Fédérale 1 – Causeries et debrief

0

Poule 3 

rodez castanet jean louis bories (centre presse aveyron)
La fougue de Castanet a déstabilisé Rodez (photo JL. Bories – Centre presse Aveyron)

Même si nous présentions ce match comme un choc, Rodez et son effectif taillé pour le très haut de la Fédérale 1, partait favori face à Castanet, surtout à Paul Lignon et devant 3 200 spectateurs toujours fidèles à la cause sang et or. Oui, mais voilà, les Haut-garonnais ont déboussolé leurs adversaires par du jeu et de la vitesse, jusqu’à la fin. A tel point que personne n’a contesté la victoire castanéenne. Plus qu’une victoire, une véritable performance, car peu d’équipes viendront s’imposer à Rodez. Patrick Furet, le coach aveyronnais reconnaissait que son équipe ne méritait pas de gagner et que le groupe devait se remettre au travail, avec beaucoup d’humilité. Les hommes de Thierry Fosssat rentraient à la maison, avec 4 essais inscrits et donc le bonus offensif en poche. A l’opposé, Saint-Sulpice, qui recevait Langon (3ème) est encore une fois passé tout près. Cette nouvelle défaite est d’autant plus regrettable que Saint-Jean-de-Luz est tombé à domicile également et aurait permis aux rouge et vert de se rapprocher. Le prochain bloc de trois matchs sera décisif si l’on veut encore espérer le maintien du côté de la Lèze.

Réactions

Quentin d’Aram de Valada (capitaine et troisième ligne Castanet) : On a pris le match comme à Angoulême, avec une grosse envie. On a scoré sur la majorité de nos temps forts, puis on a su rester solidaire même à 13 après deux cartons. On est mené 20 à 16 à vingt minutes de la fin, on n’a rien lâché, ce qui nous a permis de l’emporter et même de prendre le bonus. Il faut vraiment souligner l’état d’esprit du groupe qui a été exemplaire.

Xavier Déjean (capitaine et troisième ligne Saint-Sulpice-sur-Lèze) : On perd encore sur des détails, on ne concrétise pas nos temps forts et notre indiscipline nous coûte cher, il faut continuer à bosser et cela va finir par payer car on n’est vraiment pas loin. Notre prochaine réception contre Saint-Jean-de-Luz sera capitale.

USSS Langon (50)
L’infatigable perce muraille, Benjamin Roquebert, a mis à mal la défense de Langon. Mais cela n’a pas suffi. (photo S. Meric – USSS)

Résultats

Rodez 20-30 Castanet

Saint-Sulpice-sur-Lèze 16-20 Langon

 

Poule 4

blagnac bagneres 10 14
Blagnac a dû s’employer pour venir à bout d’un Stade Bagnérais accrocheur jusqu’au coup de sifflet final (photo club)

Pendant que Pays d’Aix marquait les esprits en s’imposant à Auch dans le duel des gros bras, Valence d’Agen et Graulhet s’affrontaient pour un match qui sentait la peur. Mais les Tarn-et-garonnais ont su prendre le match par le bon bout, et n’ont laissé aucune chance à des Tarnais, encore marqués par leur défaite à domicile contre Lannemezan dimanche dernier. Un cinglant revers, qui enfonce un peu plus Graulhet à la dernière place. De son côté, Blagnac a bien réagi après sa désillusion à Mauléon (relative quand on voit que les Béarnais sont allés s’imposer à Lannemezan), en disposant de Bagnères (29-22). Un Stade Bagnérais qui a néanmoins fait trembler jusqu’au bout les rouge et bleu. Les caouecs remontent à la quatrième place d’une poule dont on sait à l’avance que les deux premiers strapontins sont réservés à Pays d’Aix et Auch. La bagarre pour les deux dernières places qualificatives, ainsi que pour le maintien s’annonce tendue.

Réactions

David Tastet (entraîneur Valence d’Agen) : Grosse satisfaction malgré beaucoup de déchets, 5 points qui nous repositionnent au classement et qui nous donneront plus de sérénité pour préparer Lannemezan.

Renaud Gély (co-entraîneur SC Graulhet) : On est forcément très déçu de prendre 40 points à l’extérieur. On ne peut qu’être insatisfait de la copie rendue et du visage montré aujourd’hui puisque pas grand-chose n’a fonctionné lors de ce déplacement. Mentalement, les garçons sont touchés après le revers subi la semaine dernière face à Lannemezan. Cette défaite à domicile nous a fait mal à la tête. Les blessés se sont ajoutés à cela et le groupe manque de confiance et de sérénité, c’est évident. Nous avons maintenant 3 semaines pour régénérer les troupes mentalement et se retrouver sur l’envie, ce qui faisait notre force l’an dernier. Tous ces événements en notre défaveur restent du sport et nous savions que cette saison sera compliquée pour notre retour en Fédérale 1. Nous verrons maintenant si les garçons possèdent l’orgueil suffisant pour relever la tête. Personnellement, je crois en ce groupe. Les garçons sont loin du niveau où ils doivent être et j’espère qu’il y aura un déclic pour stopper cette spirale de défaites. La réaction viendra des joueurs sur le terrain et il faudra faire le nécessaire pour remonter la pente petit à petit. Nous n’avons plus grand-chose à perdre désormais, tant qu’il y aura de la vie il y aura de l’espoir. A nous de de faire le nécessaire pour montrer une autre image de notre équipe. Nous espérons aussi rentrer quelques blessés pour la reprise dans 3 semaines. Ces retours peuvent amener de l’enthousiasme à tout un groupe.

Résultats

Valence-d’Agen 41-15 Graulhet

Lannemezan 16-25 Mauléon

Auch 15-27 Pays d’Aix

Blagnac 29-22 Bagnères

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here