Équipe de France -20 – Les yeux dans les Bleuets à Saint-Gaudens

0

Notre région était à l’honneur ce week-end puisque deux villes fortes du rugby midi-pyrénéen avaient le privilège de recevoir l’équipe de France dans le cadre du Tournoi des 6 Nations. Les féminines à Montauban (cf. article du 2 mars) face au Pays de Galles et les – de 20 ans à Saint-Gaudens toujours face au XV du Poireau. Retour en images sur les coulisses du séjour des Bleuets dans le Comminges. (photos Ginto64 et SSGLXV)

Jeudi 26 février

Accueillis dès le jeudi à l’aéroport de Toulouse-Blagnac, la délégation de l’équipe de France -20 ans à été prise en charge par les dirigeants bénévoles du Stade Saint-Gaudinois Luchonnais XV. Direction Saint-Gaudens où les attendait une réception à la mairie puis une visite au village rugby aux couleurs locales après l’installation à leur hôtel.

equipe de france -20 ansimage

équipe de france -20 ans
Olivier Magne, Guy Molveau et Fabien Pelous représentants de la délégation française
équipe de france -20 ans
Visite au village rugby de Saint-Gaudens

Vendredi 27 février

Les joueurs ont pu découvrir le stade à l’occasion de l’entraînement du capitaine la veille de la rencontre. Un stade Jules-Ribet qui avait subi une remise en état pour l’occasion. Pendant que les joueurs foulaient la pelouse, la délégation française se pliait aux us et coutumes locales en étant intronisée par les Tasto Mounjetos et en initiant leurs hôtes gallois.

équipe de France -20 ans
Le stade Jules-Ribet s’était paré de ses plus beaux atours
équipe de France -20 ans
Entraînement du capitaine…
équipe de France -20 ans
…et mise en place

équipe de France -20 ans

Samedi 28 février

Tout avait été orchestré pour mettre les jeunes joueurs dans les meilleures dispositions. Au programme de la matinée, décrassage dans un gymnase avant la traditionnelle ballade d’avant-match.

équipe de France -20 anséquipe de France -20 ans

équipe de France -20 ans

Puis vint l’heure du match. Dans un stade archi plein comme à ses plus belles heures, l’hymne national pouvait retentir et lançait une rencontre qui allait voir les Bleuets s’imposer 27 à 5. Un match maîtrisé de bout en bout par les Français emmenés par les quatre joueurs du Stade Toulousain : Thomas Ramos (12 points), Arthur Bonneval (1 essai), Julien Marchand et Rodrigue Neti.

équipe de France -20 ans
L’entrée dans l’arène…

équipe de France -20 ans

Feuille de match

A Saint-Gaudens, au Stade Jules Ribet – France bat Pays de Galles 27-5 (mi-temps : 10-5)

Spectateurs : 5 048
Arbitre : Matteo Liperini (Ita)

France : 3 essais Blanc (19), Jelonch (60), Bonneval (69), 3 transformations Ramos (20, 61, 70), 2 pénalités Ramos (40+1, 45)

Pays de Galles : 1 essai T. Williams (30)

Cartons jaunes : Labouteley (65) pour la France et Keddie (65) pour le Pays de Galles

FRANCE : RamosBonneval (Sanconnie, 70), Roudil Penaud, Blanc (Saurs, 67) – (o) Meret (Fontaine, 57), (m) Meric (Doubrere, 65) – Devergie (Jelonch, 48), Bachelier (cap.), Macalou – Delannoy, Labouteley – Simutoga (Bethune, 54), Marchand (Chat, 54), Estorge (Neti, 69)

PAYS DE GALLES : Whittingham (Gage, 52) – Adams, Watkin (Nightingale, 59), Smith, Thomas – (o) Evans, (m) Williams (Hardy, 73) – Keddie, Griffiths, Viggers – Thornton (cap.), Davies – Lewis (Jeffries, 71), Belcher (Myhill, 64), Garrett (Bale, 63)

Le séjour se terminait par le traditionnel banquet d’après match où chaque acteur pouvait profiter d’une soirée conviviale. Un séjour sans la moindre fausse note qui restera “à jamais marquée dans l’histoire du club” dixit le président du SSGLXV Patrick Forgeois, qui n’a pas manqué de “remercier tous les dirigeants et bénévoles ayant œuvré pour l’organisation ainsi que le Comité et la Fédération Française de Rugby.”

équipe de France -20 ans
Fidèles à leur génération, les petits Bleus partagent leur victoire sur les réseaux sociaux
équipe de France -20 ans
Guy Molveau, le chef de la délégation française avec son homologue gallois Mark Taylor (52 capes et premier marqueur d’essai au Millennium
équipe de France -20 ans
La relève galloise est moins connectée…et certains d’entre eux ont pu célébrer leurs premières capes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here