande. Tyrosse avait également à coeur de se racheter après sa défaite à domicile, face à une étonnante équipe de St Jean de Luz. Une rencontre qui même si elle n’était pas cruciale, n’en était donc pas moins très importante pour la suite de la compétition… (par Fidel OpHost, photos Adeline Faral)

TYROSSE 4
Pierre Trassoudaine fer de lance du pack vauréen…

Pour les supporters tarnais, il était préférable d’arriver à l’heure pour assister à dix minutes de folie avec une déferlante vauréenne dans le camp landais. Dix minutes durant lesquelless les visiteurs n’ont pu être en possession du ballon que durant de rares instants, dix minutes où l’on se demandait à quelle sauce les landais allaient être croqués. Une pénalité de Queheille et un essai en coin du jeune Lugan laissaient à penser que les locaux seraient irrésistibles. Tyrosse accusait certes le coup, mais à partir de ce moment profitait de toutes les occasions qui se présentaient. Un jeu au pied défaillant, une défense trop passive, de l’indiscipline, il n’en fallait pas plus pour remettre les visiteurs sur les bons rails et leur permettre de mener contre toute attente de 9 points à la pause (10-19).

Fortement sermonné dans les vestiaires après cette demi-heure catastrophique, les Vauréens revenaient sur le pré avec davantage de détermination. Mais, après cinq minutes, le demi de mélée, Queheille, si précieux la saison dernière, se blessait. Après une belle domination des avants, Lugan s’extirpait de la mêlée pour son deuxième essai personnel de l’après-midi et redonner espoir à son camp (20 à 22). Mais les locaux, trop indisciplinés,  jouaient à 15 contre 13. La précision diabolique de Descazaux, crédité d’un 100 %, permettait à Tyrosse de prendre quelques longueurs d’avance (20 à 28, 70″). Malgré un nouvel essai de Zanarelli, les Vauréens n’arriveront pas à combler leur retard et en dépit d’un gros pressing durant les arrêts de jeu, ils devront s’incliner pour la première fois depuis mai 2017 à domicile.

Le public pouvait pester contre un arbitrage qui lui a semblé défavorable, la victoire de Tyrosse ne souffre pourtant d’aucune contestation, tant l’ASV n’aura produit du jeu que trop épisodiquement, et tant les nombreuses fautes auront facilité la tâche du buteur visiteur.

TYROSSE 1
Pas d’économie d’énergie devant

LES RÉACTIONS D’APRÈS MATCH :

Guillaume Descazaux – Buteur de l’US Tyrosse : « Cette victoire fait un bien fou après la décullotée prise à domicile devant St Jean de Luz. Cela n’a pas été facile face à une bonne équipe de Lavaur, mais nous avons retrouvé aujourd’hui après un premier quart d’heure difficile ce qui a toujours fait la force et la valeur de notre équipe : Solidarité, combat, efficacité. Les derniers instants de la rencontre ont été difficile, mais nous avons su rester solidaire.’

François Gelez – Entraineur de l’US Tyrosse : « En tant que nouvel entraîneur et avec le staff tout entier, on est également dans la reconstruction d’un groupe et il faut que chacun prenne ses marques et prenne confiance. A ce titre après la déconvenue de la semaine dernière, cette victoire à l’extérieur lance réellement notre saison. Même si nous n’avons pas les mêmes objectifs que les équipes professionnelles de la poule, il est toujours intéressant de jouer des équipes de haut niveau, cela nous permet également de progresser. Sous cet aspect, la suppression de la Poule Elite est une bonne chose à mon avis. »

Clément Auvergnas – Capitaine de l’ASV Lavaur : « Après une belle entame, on s’endort ou on se croit arrivé et cela permet à nos adversaires de revenir dans la partie. Nous avons commis beaucoup trop de fautes et avec un buteur adverse de cette trempe, cela ne pardonne pas. Il faudra continuer de travailler d’arrache pied pour essayer de rattraper ce mauvais début de championnat et se remettre la tête à l’endroit »

Mathieu Bonello – Manager Entraîneur de l’ASV Lavaur : « Quand tu perds à fortiori à domicile, tu es toujours déçu, mais aujourd’hui, nous n’avons eu que ce que l’on mérite. Trop de lacunes et d’erreurs individuelles encore, il faut se remettre au travail, se retrousser les manches et bosser les uns pour les autres. Ce n’est qu’à ce prix que nous pourrons retrouver un collectif. Nous nous attendions à un difficile début de saison, mais la saison est très loin d’être terminée, il reste 20 matches et il faut que nos joueurs prennent conscience que cela ne suffit plus que de mettre simplement le maillot… »

TYROSSE 3
Face à face dans l’alignement

La fiche technique :
À Lavaur – Lavaur-Tyrosse 27 – 31 (MT 10-19).
Arbitre : Pierre PUHARRE (Comité Nouvelle Aquitaine)

LAVAUR
15.Rapp 14.Migayrou, 13.Hecker, 12.Marion, 11.Bouzon ; 10. Atche, 9.Queheille; 7.Auvergnas (Cap), 8.Lugan, 6.Pueyo ; 5. Lavergne, 4.Falga; 3.Clermont, 2.Trassoudaine, 1. Grolleau
Remplaçants : 16. Taumeopeau, 17.Poo, 18.Lane, 19.Cugier, 20. Norkowski, 21.Mouysset, 22 Zanarelli, 23. Benzuidenhout

Les points : 3 E : Lugan (8″-57″) Zanarelli (74″) – 3 T : Queheille-Mouysset (2) – 2 P : Queheille (6″) – Mouysset (46″)
Cartons jaunes : Clermont (49″) – Bouzon (69″)

U.S TYROSSE :
15 Sarthou ; 14 Villehorte,13.Descazaux, 12 Ducom, 11 Durquet : 10 Hourcade 9. Barbe ; 7 Samson. , 8. Lesbats , 6. Montois ; 5. Fabre , 4. Kahn ; 3. Lagain , 2. Brissot, 1. Hontebeyrie
Remplaçants :, 16. Aspiroz, 17. Belestin ; 18. Vervoort ; 19.Lemes Vieira, 20.Weltzer ; 21. Dhuin ; 22. Rama ; 23. Lafontan

Les points : 1 E : Ducom (20″) – 1 T : Descaszaux – 8 P : Descazaux (14″;26″;34″;40″;49″;68″;69″;78″)
Cartons jaunes : Durquet (54″) – Samson (60″)

lavaur tyrosse 09 18 adeline (7)

lavaur tyrosse 09 18 adeline (2)

lavaur tyrosse 09 18 adeline (1)
©photos Adeline Faral

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here