Fédérale 1 – LAVAUR se positionne en outsider

0

Philippe, comment s’est passée votre préparation d’avant saison ?
Nous avons finit l’exercice précèdent tardivement avec un dernier match fin juin. Les joueurs ont eu un mois de vacances et nous avons repris le chemin des terrains fin juillet. La préparation a été découpée en deux temps : la reprise physique et les matchs amicaux. Le premier test à Castanet perdu 5 essais à 1 a été une leçon de rugby contre une équipe plus avance que nous et avec un meilleur collectif. Nous nous attendions un peu à perdre mais pas avec un si gros écart. Le 24 et 25 août un stage a été organisé, permettant de visionner le match à Castanet. Et ainsi relever nos lacunes et scinder en deux le groupe (équipe 1 et équipe réserve) pour ensuite travailler concrètement la mise en place collective et les transitions offensives et défensives. Cette préparation se terminera par un match face à Valence d’Agen.

Quels sont les objectifs cette année ?
Nous avons l’habitude de dire qu’il faut faire toujours mieux. L’an dernier nous avons échoues aux portes de la qualification puisque nous terminons cinquième à un point du premier qualifié. Ce fût une grosse désillusion et déception. Le niveau fédérale 1 augmente d’année en année et les écarts tendent à se réduire. Les équipes sont homogènes mis à part un favori clair, Montauban comme Bourgoin l’an dernier. Dans un premier temps il faudra se mettre à l’abri du maintien assez tôt pour envisager une qualification. Il y’a beaucoup d’équipes que nous ne connaissons pas beaucoup, le premier bloc de quatre matchs fournira les premières indications…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here