Fédérale 1 – Blagnac, nouveau départ pour destination…connue

0

Fabrice, comment jugez-vous la préparation du groupe?
La reprise était fixée au 31 juillet. Chaque joueur avait un programme à suivre pour se maintenir, et globalement, tout le monde est revenu assez affûté. En récupérant un groupe déjà en forme, cela nous a permis de mieux travailler lors des entrainements de reprise. Il y en a quatre par semaine, mardi, mercredi, jeudi, obligatoire, et vendredi. En fonction des matchs et des performances, ce rythme là sera maintenu tout au long de la saison.

Il y a beaucoup de nouvelles têtes cette année

Tout à fait. Nous avons recruté 17 joueurs, qui ont tous passé un entretien individuel. Leur intégration s’est très bien passée, ils suivent les directives.

Le groupe s’est rajeuni aussi?
La plupart des joueurs ont entre 23 et 24 ans. La moyenne d’âge est de 25 ans. Donc c’est assez jeune oui. Notre “doyen”, c’est Nicolas Sentous, 33 ans, et qui arrive de Castanet.

Castanet votre premier adversaire, ce dimanche. Un mot sur ce derby inaugural

Je me dis qu’il tombe un peu trop tôt peut être. C’est une grosse écurie, qui se qualifie régulièrement depuis 4 ans. On les respecte bien sûr, mais on ne les craint pas. J’ai confiance en notre groupe, notre préparation et j’espère que l’on saura négocier au mieux cette rencontre.

Quels sont les ambitions de Blagnac pour cette saison?

Bien figurer dans une poule qui est relevée. On travaille dur, avec beaucoup d’humilité, et avec dans un coin de la tête la qualification bien sûr. On peut penser que Tyrosse sera la grosse écurie. Ils sont équipés pour, et ont l’habitude de jouer le haut du tableau. Ensuite, tout semble ouvert. Ce sera donc très disputé, jusqu’au bout. A commencer par dimanche.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here