(Exclusif) Serge Simon : « Toutes les compétitions sont maintenues, tant que cela est possible »

0

Alors que plusieurs compétitions amateurs sont officiellement reportées à fin janvier dans le foot amateur et au sein de la FFR XIII, la Fédération Française de Rugby a donc décidé de maintenir une reprise « normale » des championnats, prévue dès ce weekend. En exclusivité pour RugbyAmateur.fr, Serge Simon, Vice-président de la FFR et responsable de la cellule Covid de la FFR, nous explique pourquoi, ainsi que sa vision à court terme…

Serge Simon
Serge Simon (©photo FFR)

Serge Simon, notre article d’hier s’interrogeant sur la tenue ou pas des prochaines journées à compter de ce weekend, a suscité bon nombre de réactions et d’interrogations. Que pouvez-vous dire aux clubs amateurs aujourd’hui ?

Vous aviez raison de vous poser la question, et je vous donne une réponse claire, ainsi qu’à l’ensemble des clubs amateurs français : les compétitions continuent. Tant qu’il n’y a pas de changement de protocole, nous collons au droit commun, nous appliquons la loi, toute la loi et rien que la loi. Celle-ci nous permet à ce jour de poursuivre la pratique du rugby, donc nous la maintenons. Nous sommes bien sûr conscients des évolutions quasi-quotidiennes relatives à ce variant Omicron, mais la volonté de la Fédération Française de Rugby a été, est et restera la même : maintenir tant que cela est possible, toutes les compétitions.

En juillet dernier la FFR avait été la première à assumer la mise en place du pass sanitaire pour pratiquer le rugby. Cette fois des ligues de Foot ainsi que la Fédération de rugby de XIII ont officialisé hier de différer leurs rencontres de ce début janvier à la fin du mois. Vous auriez pu en faire de même par souci de « précaution »… 

En juillet dernier, nous avions revendiqué le pass sanitaire en effet, en soutien de la politique gouvernementale. De la même façon que nous appuyons la nécessité du pass vaccinal. Chaque Fédération décide de sa politique tant que les recommandations gouvernementales le permettent. A la FFR, nous maintenons les compétitions, avec force et détermination. Nous avons même l’immodestie de penser que continuer l’activité rugby préserve en plus la santé physique, morale et donc publique de tous les citoyens que nous sommes. Si demain, il y a de nouvelles décisions, nous les appliquerons au pied levé.

Suite à la parution du dernier décret dimanche dernier concernant les dernières restrictions sanitaires, des présidents de club se sont manifestés au sujet des fermetures des buvettes, source de rémunération importante pour eux…

Il y a eu du changement à ce sujet ce vendredi matin. Les espaces de restauration peuvent être ouverts mais à la condition expresse que les personnes ne viennent pas se servir, mais soient servies à leurs places, où ils se trouvent. La consommation debout reste interdite*. Nous connaissons tous l’importance des buvettes dans l’écosystème économique, mais aussi social, d’un club. Donc, que cette information soit bien entendue et appliquée par les dirigeants. (Nb : les buvettes seront bien fermées pour les matchs ayant lieu de weekend jusqu’au 24 janvier prochain, minimum)

En octobre dernier, vous nous indiquiez : « Nous pouvons espérer que cette crise pandémique soit derrière nous, et que nous ne revivrons pas un rebond épidémique ». Trois mois plus tard, nous sommes au cœur d’une nouvelle vague, la cinquième, majeure. Quel est l’avis du médecin et du vice président à ce sujet ?

L’avis du médecin, du président et du citoyen, car je ne suis qu’un seul et même sujet dans ce cas. Ecoutez, Omicron est un variant qui a démontré ses qualités de très haute contagiosité, mais aussi sa faible dangerosité. On l’a vu en Afrique du Sud et en Angleterre. En devenant le variant dominant, il devient la victime de son succès. A savoir que mécaniquement, il va instaurer une immunité collective, et pourrait annoncer le début de la fin, à l’image des courbes observés lors des épidémies précédentes. Ceci couplé à l’effet croisé d’une vaccination massive, il y a de bonnes raisons d’être optimiste. Je le suis pour notre quotidien, et pour la pratique du rugby par conséquent.

* en complément de l’information sur les buvettes

tableau sanitaire 6 janvier gouv covid

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here