Délocalisation : FCTT, rendez-vous sans terrain connu ?

0

Mai 2019. Francis Cazeneuve, président du FCTT (Football Club Toac Toec) lance un cri d’alerte. Son club risque l’expropriation. Il nous en dévoilait les causes et surtout les conséquences dans un entretien sans filtre (voir l’article : scandale en vue, 400 licenciés sans terrain ). Le club historique du centre toulousain évolue dans le bel écrin de l’ouest toulousain, sur les terrains du complexe sportif Georges AYBRAM. Les Toulousains sont même montés en fédérale 1 depuis. Insuffisant pour garantir l’avenir du club sur « ses » terres…

fctt
Rendez-vous en terrain connu ?

Comme une piqûre de rappel, le FCTT crie haut et fort que sas situation n’est pas réglée, et que l’échéance approche à grand pas. Faute d’un accord entre le propriétaire du terrain (TOEC OMNISPORT) et la Mairie de TOULOUSE (gestionnaire du site), une délocalisation deviendrait obligatoire. Mais les dirigeants toulousains ne l’entendent pas de cette oreille. Ainsi, Francis Cazeneuve nous disait en 2019:  « Je ne peux pas croire qu’on puisse exproprier un club de plus de 400 licenciés. Je ne peux pas croire qu’on puise mettre à la rue tous ces jeunes, tuer le rugby éducatif de la sorte dans une ville comme Toulouse, ville de rugby par excellence. Sans parler de détruire cet espace vert magnifique, les jardins du Barry, véritable poumon vert, au profit d’une personne dont les intentions sont douteuses. On va tuer le club, et bien plus encore !”  

L’expérimenté président saura se faire entendre lors d’une réunion prévue aujourd’hui, n’en doutons pas. Tout comme sa volonté de quitter le club en cas d’échec dans les négociations. L’ancien président bâtisseur du côté de Villefranche de Lauragais a déjà prouvé son caractère et sa détermination. Affaire à suivre donc…

Capture d’écran 2021 03 22 114217

fctt (1)
Le FCTT attend avec impatience de connaître son sort… et son terrain ! (photo José Cruz)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here