Fédérale 1 – Blagnac fait respecter son statut à Pamiers

0

En ce Samedi 29 février, année bissextile oblige, le stade Balussou nous proposait un choc des extrêmes. Blagnac, deuxième, se déplaçait à Pamiers, avant dernier, chez qui il n’est jamais facile de s’imposer toutefois. D’autant que le SCA est en grand besoin de points pour espérer se maintenir. 1 000 supporters étaient présents à Balussou, le ciel menaçant aussi juste au-dessus. Avec des conséquences sur le jeu et l’enjeu… (par Bixente, photos Pascal Villalba)

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (17)
Lledos tente de repousser Mignonat. Gros duel pendant 80 minutes entre les gros…

Le match ne démarre pas tambour battant, bien au contraire, on assiste plutôt à un véritable gagne terrain entre les deux équipes. Et à ce jeu là, ce sont les locaux qui prennent le meilleur. Boscus des 45 mètres, dégaine et ouvre le score (3-0 à, 4ème). Blagnac semble avoir une tactique simple : occupation avec un minimum de risques. Pamiers, au contraire, tente… mais se fait intercepter par Alvarès (formé au SCA), qui file entre le poteaux (3-7, 11ème). Loin de se décourager, les Appaméens repartent de plus belle et sont récompensés d’un drop (6-7).

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (9)
Alvares a jeté un coup de froid sur Balussou

Blagnac propose une première séquence de jeu digne de son rang. Et même si les locaux parviennent à la contrer dans un premier temps, les Caouecs trouvent la faille une deuxième fois (6-14, 22ème). Le froid réalisme visiteur anesthésie les travées ariégeoises qui se réchauffent avec une pénalité de Boscus quatre minutes plus tard (9-14). La mêlée de Blagnac fait des misères à son homologue, Augustin en profite pour récompenser ses gros par trois points de plus (9-17, 30ème). Plus grand chose à signaler jusqu’à la pause, mais Boscus se signale à nouveau par une pénalité à 50 mètres, qui passe entre les perches (12-17).

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (13)
Les ailiers ont eu du travail sous les ballons hauts…
Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (16)
Important d’avoir une bonne couverture

On repart avec les mêmes acteurs dans ce deuxième acte qui propose le même style de jeu de la part des deux équipes. Dans ce gagne-terrain ennuyeux,Blagnac obtient une pénalité et se donne de l’air : 12-20 (46ème). Les banlieusards toulousains commencent à tenir le ballon et à multiplier les temps de jeu. Les locaux s’accrochent en défense, se donnent corps et âme mais inévitablement, commettent des fautes. Augustin sanctionne par trois points de plus (12-23, 50ème)

Le moment choisi par les Appaméens pour sonner la révolte. Ils parviennent à créer des déséquilibres, percent et se retrouvent dans les 30 mètres adverses. Le public pousse derrière les siens, mais va encore déchanter face à la maîtrise et au réalisme des visiteurs, qui vont marquer un modèle d’essai sur un ballon de récupération (12-30 à la 55ème). Puis 12-33 sur une pénalité avant l’heure de jeu, la cause semble entendue. Mais une fois de plus les joueurs du manager Marfaing vont faire preuve de caractère. Les avants font les bordures et marquent la défense adverse à grands coups de pick and go. Cette débauche d’énergie va accoucher d’un essai de l’inoxydable numéro 8 Lledos (19-33 à la 70ème).

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (5)
Lledos fait parler son expérience et sa puissance

Le SCA continue son travail de sape par ses avants pour rentrer dans le bonus défensif, à l’inverse Blagnac cherche à marquer un essai pour empocher le bonus offensif. Mais le score en restera là. Blagnac, sans être flamboyant, a fait le match qu’il fallait à l’extérieur. On a senti une machine bien huilée, puissante et à l’effectif impressionnant. Pamiers a opposé sa vaillance et son envie. Face au second de poule, cela ne suffit pas, mais les Ariégeois, qui auraient pu exploser suite à l’essai en contre, ont montré de belles valeurs. De quoi s’appuyer dessus pour les dernières journées, capitales, à commencer par le prochain déplacement, à Fleurance. Blagnac de son côté se projette déjà vers la réception d’Albi, pour le choc des titans de cette poule…

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (10)
Tolofua en perce muraille !

Réactions d’après-match 

Benoit MARFAING (Manager Pamiers) : ” Forcément déçu, car on lâche encore des points à la maison. Déçu surtout du résultat où un petit point nous aurait fait du bien au moral. On constate que face au 2ème de poule, aujourd’hui on est pas invités. Bravo à Blagnac qui a su construire sa victoire en se nourrissant de nos fautes pour se détacher. C’est un sentiment de déception pour le groupe, qui bosse bien et qui ne lâche rien. On progresse de week-end en week-end, on tend vers notre le jeu que l’on veut pratiquer, et ça, c’est quand même positif. Mais on est vraiment déçus pour les garçons”

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (2)
Benoît Marfaint, déçu, mais croit au maintien

Benoit TREY (Président Blagnac rugby) : ” On est satisfait du résultat, le contrat est rempli. On s’était fixés 3 victoires sur ce bloc, c’est fait, tant mieux. Après, sur le match en lui-même à part en défense, on n’a pas produit beaucoup de jeu, alors que notre marque de fabrique est d’en produire. Mais il faut retenir le positif, le contrat est rempli je le répète, et donc nous sommes contents”

Eric ESCRIBANO (co-entraineur Blagnac) : ” Satisfait. Notre objectif était de prendre 16 points sur les 5 derniers matchs, afin de s’assurer une place dans le Jean Prat. On en a pris 4 sur ce match, il en manque 12 sur les 4 derniers. C’est important d’accéder à cet objectif que se sont fixés les joueurs. On savait que ça n’allait pas être simple à Pamiers, mais ils ont fait le boulot, ont été patients, avec une bonne occupation, respect des règles que nous avions demandé.. Et quand ça écoute, ça fonctionne (sourire)”

Pamiers Blagnac (©photo Pascal Villalba) (4)
Plus que 12 points à prendre pour Eric Escribano

Composition des équipes

SCA Pamiers :

1. Tekassala 2. Khalkhal 3. Teriou 4. Brody 5. Gatti 6. Pecrix 7. Pradaud 8. Lledos 9.Sentenac (cap) 10. Jalibert 11. Garcia 12. Cazenave 13. Tagotago 14. Walencik 15. Boscus

Remplaçants : 16. Laforgue 17. Marcellina 18. Gillard 19. Laberty 20. Guitoune
21. Cazenave 22. Bertro 23. Gilardon Paz

Composition Blagnac Rugby :

  1. Zipf 2. Piffero 3. Lebrequier 4. Banière 5. Mignonat 6. Medves (cap) 7. Verdy 8. Manas 9. Ferrary 10. Augustin 11. Charrueau 12. Alvarez 13. Tolofua 14. Graulle 15. Vernetti

Remplaçants : 16. Martin 17. Beziat 18. Van Blerk 19. Mutel 20. Gaignard 21. Daurau Bedin 22. Vachon 23. Pointud

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here